Une présentation de
Sports et loisirs
Lauriane Genest deux fois championne canadienne
Publié le 11 octobre 2017 07h05

À sa première année dans la catégorie élite, la Lévisienne Lauriane Genest a raflé deux titres canadiens lors des Championnats nationaux de cyclisme sur piste, présentés du 28 au 30 septembre, au vélodrome du Centre national de cyclisme de Mattamy à Milton, en Ontario.

Plusieurs titres étaient à l'enjeu pendant la compétition, qui a fort bien démarré pour l'athlète de 19 ans, du Club cycliste Lévis Sport-Olympe. Un temps de 35.337 secondes au 500 mètres, une course contre-la-montre avec un départ arrêté, lui a permis de monter sur la plus haute marche du podium et d'être à moins d'une seconde du record canadien. Lauriane est retournée au sommet lors du sprint par équipe, qu'elle a disputé avec Tegan Cochrane, 25 ans, de la Colombie-Britannique. 

«C'est vraiment parti en force. Je ne m'attendais pas à ça, a reconnu l'athlète québécoise. Dès le premier jour, on a vu que mon niveau et celui de Tegan se ressemblaient, donc qu'on allait se disputer les 1re et 2e places.»

C'est finalement la Britano-Colombienne qui a eu le dessus, s'installant devant la Québécoise à l'épreuve Sprint, qui consiste en trois tours de piste, ainsi qu'au Keirin, où six coureuses s'élancent derrière une moto, qui impose le rythme lors des premiers tours. Le véhicule va accélérer de 25 à 45 km/h et ensuite, sortir de piste, afin de laisser l'espace aux participantes pour les trois tours restants.

Fin de saison

Il y a peu de compétitions sur piste à l'intérieur du calendrier et les Championnats canadiens mettaient donc un terme à la saison 2017. Celle-ci a commencé en Pennsylvanie, à la fin juin, avec une inscription à la plus grosse compétition internationale à laquelle Lauriane a participé dans sa carrière. Les championnats québécois, présentés à la fin août, était la dernière étape avant d'arriver à Milton, le point culminant de la saison.

Parce qu'il y avait une faible participation, «c'était difficile de me challenger au Québec. Donc c'était décevant, mais mon entraînement était prévu pour que je sois à mon meilleur la semaine dernière, a expliqué la cycliste, en parlant des Nationaux. Je n'avais pas d'objectifs de positionnement, mais de performance et j'ai battu tous mes records personnels. J'espère que ça me permettra bientôt de me tailler une place dans l'équipe nationale.»

Sur la photo ci-dessous : Lauriane Genest (à droite) a gagné l’or au sprint en équipe avec Tegan Cochrane, de la Colombie-Britannique.

Crédit photos : Courtoisie


Événements & divertissement
Recevez notre bulletin
Recevez toutes nos nouveautés automatiquement. Nouvelles, concours, coupons rabais, alertes...

Abonnez-vous ici
Devenez bénévole
Le bénévolat... Une précieuse ressource !
Offre d'emplois, services offerts,
nouvelles et bien plus...

Venez nous rencontrer