CRÉDIT : ARCHIVES

Annoncée initialement en novembre par la Ville, l’ouverture à la circulation du nouveau viaduc de Saint-Rédempteur a été repoussée à juin prochain. L’instabilité du sol ne permet pas de terminer les travaux avant le printemps.

L’approche sud demeure en travaux, car la consolidation des sols du remblai n’est pas terminée sur une portion de 75 mètres sur les 700 mètres que le viaduc et ses approches totalisent, explique-t-on à la Ville. Une fois que les mouvements de tassement auront pris fin, les travaux d’un montant de 17 M$ pourront reprendre et les automobilistes devraient avoir accès au nouveau viaduc à partir de l’été. 

«Au moment où on se parle, il n’y a pas besoin de s’alarmer», a assuré le maire, indiquant qu’ «actuellement, tout est sous contrôle». Gilles Lehouillier a tenu à corriger des rumeurs «totalement fausses» qui remettaient en cause la stabilité du viaduc.

La fin des travaux prévue au printemps

Le maire a précisé que la fin des travaux serait approuvée par la Ville une fois les études sur la stabilité du sol réalisées. «La Ville a opté pour ne pas procéder à l’acceptation finale des travaux tant que ces mouvements de tassement ne seront pas terminés», a-t-il expliqué, tout en faisant valoir la prudence.

Au printemps, la consolidation des sols devrait être faite ce qui permettra alors à la Ville d’accepter les travaux. «Les travaux ont été réalisés dans les règles de l’art. Dans cette section, ce n’est pas le même sol que de l’autre côté. Donc, il faut attendre», a-t-il précisé.

«Si le tassement se réalise tel que le prévoient les experts, le problème est réglé. On complète les travaux. Il reste pour à peu près 600 000 $ de travaux à faire sur 15 M$, poursuit Gilles Lehouillier. S’il y a des problèmes techniques, l’entrepreneur en assume l’entière responsabilité puisque la Ville n’a pas accepté les travaux.»

Grand-Tronc/chemin Industriel ouvert

Les automobilistes peuvent toutefois circuler de nouveau entre le chemin Industriel et la rue du Grand-Tronc, dans le secteur Saint-Rédempteur. Les résidents peuvent aussi utiliser le nouvel accès la rue de Saint-Denis.

«Le passage de nouveau ouvert entre le chemin Industriel et la rue du Grand-Tronc ainsi que le nouvel accès vers la rue de Saint-Denis s’ajoutent aux travaux effectués sur la route 116 et contribueront à améliorer la fluidité de la circulation pour tous les citoyens de ce secteur», a déclaré le maire de Lévis, Gilles Lehouillier.

Les plus lus

Des emplois d’été menacés selon Blaney

Steven Blaney a interpellé le gouvernement libéral, le 17 avril afin de «régler» le dossier du programme Emplois d’été Canada 2019. Dans sa circonscription, des centaines d’emplois pour près de 600 000$ seraient en jeu selon le député fédéral de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis.

Fermeture de trois garderies à Lévis :les libéraux critiquent la gestion caquiste

La députée de Westmount-Saint-Louis et porte-parole de l’opposition officielle en matière de famille, Jennifer Maccarone, a questionné, le 17 avril, le ministre de la Famille, Mathieu Lacombe, sur les actions posées lors de la fermeture de trois garderies privées de Lévis en février dernier.

La ministre du Tourisme rencontre les entreprises de la région

Dans le cadre de sa tournée provinciale des entreprises du domaine touristique, Caroline Proulx, ministre du Tourisme, a rencontré les acteurs du milieu en Chaudière-Appalaches au Centre de congrès et d’expositions de Lévis, le 5 avril dernier. Cette tournée a pour but d’élaborer la stratégie de croissance économique de l’industrie touristique 2020-2025.

3e lien : la CAQ manque de transparence selon les libéraux

Par voie de communiqué, le Parti libéral du Québec (PLQ) a critiqué le fait que le ministre des Transports du Québec, François Bonnardel, «a esquivé l'ensemble des questions» que le député de La Pinière et porte-parole de l'opposition officielle en matière de transports, le libéral Gaétan Barrette, a formulé dans ce dossier lors de l'étude des crédits budgétaires du ministère des Transports hier a...

Conseil en bref : le crucifix sera enlevé de la salle du conseil

Une séance du conseil municipal s’est tenue le 8 avril à l'hôtel de ville de Lévis. Voici en résumé les principaux points adoptés ou abordés lors de la séance par le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, et les conseillers municipaux.