CRÉDIT : ALEXANDRE BELLEMARE

Voici le résumé des éléments marquants du conseil municipal tenu le 14 janvier dernier.

Un retour possible du maire Lehouillier pour un mandat supplémentaire

Questionné par un journaliste en mêlée de presse, le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, n’a pas nié son désir de se présenter à la mairie de la Ville pour la prochaine élection si les dossiers qui lui tiennent à cœur ne sont pas réglés d’ici la fin du mandat présent.

«Ça va prendre quelqu’un à Lévis qui va vraiment représenter les intérêts des citoyens et s’il reste des batailles à mener sur le troisième lien, soyez assurés que je vais prendre les bonnes décisions», a exprimé le premier citoyen.

Une «belle rencontre» avec le ministre Champagne

M. Lehouillier a aussi souligné sa rencontre avec le ministre fédéral de l’Infrastructure et des Collectivités, François-Philippe Champagne, le 11 janvier dernier. Il en a profité pour discuter des enjeux de la région.

Selon lui, le ministre fédéral semble «très ouvert» à ses demandes. Le maire de Lévis souhaite faire de sa région un enjeu électoral.

Les dossiers du troisième lien et du pont de Québec ont, sans surprise, été au cœur de la discussion. Gilles Lehouillier a aussi demandé l’appui de gouvernement fédéral pour la conservation du site de la ferme Chapais.

De plus, le ministre fédéral de l’Infrastructure a assuré au maire de Lévis que des sommes sont prévues pour les villes autres que Montréal et Québec pour les réseaux de transport structurant.

M. Lehouillier en a aussi profité pour rappeler à M. Champagne la situation actuelle du chantier Davie. «Le chantier Davie est extrêmement important et nous allons intervenir lors de la campagne électorale pour qu’il soit considéré au même titre que les autres chantiers canadiens», a annoncé le maire.

Première pour l’indice de vitalité économique

La ville de Lévis s’est classée première pour les villes de 100 000 habitants et plus pour son indice de vitalité économique, une étude menée et compilée par l’Institut de la statistique du Québec.

Le maire se dit satisfait de cette statistique. «On a posé des gestes significatifs pour atteindre ces chiffres-là. Nous sommes premiers pour la vitalité économique, premier pour la qualité de vie et premier pour la sécurité, on a le meilleur des mondes», a-t-il fièrement lancé.

Réfection de la passerelle du parc des Chutes-de-la-Chaudière

Le conseil municipal a confirmé le dépôt d’une demande d’aide financière au fonds d’appui au rayonnement des régions afin de rénover la passerelle du parc des Chutes-de-la-Chaudière.

Selon la Ville, plusieurs planches de la passerelle se décomposent. À des fins de sécurité et d’esthétisme, la Ville souhaiterait investir dans sa rénovation. Ces travaux sont évalués à près de 300 000 $.

Les plus lus

Lien mécanique dans le secteur de la Traverse : la Ville envisage des expropriations

Afin de réaliser le lien mécanique entre la rue Marie-Rollet et le secteur de la Traverse promis depuis des années par le maire de Lévis, l’administration Lehouillier prévoit exproprier trois terrains situés la rue Saint-Laurent.

Aérodrome de Pintendre : la Ville passe au plan politique

Après avoir perdu la bataille au niveau juridique, la Ville de Lévis poursuit la guerre dans le dossier de l’aérodrome de Pintendre. La municipalité décide de porter la bataille au niveau politique.

Annonce d'Ottawa à la Davie : la CSN en colère

Par voie d'un communiqué du conseil central Québec-Chaudière-Appalaches, la CSN, le syndicat qui représente les travailleurs du Chantier Davie, a vertement critiqué le processus qui mènera à l'octroi par le gouvernement fédéral d'un contrat de construction de deux traversiers par le chantier maritime lévisien.

Garde à horaires atypiques : la Maison de la Famille Chutes-Chaudière participera à un projet-pilote

De passage à Saint-Jean-Chrysostome le 6 juin, le ministre de la Famille du Québec, Mathieu Lacombe, et la ministre responsable de la Chaudière-Appalaches, Marie-Eve Proulx, ont annoncé une aide financière de 253 000 $ dans le cadre d’un projet-pilote pour la garde à horaires atypiques. L’un des quatre projets retenus dans le cadre de l’initiative est mené par la Maison de la Famille Chutes-Chaudi...

Faire de la politique pour sauver la planète

Les candidats du Parti vert du Canada (PVC) dans Bellechasse-Les Etchemins-Lévis et Lévis-Lotbinière sont maintenant connus. André Voyer, ancien candidat indépendant à la mairie de Lévis en 2017, et Luc St-Hilaire, stratège et créateur publicitaire, défendront les couleurs de la formation dirigée par Elizabeth May, un engagement motivé par «l’urgence climatique».

Le conseil municipal du 27 mai en bref

Voici un résumé des décisions marquantes prises par le conseil municipal de Lévis lors de la séance régulière du 27 mai dernier.

Le Bloc se prépare dans Bellechasse-Les Etchemins-Lévis

C’est le 29 mai à Lévis que l’association du Bloc québécois (BQ) pour la circonscription de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis a tenu son assemblée générale annuelle. La réunion a permis aux membres du parti politique d’amorcer leur préparation en vue des prochaines élections fédérales, qui auront lieu le 21 octobre prochain.

François Paradis, député de Lévis avant tout

Le 1er octobre dernier, François Paradis a été réélu pour un deuxième mandat à titre de député provincial au sein de la Coalition avenir Québec (CAQ) pour la circonscription de Lévis. Le 27 novembre, il était assermenté afin de remplir les fonctions de président de l’Assemblée nationale du Québec. Avec toutes ses nouvelles responsabilités, François Paradis continue de faire de sa circonscription s...

Davie : l’Obélix est plus nécessaire que jamais selon Blaney

Par voie de communiqué, le député fédéral de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis, Steven Blaney, a demandé encore une fois, le 7 juin, au gouvernement libéral d'octroyer «le contrat de l’Obélix au chantier Davie le plus rapidement possible» en raison de la grande utilisation de l'Astérix par la Marine royale canadienne.

Climat toujours tendu à Saint-Michel

Les citoyens étaient encore nombreux à la séance du conseil municipal de Saint-Michel, le 3 juin dernier. Les dossiers de la rémunération des élus, de la tarification imposée aux utilisateurs de l'aréna de Saint-Charles et du climat tendu au sein de la localité ont été particulièrement au cœur des questions des citoyens.