CRÉDIT : ALEXANDRE BELLEMARE

Voici le résumé des éléments marquants du conseil municipal tenu par le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, et les conseillers municipaux, le 11 mars dernier.

Une interconnexion entre les deux rives

À la suite d’une rencontre avec les représentants du ministère des Transports, M. Lehouillier a affirmé que Lévis sera prise en compte dans les plans du tramway de Québec.

«On (le ministère des Transports) nous dit que la réalisation du tramway est conditionnelle à l’interconnexion entre les deux rives. Le ministère travaille sur deux scénarios. Dans les deux cas, c’est nous qui traversons à Québec avec nos autobus et ce sera sur le pont de Québec que ça aura lieu», a expliqué le premier citoyen.

Renouvellement du partenariat de la Ville avec le Patro de Lévis

La Ville de Lévis a renouvelé l’aide financière investie au Patro de 115 000 $ pour son offre de service non spécialisée offerte aux enfants à besoins particuliers dans le cadre du programme Camps de jour. Cette initiative entre la Ville, le Centre intégré de santé et services sociaux (CISSS) de Chaudière-Appalaches et le Patro de Lévis a rayonné dans la région et au travers de la province.

«Ce qu’on veut, c’est que ces enfants aient une participation active aux activités de loisirs comme n’importe quel enfant. Ça comporte des défis pour une Ville. De le faire en partenariat avec le CISSS et le Patro, ça permet d’intégrer près de 200 jeunes», a tenu à souligner Barbra Dufour, chef du Service du développement social et communautaire à la Ville.

Apport de la Ville pour un projet de logements sociaux

La Ville a fait l’acquisition du 41, rue Saint-Joseph qui abritait l’ancien garage Aubut, dans le secteur du Vieux-Lévis afin d’y construire des logements sociaux. Le projet a pour but d’offrir des logements à moindres coûts aux personnes autonomes ayant une déficience intellectuelle légère.

Appuyé par le CISSS de Chaudière-Appalaches, l’Atelier occupationnel Rive-Sud et l’Amalgame Maison des jeunes, le projet totaliserait un investissement de près de 2.7 M$. La Ville assumera les coûts du terrain et des permis et branchements aux services publics, c’est-à-dire 15 % de la facture.

Modifications aux procédures de démolition d’immeubles

Le conseil municipal a proposé une modification relative à la démolition d’immeubles sur son territoire. Des mesures pour «faciliter les processus et assurer la sécurité des citoyens», selon le maire de Lévis.

Puisque le comité doit fréquemment analyser des demandes de démolition d’immeubles déjà effondrés, notamment en raison de causes naturelles, ou des situations où les immeubles ont déjà reçu une instance de démolition par le ministère de la Sécurité publique ou un jugement rendu par le tribunal, ces bâtiments n’auront plus à être analysés par le comité de la Ville avant d’être démolis, à l’exception des 65 immeubles de valeur patrimoniale «Exceptionnelle».

Les plus lus

9 M$ pour mettre en valeur la pointe Benson

C’est en compagnie du maire de Lévis, Gilles Lehouillier, que la ministre responsable de la Capitale-Nationale, Geneviève Guilbault, a annoncé, le 26 avril, que 9 M$ seront investis par le gouvernement provincial et la Ville de Lévis dans un projet de réaménagement de la pointe Benson, soit le secteur situé à proximité de l’usine de traitement d’eau potable de Saint-Romuald.

Conseil en bref : Le prolongement de Saint-Omer débute

Voici le résumé des éléments marquants du conseil municipal tenu par le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, et les conseillers municipaux, le 13 mai dernier.

Potentiel commercial de 37 M$ pour le secteur de la Traverse

Le maire de Lévis, Gilles Lehouiller, a annoncé la fin des travaux routiers d’ici l’automne et la position de la Ville sur une future stratégie de développement et de promotion commercial dans le secteur de la Traverse lors d’une conférence de presse tenue le 9 mai.

Allégations d'harcèlement psychologique contre le maire : la CNESST amorce son enquête

Selon ce que rapportent aujourd'hui Le Soleil et Radio-Canada, la Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) a commencé son enquête sur les plaintes de trois anciennes employées pour harcèlement psychologique contre le maire de Lévis, Gilles Lehouillier.

Pénurie de main-d’œuvre : les machines sont la solution pour Proulx

La ministre déléguée au Développement économique régionale et ministre responsable de la Chaudière-Appalaches, Marie-Eve Proulx, aimerait améliorer l’automatisation des machines des usines pour contrer la pénurie de main-d’œuvre dans la région de la Chaudière-Appalaches. Cette dernière a réitéré son appui à cette solution lors de sa tournée sur l’entrepreneuriat, lundi.

Affaire Norman : Blaney déplore «un autre scandale libéral»

Dans une déclaration à la Chambre des communes, le député conservateur de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis, Steven Blaney a affirmé que les libéraux «ont traîné dans la boue le vice-amiral Mark Norman, à la carrière irréprochable, tout en pénalisant Chantier Davie».

L’EOD 2017 démontrerait l’importance d’un 3e lien

Attendus depuis plus d’un an, les résultats de l’Enquête Origine-Destination (EOD) 2017 de la région Québec-Lévis effectuée par le ministère des Transports du Québec (MTQ) à l’automne 2017 ont été dévoilés le 16 mai dernier. Selon François Bonnardel, ministre des Transports, et Gilles Lehouillier, maire de Lévis, les chiffres démontrés dans l’étude justifieraient la pertinence d’une nouvelle conne...

Pont Pierre-Laporte : sécuritaire pour les automobilistes

Malgré des signes évidents de dégradation, le ministère des Transports (MTQ) affirme que le pont Pierre-Laporte reste sécuritaire pour les usagers de la route.

Aérodrome de Pintendre : Blaney dénonce l’empressement des Libéraux

Le député fédéral de Lévis a dénoncé «l’empressement du gouvernement libéral d’accorder un certificat d’exploitation aérienne sur le terrain de l’aérodrome de Pintendre» à une entreprise d’activités de parachutisme, dans une lettre adressée au ministre des Transports du Canada, Marc Garneau.

Marche pour faire valoir les droits des chrétiens

Le candidat du Parti de l’héritage chrétien du Canada dans le comté de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis en vue des prochaines élections fédérales, Yves Gilbert, organise une «marche de la croix» le 25 mai prochain. Par cette initiative, il désire faire valoir les valeurs et les droits des chrétiens de la région, dans le cadre du débat en cours au Québec sur la laïcité de l’État.