CRÉDIT : ALEXANDRE BELLEMARE

Le Chantier Davie pourrait être en «péril» si aucun contrat ne lui est octroyé dans le prochain budget du gouvernement fédéral libéral le 19 mars, selon le maire de Lévis, Gilles Lehouillier. C’est pourquoi il a demandé au gouvernement fédéral de considérer le chantier naval de Lévis qui connait un creux historique.

Accompagné du vice-président de l’Association des fournisseurs de Chantier Davie Canada, Pierre Drapeau, le maire de Lévis a présenté la situation difficile à laquelle fait face la Davie depuis quelques années.

En 2015, le Chantier comptait 1 435 employés comparés à 209 à ce jour. La demande de la Ville est claire. «Ce qu’on demande au gouvernement, c’est d’inclure la Davie non seulement pour des contrats à court terme, mais aussi de l’inclure dans la Stratégie nationale de construction navale du Canada», a lancé le premier citoyen.

Selon les constats du Chantier Davie et de la Ville, plusieurs grands projets de construction navale qui ne sont pas compris dans la Stratégie nationale dorment dans les dossiers des libéraux. On parle de 28 projets de construction dont des brise-glaces lourds et des traversiers de propriété fédérale que la Davie serait ravie de réaliser.

Le plus grand chantier au pays

Le Chantier Davie est le plus gros chantier naval au Canada, il représente 50 % de la capacité de production navale au pays. Selon la Ville, de lourdes conséquences autant sur la région que dans l’ensemble du pays sont à prévoir si le Chantier se voit dans l’obligation de fermer. «Sans le Chantier Davie, le Canada ne pourra pas réaliser sa stratégie navale sans aller voir à l’extérieur du pays. Le gouvernement a donc intérêt à inclure la Davie», a affirmé le maire de Lévis.

Pour les représentants de la Davie et de la Ville, il ne fait aucun sens d’exclure la Davie de la Stratégie nationale étant donné que les chantiers navals de Vancouver et d’Halifax, qui ont reçu la plus grande part des contrats fédéraux, n’ont pas encore été en mesure de livrer les premiers navires commandés dans les temps prévus. «Il y a une odeur de désastre autour de la Stratégie navale fédérale», a fait valoir Pierre Drapeau.

Pour M. Drapeau, les libéraux n’ont plus de bonne excuse. «Les libéraux disaient que c’était de la faute des conservateurs et que c’est un programme qui a été mal élaboré. Ce n’est plus vrai aujourd’hui, c’est maintenant un programme libéral et il n’y a toujours pas de navire commandé à la Davie», a ajouté le vice-président de l’Association des fournisseurs de la Davie.

Des retombées importantes

Un emploi en construction navale en crée trois indirectement a indiqué M. Lehouillier, c’est pourquoi il est important de conserver un chantier naval en santé au Québec. «Ce n’est pas juste une entreprise de Lévis. La Davie a des tentacules un peu partout dans toutes les régions du Québec», a ajouté M. Drapeau.

Le maire de Lévis a tenu à rappeler que le prochain budget est la «dernière chance» du gouvernement fédéral d’inclure la Davie et que la situation du Chantier «ne pourrait pas être pire que présentement».

«Il faut avoir le courage de prendre une décision à l’avantage du Canada et actuellement, pour nous, prendre une décision à l’avantage du Canada, c’est d’inclure le Chantier Davie dans la Stratégie navale. Si nous ne sommes pas inclus dans le prochain budget, nous affirmerons que le gouvernement du Canada aura failli à la tâche», a conclu Gilles Lehouillier.

Les plus lus

Lien mécanique dans le secteur de la Traverse : la Ville envisage des expropriations

Afin de réaliser le lien mécanique entre la rue Marie-Rollet et le secteur de la Traverse promis depuis des années par le maire de Lévis, l’administration Lehouillier prévoit exproprier trois terrains situés la rue Saint-Laurent.

Aérodrome de Pintendre : la Ville passe au plan politique

Après avoir perdu la bataille au niveau juridique, la Ville de Lévis poursuit la guerre dans le dossier de l’aérodrome de Pintendre. La municipalité décide de porter la bataille au niveau politique.

L’EOD 2017 démontrerait l’importance d’un 3e lien

Attendus depuis plus d’un an, les résultats de l’Enquête Origine-Destination (EOD) 2017 de la région Québec-Lévis effectuée par le ministère des Transports du Québec (MTQ) à l’automne 2017 ont été dévoilés le 16 mai dernier. Selon François Bonnardel, ministre des Transports, et Gilles Lehouillier, maire de Lévis, les chiffres démontrés dans l’étude justifieraient la pertinence d’une nouvelle conne...

Marche pour faire valoir les droits des chrétiens

Le candidat du Parti de l’héritage chrétien du Canada dans le comté de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis en vue des prochaines élections fédérales, Yves Gilbert, organise une «marche de la croix» le 25 mai prochain. Par cette initiative, il désire faire valoir les valeurs et les droits des chrétiens de la région, dans le cadre du débat en cours au Québec sur la laïcité de l’État.

Les candidats du PPC connus sur la Rive-Sud

De passage à Québec le 21 mai, le chef du Parti populaire du Canada (PPC) et député de Beauce, Maxime Bernier, a dévoilé l’identité des neuf candidats de son parti dans la grande région de Québec en vue des prochaines élections fédérales qui auront lieu cet automne.

Garde à horaires atypiques : la Maison de la Famille Chutes-Chaudière participera à un projet-pilote

De passage à Saint-Jean-Chrysostome le 6 juin, le ministre de la Famille du Québec, Mathieu Lacombe, et la ministre responsable de la Chaudière-Appalaches, Marie-Eve Proulx, ont annoncé une aide financière de 253 000 $ dans le cadre d’un projet-pilote pour la garde à horaires atypiques. L’un des quatre projets retenus dans le cadre de l’initiative est mené par la Maison de la Famille Chutes-Chaudi...

Le conseil municipal du 27 mai en bref

Voici un résumé des décisions marquantes prises par le conseil municipal de Lévis lors de la séance régulière du 27 mai dernier.

La Davie en voie d’acquérir deux nouveaux contrats

Marc Garneau, ministre des Transports du gouvernement fédéral, accompagné de Jean-Yves Duclos, ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social ainsi que de Joël Lightbound, secrétaire parlementaire du ministre des Finances, a annoncé la diffusion d’un préavis d’adjudication de contrat concernant l’octroi de deux contrats de construction de traversiers pour Transport Canada à Chantie...

Le Bloc se prépare dans Bellechasse-Les Etchemins-Lévis

C’est le 29 mai à Lévis que l’association du Bloc québécois (BQ) pour la circonscription de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis a tenu son assemblée générale annuelle. La réunion a permis aux membres du parti politique d’amorcer leur préparation en vue des prochaines élections fédérales, qui auront lieu le 21 octobre prochain.

François Paradis, député de Lévis avant tout

Le 1er octobre dernier, François Paradis a été réélu pour un deuxième mandat à titre de député provincial au sein de la Coalition avenir Québec (CAQ) pour la circonscription de Lévis. Le 27 novembre, il était assermenté afin de remplir les fonctions de président de l’Assemblée nationale du Québec. Avec toutes ses nouvelles responsabilités, François Paradis continue de faire de sa circonscription s...