CRÉDIT:COURTOISIE

Dans le cadre de sa tournée provinciale des entreprises du domaine touristique, Caroline Proulx, ministre du Tourisme, a rencontré les acteurs du milieu en Chaudière-Appalaches au Centre de congrès et d’expositions de Lévis, le 5 avril dernier. Cette tournée a pour but d’élaborer la stratégie de croissance économique de l’industrie touristique 2020-2025.

Cette rencontre a permis de dresser le portrait de la réalité des entrepreneurs touristiques de la Chaudière-Appalaches. Ils ont fait part de leurs besoins et de leurs demandes auprès de la ministre.

Pour la députée de Berthier, cette industrie semble très importante dans la région puisque c’est le plus grand groupe d’entrepreneurs qu’elle a eu la chance de rencontrer depuis le début de sa tournée qui se termine à la fin avril. 

Une préoccupation s’est distinguée lors de cette rencontre et a surpris la ministre. «Ils ont évoqué la place du bénévolat et à quel point il est capital pour l’industrie. Nulle part ailleurs, cet enjeu-là n’est ressorti, s’étonne-t-elle. Ils se sont questionnés sur la possibilité d’une formation pour le bénévolat, de changer le nom pour quelque chose de plus actuel comme terme, d’en faire la promotion dès le secondaire, car ce sont des valeurs très importantes pour eux.»

Le besoin le plus capital de l’industrie est bien connu comme dans la plupart des secteurs. «La main-d’œuvre est de loin le plus gros besoin du tourisme comme dans tous les autres autres secteurs», a soutenu Mme Proulx.

Un résultat actuel et exemplaire

Au terme de cette tournée provinciale, la ministre prévoit rencontrer près de 1 000 entrepreneurs du secteur touristique québécois. Son objectif est clair et il pourrait même franchir les frontières du pays. «On souhaite réaliser un plan 2020-2025 contemporain et moderne pour le tourisme au Québec. On voudrait que ce modèle-là rayonne à l’international», a conclu Caroline Proulx.

Les plus lus

Des emplois d’été menacés selon Blaney

Steven Blaney a interpellé le gouvernement libéral, le 17 avril afin de «régler» le dossier du programme Emplois d’été Canada 2019. Dans sa circonscription, des centaines d’emplois pour près de 600 000$ seraient en jeu selon le député fédéral de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis.

Fermeture de trois garderies à Lévis :les libéraux critiquent la gestion caquiste

La députée de Westmount-Saint-Louis et porte-parole de l’opposition officielle en matière de famille, Jennifer Maccarone, a questionné, le 17 avril, le ministre de la Famille, Mathieu Lacombe, sur les actions posées lors de la fermeture de trois garderies privées de Lévis en février dernier.

La ministre du Tourisme rencontre les entreprises de la région

Dans le cadre de sa tournée provinciale des entreprises du domaine touristique, Caroline Proulx, ministre du Tourisme, a rencontré les acteurs du milieu en Chaudière-Appalaches au Centre de congrès et d’expositions de Lévis, le 5 avril dernier. Cette tournée a pour but d’élaborer la stratégie de croissance économique de l’industrie touristique 2020-2025.

3e lien : la CAQ manque de transparence selon les libéraux

Par voie de communiqué, le Parti libéral du Québec (PLQ) a critiqué le fait que le ministre des Transports du Québec, François Bonnardel, «a esquivé l'ensemble des questions» que le député de La Pinière et porte-parole de l'opposition officielle en matière de transports, le libéral Gaétan Barrette, a formulé dans ce dossier lors de l'étude des crédits budgétaires du ministère des Transports hier a...

Conseil en bref : le crucifix sera enlevé de la salle du conseil

Une séance du conseil municipal s’est tenue le 8 avril à l'hôtel de ville de Lévis. Voici en résumé les principaux points adoptés ou abordés lors de la séance par le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, et les conseillers municipaux.