CRÉDIT : ARCHIVES

Quelques jours avant la Semaine nationale du don d’organes et de tissus qui est en cours jusqu'au 27 avril, la Ville de Lévis a tenu à rappeler aux citoyens désireux d’accomplir cet ultime geste d’altruisme, le 18 avril, qu’il est important de signer le formulaire de consentement et d’informer leurs proches de leur volonté.

«En affirmant ce choix de façon formelle et en le faisant connaître à notre entourage, nous nous assurons que les décisions qui seront prises refléteront notre dernier souhait. Ce faisant, nous pouvons tous contribuer à nourrir l’espoir des centaines de personnes qui attendent une greffe», a déclaré Gilles Lehouillier, maire de Lévis.

Des centaines de personnes en attente

 Selon les données de Transplant Québec, au 31 décembre 2018, 805 personnes étaient en attente d’une greffe au Québec. Dans la région de la Chaudière-Appalaches, ce sont 31 personnes qui attendaient une greffe, dont 19 avaient besoin d’un rein.

«Quand on sait qu’une seule personne qui a consenti à faire ce précieux don d’organes et de tissus peut sauver la vie de huit personnes et augmenter la qualité de vie de 20 autres personnes, on ne peut qu’être inspiré à donner notre consentement. Un concitoyen pourrait voir sa vie complètement changée grâce à ce geste», a souligné M. Lehouillier.

Comment devenir donneur?

Transplant Québec rappelle que toute personne peut devenir un donneur d’organes et de tissus à son décès. Or, à peine 1 % des personnes qui décèdent en milieu hospitalier le deviennent. Pourtant, 9 personnes sur 10 seraient favorables au don d’organes.

Il faut savoir qu’au Québec et au Canada, le don d’organes n’est pas automatique. Contrairement à d’autres pays où la formule du consentement présumé est en vigueur, le consentement doit être signalé en signant le formulaire Consentement au don d’organes et de tissus, disponible auprès de la Régie de l’assurance maladie du Québec, en signant l’autocollant de consentement joint à la carte d’assurance maladie lors du renouvellement ou en l’inscrivant dans un testament notarié.

Les plus lus

9 M$ pour mettre en valeur la pointe Benson

C’est en compagnie du maire de Lévis, Gilles Lehouillier, que la ministre responsable de la Capitale-Nationale, Geneviève Guilbault, a annoncé, le 26 avril, que 9 M$ seront investis par le gouvernement provincial et la Ville de Lévis dans un projet de réaménagement de la pointe Benson, soit le secteur situé à proximité de l’usine de traitement d’eau potable de Saint-Romuald.

Conseil en bref : Le prolongement de Saint-Omer débute

Voici le résumé des éléments marquants du conseil municipal tenu par le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, et les conseillers municipaux, le 13 mai dernier.

Potentiel commercial de 37 M$ pour le secteur de la Traverse

Le maire de Lévis, Gilles Lehouiller, a annoncé la fin des travaux routiers d’ici l’automne et la position de la Ville sur une future stratégie de développement et de promotion commercial dans le secteur de la Traverse lors d’une conférence de presse tenue le 9 mai.

Allégations d'harcèlement psychologique contre le maire : la CNESST amorce son enquête

Selon ce que rapportent aujourd'hui Le Soleil et Radio-Canada, la Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) a commencé son enquête sur les plaintes de trois anciennes employées pour harcèlement psychologique contre le maire de Lévis, Gilles Lehouillier.

Pénurie de main-d’œuvre : les machines sont la solution pour Proulx

La ministre déléguée au Développement économique régionale et ministre responsable de la Chaudière-Appalaches, Marie-Eve Proulx, aimerait améliorer l’automatisation des machines des usines pour contrer la pénurie de main-d’œuvre dans la région de la Chaudière-Appalaches. Cette dernière a réitéré son appui à cette solution lors de sa tournée sur l’entrepreneuriat, lundi.

Affaire Norman : Blaney déplore «un autre scandale libéral»

Dans une déclaration à la Chambre des communes, le député conservateur de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis, Steven Blaney a affirmé que les libéraux «ont traîné dans la boue le vice-amiral Mark Norman, à la carrière irréprochable, tout en pénalisant Chantier Davie».

L’EOD 2017 démontrerait l’importance d’un 3e lien

Attendus depuis plus d’un an, les résultats de l’Enquête Origine-Destination (EOD) 2017 de la région Québec-Lévis effectuée par le ministère des Transports du Québec (MTQ) à l’automne 2017 ont été dévoilés le 16 mai dernier. Selon François Bonnardel, ministre des Transports, et Gilles Lehouillier, maire de Lévis, les chiffres démontrés dans l’étude justifieraient la pertinence d’une nouvelle conne...

Pont Pierre-Laporte : sécuritaire pour les automobilistes

Malgré des signes évidents de dégradation, le ministère des Transports (MTQ) affirme que le pont Pierre-Laporte reste sécuritaire pour les usagers de la route.

Aérodrome de Pintendre : Blaney dénonce l’empressement des Libéraux

Le député fédéral de Lévis a dénoncé «l’empressement du gouvernement libéral d’accorder un certificat d’exploitation aérienne sur le terrain de l’aérodrome de Pintendre» à une entreprise d’activités de parachutisme, dans une lettre adressée au ministre des Transports du Canada, Marc Garneau.

Marche pour faire valoir les droits des chrétiens

Le candidat du Parti de l’héritage chrétien du Canada dans le comté de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis en vue des prochaines élections fédérales, Yves Gilbert, organise une «marche de la croix» le 25 mai prochain. Par cette initiative, il désire faire valoir les valeurs et les droits des chrétiens de la région, dans le cadre du débat en cours au Québec sur la laïcité de l’État.