CRÉDIT : ALEXANDRE BELLEMARE

Le maire de Lévis, Gilles Lehouiller, a annoncé la fin des travaux routiers d’ici l’automne et la position de la Ville sur une future stratégie de développement et de promotion commercial dans le secteur de la Traverse lors d’une conférence de presse tenue le 9 mai.

En effet, les derniers travaux d’envergure envisagés par la Ville dans ce secteur sont ceux de la réfection de la rue Louis-Fréchette qui se dérouleront en juillet prochain. La Ville de Lévis prévoit déployer une stratégie de développement et de promotion commercial dès 2020.

Cette stratégie, qualifiée de deuxième phase du plan de revitalisation du secteur de la Traverse de la Ville, prévoit un potentiel commercial de 37 M$ avec une superficie de 38 000 pieds carrés du côté sud de la rue Saint-Laurent, au pied de la falaise.

Depuis 2010, la Ville a dépensé 83 M$ afin de revitaliser cette partie de la ville qui, selon le maire de Lévis, était à «l’abandon» auparavant. D’ici la fin de l’année, la construction du pavillon de service du quai Paquet, le réaménagement de la côte des Bûches, l’ajout de stationnements à proximité de l’ancienne industrie Samson et la réfection des rues Saint-Étienne, Saint-Thomas, Marie-Rollet et Carrier devraient s’ajouter à la liste des travaux complétés.

Plusieurs fermetures de commerces dans le secteur

Si plusieurs commerçants, dont Barbacoa ainsi qu'une franchise de Tim Horton ont dû fermer leurs portes dans les derniers mois, le maire de Lévis a affirmé qu’un essor du secteur de la Traverse sera à prévoir à la fin de ces travaux routiers et du réaménagement prévu.

Rappelons qu’une remontée mécanique qui reliera le haut et le bas de la falaise sera construite au cours de la prochaine année et que la première levée de terre du complexe hôtelier de la Traverse est prévue d'ici novembre prochain. Un retard calculé, selon M. Lehouillier, puisque le promoteur de l’hôtel à sept ou huit étages ne souhaitait pas entraver le secteur pendant la saison estivale.

Pour le premier citoyen, plusieurs solutions sont possibles afin d’attirer touristes et clients dans le secteur de la Traverse lors de la saison morte qui est plus difficile pour les commerçants du coin. «Il faudra qu’on prévoie un mode hivernal sur le quai Paquet. Quelque chose de, disons-le, spectaculaire, qui fera en sorte que les gens qui sont en face sur la terrasse Dufferin disent : ‘’Wow, il faut aller voir ça!’’», a-t-il expliqué.

De plus, d’attirer les motoneigistes via des stationnements incitatifs à visiter le secteur de la Traverse pourrait, selon lui, aider les commerces des quelques entrepreneurs installés le long de la rue Saint-Laurent.

Dans le but de prendre le pouls de la situation économique difficile du secteur de la Traverse, la Ville a prévu une rencontre avec les commerçants à la fin du mois de mai.

Questionné à propos de son inquiétude face à ces fermetures précipitées, le maire de Lévis n’était pas convaincu que le secteur de la Traverse en était la principale cause. «Si des commerces ont fermé, c’est parce qu’ils étaient installés dans un milieu dévitalisé de la ville avant 2016. Dans certains cas, il faudrait aller voir, peut-être qu’il y avait des problématiques reliées à la gestion», a-t-il affirmé.

Les plus lus

Troisième lien : Québec opte pour le tunnel

Le ministre des Transports du Québec, François Bonnardel, a indiqué, le 27 juin, que le gouvernement provincial a choisi la solution du tunnel pour le troisième lien routier interrives qu’il désire construire entre Québec et Lévis.

Le GIRAM déplore la démolition de maisons en rangée sur la rue Saint-Laurent

Dans un échange de courriels avec le Journal, le vice-président du Groupe d'initiatives et de recherches appliquées au milieu (GIRAM), Gaston Cadrin, a déploré la démolition de maisons en rangée «patrimoniales» sur la rue Saint-Laurent, près de l'intersection avec la rue Montcalm. La destruction du complexe surplombant le Parcours des Anses et le fleuve Saint-Laurent s'est amorcée hier.

Tunnel Québec - Lévis : cris de joie dans la région

La décision du gouvernement provincial d'opter pour le scénario d'un tunnel sans transit par l'île d'Orléans entre Lévis et Québec à l'est pour le projet de troisième lien routier interrives a été bien accueillie par plusieurs intervenants du Grand Lévis.

Un contrat fédéral de 500 M$ pour la Davie

Un nouveau contrat de 500 M$ sur cinq ans a été attribué au chantier lévisien Davie, pour l’entretien de trois frégates de classe Halifax de la Marine nationale canadienne, par le gouvernement fédéral qui en a fait l’annonce ce 16 juillet, à Lévis.

Taxe sur l’essence : près de 82 M$ pour les municipalités de Bellechasse

La députée de Bellechasse, Stéphanie Lachance, au nom de la ministre des Affaires municipales et de l’Habitation, Andrée Laforest, a annoncé, le 25 juin, que 29 municipalités de la circonscription de Bellechasse, dont la Ville de Lévis, bénéficieront d’un montant de 81 973 909 $, consenti dans le cadre du Fonds de la taxe sur l’essence fédéral et de la contribution du gouvernement du Québec pour l...

15,6 M$ pour les routes de Lévis

En pleine saison des travaux routiers, la Ville de Lévis a présenté, le 4 juillet, son plan de match détaillé pour la réfection de rues en 2019. Comme déjà annoncé, la municipalité consentira un investissement record de 15,6 M$, dans le cadre de la première année d’existence de son plan quinquennal pour s’attaquer à la dégradation rapide de ses infrastructures routières.

Le SSIL accueille 15 nouveaux pompiers

La Ville de Lévis a tenu, le 14 mai, une cérémonie officielle au cours de laquelle 15 nouveaux membres du Service de la sécurité incendie de la Ville de Lévis (SSIL) ont prêté serment. Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a pris part à la cérémonie en compagnie d’Amélie Landry, présidente du Comité consultatif sur la sécurité publique et la circulation et conseillère municipale. 

Tunnel Québec-Lévis : une annonce qui comble Lehouillier

La décision du gouvernement provincial d’opter pour le scénario d’un tunnel entre les autoroutes 20 et 40 pour le futur troisième lien routier interrives satisfait grandement le maire de Lévis, Gilles Lehouillier.

Le conseil municipal du 8 juillet en bref

Le conseil municipal tenait sa dernière séance ordinaire avant la saison estivale à l'hôtel de ville de Lévis, le 8 juillet. Voici donc en résumé les principaux éléments abordés par le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, et les conseillers municipaux.

Daigle veut représenter les libéraux dans Lévis-Lotbinière

L’ancien maire de Saint-Antoine-de-Tilly, Ghislain Daigle, souhaite porter les couleurs de la bannière libérale dans Lévis-Lotbinière lors des élections fédérales d’octobre prochain. Ce dernier a fait l’annonce de ses intentions le 26 juin sur sa page Facebook.