Avant l’annonce, Mathieu Lacombe et Marie-Eve Proulx ont discuté avec des enfants fréquentant la halte-garderie de la Maison de la Famille Chutes-Chaudière. CRÉDIT : ÉRICK DESCHÊNES

De passage à Saint-Jean-Chrysostome le 6 juin, le ministre de la Famille du Québec, Mathieu Lacombe, et la ministre responsable de la Chaudière-Appalaches, Marie-Eve Proulx, ont annoncé une aide financière de 253 000 $ dans le cadre d’un projet-pilote pour la garde à horaires atypiques. L’un des quatre projets retenus dans le cadre de l’initiative est mené par la Maison de la Famille Chutes-Chaudière.

«C’est une annonce importante parce qu’elle facilitera la conciliation famille-travail ou famille-études pour aider les parents à conjuguer toutes leurs tâches quotidiennes. Dans le but d’alimenter la réflexion pour trouver de nouvelles façons de faire dans ce domaine, nous soutenons des projets innovateurs», s’est réjoui le ministre de la Famille, lors d’une conférence de presse à la Maison de la Famille Chutes-Chaudière.

Concrètement, l’aide financière permettra aux organismes choisis d’expérimenter différentes périodes de garde, soit du lundi au vendredi avant 6h30 ou à compter de 18h30 ainsi que les samedis et les dimanches. Ces activités de garde sont destinées aux enfants de 0 à 12 ans.

L’aide financière annoncée le 6 juin servira à financer les projets lors de la première année d’existence du projet-pilote. Selon les résultats obtenus, ce dernier pourra être renouvelé. Le projet-pilote aura une durée maximum de trois ans.

Solution en demande

Pour sa part, la Maison de la Famille Chutes-Chaudière a reçu 75 000 $ dans le cadre de l’annonce. Cette subvention permettra à l’organisme lévisien de bonifier son service de halte-garderie, ouvert du lundi au vendredi de 7h30 à 17h30.

Grâce au projet-pilote, la halte-garderie pourra ouvrir jusqu’à 21h30, les mercredis, jeudis et vendredis. De plus, ce service sera également accessible les samedis et dimanches, de 7h à 17h30. Une bonification qui était attendue selon Anick Campeau, la directrice générale de la Maison de la Famille Chutes-Chaudière.

«Plusieurs parents d’enfants qui fréquentent notre organisme ont déjà porté un intérêt à cette offre de service. Nous avons fait une pré-annonce et des gens ont déjà commencé à téléphoner. C’est sûr que cette bonification répondra aux besoins des parents qui ont des horaires de travail atypiques, des parents de famille monoparentale et des parents qui sont de retour sur les bancs d’école», a souligné Mme Campeau.

Notons finalement que les propositions du Conseil québécois des services éducatifs à la petite enfance (projet à Saint-Pamphile-de-L’Islet – subvention de 75 000 $), du Centre d’appui aux communautés immigrantes (projet à Montréal – subvention de 75 000 $) et de la Maison de la Famille Pierre-Bienvenu Noailles (projet à Montréal – subvention de 28 000 $) ont été également retenues pour le projet-pilote. 

Les plus lus

Lien mécanique dans le secteur de la Traverse : la Ville envisage des expropriations

Afin de réaliser le lien mécanique entre la rue Marie-Rollet et le secteur de la Traverse promis depuis des années par le maire de Lévis, l’administration Lehouillier prévoit exproprier trois terrains situés la rue Saint-Laurent.

Aérodrome de Pintendre : la Ville passe au plan politique

Après avoir perdu la bataille au niveau juridique, la Ville de Lévis poursuit la guerre dans le dossier de l’aérodrome de Pintendre. La municipalité décide de porter la bataille au niveau politique.

Marche pour faire valoir les droits des chrétiens

Le candidat du Parti de l’héritage chrétien du Canada dans le comté de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis en vue des prochaines élections fédérales, Yves Gilbert, organise une «marche de la croix» le 25 mai prochain. Par cette initiative, il désire faire valoir les valeurs et les droits des chrétiens de la région, dans le cadre du débat en cours au Québec sur la laïcité de l’État.

Garde à horaires atypiques : la Maison de la Famille Chutes-Chaudière participera à un projet-pilote

De passage à Saint-Jean-Chrysostome le 6 juin, le ministre de la Famille du Québec, Mathieu Lacombe, et la ministre responsable de la Chaudière-Appalaches, Marie-Eve Proulx, ont annoncé une aide financière de 253 000 $ dans le cadre d’un projet-pilote pour la garde à horaires atypiques. L’un des quatre projets retenus dans le cadre de l’initiative est mené par la Maison de la Famille Chutes-Chaudi...

Les candidats du PPC connus sur la Rive-Sud

De passage à Québec le 21 mai, le chef du Parti populaire du Canada (PPC) et député de Beauce, Maxime Bernier, a dévoilé l’identité des neuf candidats de son parti dans la grande région de Québec en vue des prochaines élections fédérales qui auront lieu cet automne.

Faire de la politique pour sauver la planète

Les candidats du Parti vert du Canada (PVC) dans Bellechasse-Les Etchemins-Lévis et Lévis-Lotbinière sont maintenant connus. André Voyer, ancien candidat indépendant à la mairie de Lévis en 2017, et Luc St-Hilaire, stratège et créateur publicitaire, défendront les couleurs de la formation dirigée par Elizabeth May, un engagement motivé par «l’urgence climatique».

Le conseil municipal du 27 mai en bref

Voici un résumé des décisions marquantes prises par le conseil municipal de Lévis lors de la séance régulière du 27 mai dernier.

La Davie en voie d’acquérir deux nouveaux contrats

Marc Garneau, ministre des Transports du gouvernement fédéral, accompagné de Jean-Yves Duclos, ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social ainsi que de Joël Lightbound, secrétaire parlementaire du ministre des Finances, a annoncé la diffusion d’un préavis d’adjudication de contrat concernant l’octroi de deux contrats de construction de traversiers pour Transport Canada à Chantie...

Le Bloc se prépare dans Bellechasse-Les Etchemins-Lévis

C’est le 29 mai à Lévis que l’association du Bloc québécois (BQ) pour la circonscription de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis a tenu son assemblée générale annuelle. La réunion a permis aux membres du parti politique d’amorcer leur préparation en vue des prochaines élections fédérales, qui auront lieu le 21 octobre prochain.

François Paradis, député de Lévis avant tout

Le 1er octobre dernier, François Paradis a été réélu pour un deuxième mandat à titre de député provincial au sein de la Coalition avenir Québec (CAQ) pour la circonscription de Lévis. Le 27 novembre, il était assermenté afin de remplir les fonctions de président de l’Assemblée nationale du Québec. Avec toutes ses nouvelles responsabilités, François Paradis continue de faire de sa circonscription s...