CRÉDIT : COURTOISIE

Le public lévisien pourra fuir la grisaille de l’automne en compagnie du jeune auteur-compositeur-interprète Fuso qui sera de passage sur la scène du Vieux Bureau de Poste (VBP), le 10 novembre, avec ses airs ensoleillés inspirés par la culture du surf et les voyages.

C’est un spectacle intimiste et acoustique que Fuso prépare pour les spectateurs du VBP. Il proposera un mélange de chansons de son premier album, quelques reprises et même des nouvelles chansons d’un album francophone en préparation et des titres inédits en anglais.

«J’ai envie de partager des bonnes vibrations. Je veux qu’on ait du fun ensemble, sans se prendre la tête, qu’on vive un moment de laisser-aller et qu’on tripe sans regarder notre montre. Juste des beaux sourires, ça va me faire ma journée», partage Fuso.

Avec sa guitare et son ukulélé, Fuso vogue entre le reggae et la pop, le tout dans une ambiance chaleureuse et exotique, qui n’est pas sans rappeler les mélodies au parfum d’été de Jack Johnson. Remarqué sur les réseaux sociaux, l’artiste a peu à peu fait sa place sur la scène musicale québécoise en se produisant notamment en première partie de Jérôme Couture.

«C’est de la musique légère qui ressemble à ce que la vie devrait être : sans problème», présente celui qui dit faire de la musique acoustique estivale. Ses chansons parlent d’amour, omniprésent dans ses textes, de la maladie mentale «parce que ça me touche personnellement et que c’est encore tabou de parler de ça», et de tout ce qu’on retrouve dans la vie, ses peurs et ses joies.

Se lancer dans le vide

«J’ai fait des dépressions plus jeune qui ont pas mal changé le cours de mon existence. Je suis encore avec une grosse anxiété généralisée et je combats ça. Ce n’est pas tout le temps facile, confie-t-il. J’espère pouvoir inspirer d’autres personnes à se lancer dans le vide comme ça pour atteindre un rêve.»

Pour le chanteur, s’exprimer à travers la musique l’aide à garder les pieds sur terre. «Quand on se laisse partir dans maladie mentale, on trouve qu’il n’y a pas de fond. Pouvoir le verbaliser et le partager aide à le rationnaliser.»

Le musicien est aussi un voyageur. Pas assez selon lui, mais il aime prendre son sac-à-dos et partir. «Plus ça va, plus j’ai envie de me balader dans des sonorités tropicales. En show, c’est une musique de bord de plage qui accompagnerait bien un petit feu sur le sable.»

Un nouvel album bientôt

Après avoir sorti un premier album en 2016, l’auteur-compositeur-interprète originaire de France, mais qui a grandi en banlieue de Montréal, a vu trois de ses extraits, dont son succès Love, jouer dans dix pays à travers le monde dont le Brésil, la Hongrie et la Norvège. En plus de fouler les scènes d’un peu partout au Québec, Fuso planche à l’heure actuelle sur un deuxième opus à paraître prochainement.

Ce futur mini album restera dans la grande famille de la pop, annonce-t-il. L’auteur caresse le rêve d’en réaliser un autre, «peut-être 100 % anglophone», plus reggae. «Ça serait un projet de moi à moi pour mon propre plaisir et, si jamais les gens embarquent, ça me ferait le plus grand plaisir.»

Les billets pour le concert de Fuso sont disponibles à la billetterie. Les réservations se font par téléphone au 418 839-1018 ou sur le site Web de la salle.

Les plus lus

Lévis servira de décor à un court-métrage

Ancienne étudiante en cinéma au Cégep de Lévis-Lauzon qui a fait sa place dans le monde de la production cinématographique, Nellie Carrier a remporté un prix de 100 000 $ à un concours de scénario. Son court-métrage Boulevard 132 sera tourné à Lévis.

Rosalie Roberge met sa couleur à La Voix

Qualifiée le 10 mars pendant les auditions à l’aveugle, Rosalie Roberge se prépare à la prochaine étape du concours de chant télévisé. La Lévisienne aime jouer avec les tonalités jazz et soul dans des arrangements musicaux à son image. Elle tentera de séduire à nouveau son coach Alex Nevski lors de son duel dans les prochaines semaines.

Rosalie Roberge quitte La Voix

La ronde des duels de cette 7e édition de La Voix s’est terminée le 31 mars. Face à Joel Brassard, la chanteuse lévisienne Rosalie Roberge a été éliminée de la compétition. Mais la jeune interprète a beaucoup appris de cette expérience et travaille déjà sur de nouveaux projets.

Louise Forest peint la ville de Lévis à sa manière

L’artiste lévisienne expose ses œuvres jusqu’au 9 avril, à la bibliothèque Pierre-Georges-Roy, classée parmi les plus belle de la province. Découvrir le Vieux-Lévis en couleur rassemble des créations inspirées par la vie qui l’entoure.

Carte blanche à la comédienne Pascale Montpetit

La comédienne Pascale Montpetit lira l’œuvre de l’écrivaine Geneviève Amyot, dans le cadre de la série À l’heure du thé, à la Maison natale de Louis Fréchette, le 31 mars. Ces rencontres se tiennent chaque dernier dimanche du mois.

Découvrez le monde animal sous un autre angle

Diffusion culturelle de Lévis présente, du 7 avril au 5 mai au Centre d’exposition Louise-Carrier, l’exposition Animal Nation, œuvres de Sylvie Plante. Le vernissage aura lieu en présence de l’artiste le dimanche 7 avril à 13h30.

Les Denis Drolet complètement déjantés à L’Anglicane

Le duo humoristique des Denis Drolet sera de passage à L’Anglicane avec son spectacle En attendant le beau temps, le 11 avril prochain. Les spectateurs pourront assister au spectacle le plus fou et cinglé du duo bien connu du Québec.

À Portée de Voix ouvre ses portes

Le mercredi 10 avril, le Groupe vocal À Portée de Voix tiendra sa porte ouverte dans le but de recruter des nouveaux choristes pour la prochaine saison.

La virtuosité de Calum Graham au Juvénat

Considéré comme l’un des 30 meilleurs guitaristes de 30 ans et moins par le Acoustic Guitar Magazine grâce à sa technique de fingerpicking indescriptible, Calum Graham émoustillera les amateurs de guitare sèche au Juvénat Notre-Dame le 20 avril.

The Young Cast 3e au Showcase Hit The Floor Gatineau

La 6e édition de l’événement de danse Hit The Floor Gatineau a pris fin le 17 mars au Centre de congrès du Casino du Lac-Leamy. Encore une fois cette année, plusieurs troupes de l’école de danse lévisienne District.Mao se sont illustrées lors de la compétition.