CRÉDIT:OSA IMAGES / TVA - COURTOISIE

La ronde des duels de cette 7e édition de La Voix s’est terminée le 31 mars. Face à Joel Brassard, la chanteuse lévisienne Rosalie Roberge a été éliminée de la compétition. Mais la jeune interprète a beaucoup appris de cette expérience et travaille déjà sur de nouveaux projets.

«C’est sûr que c’est plate de ne pas continuer l’aventure. Mais depuis hier soir, je reçois tellement de messages de gens qui me supportent. Ce ne sont pas juste des ‘’Tu étais bonne!’’. Il y a plein de gens qui m’ont écrit qui ont hâte de me voir en spectacle et qui me posent des questions pour savoir si je vais sortir un album», se réjouit la Lévisienne.

Les deux candidats de l’équipe d’Alex Nevsky se sont affrontrés sur Dis tout sans rien dire de Daniel Bélanger. Tout en douceur et en sensibilité, ils ont fait briller l’une des chansons favorites de leur coach. Touché par les deux artistes, Alex Nevsky a néanmoins choisi Joel. 

«L’idée d’Alex était d’en faire un duo avant un duel. Notre numéro, c’était vraiment la collaboration de deux artistes. Ce n’était pas un combat à coup de poing. Nous avons fait la performance ensemble. Ce n’était pas une chanson sur laquelle les chanteurs devaient chanter l’un plus fort que l’autre. Tous les deux, on a livré un message touchant et plein de sensibilité», raconte la chanteuse.

«J’ai appris beaucoup. C’était la première fois que je faisais un show télé. Ce qu’on voit à la télé, ce n’est que quelques minutes de ce qui a été filmé, mais La Voix c’est beaucoup de temps», retient-elle.

«J’aurais aimé pouvoir montrer l’éventail de ce que je peux faire avec ma voix. Avec cette chanson, on misait davantage sur l’interprétation, ce que je trouve important. J’ai trouvé ça merveilleux de pouvoir le faire avec Joel», confie Rosalie. La chanteuse prévoit enregistrer un EP avant la fin de l’année et d’autres spectacles. 

Les plus lus

Hit The Floor s’étendra à Montréal

La 9e édition a pris fin le 20 mai, au Centre de congrès et d’expositions de Lévis. À l’aube des 10 ans de Hit The Floor, son fondateur Nicolas Bégin a annoncé la création d’un festival de danse dès l'an prochain, lors de la grande soirée du dimanche.

Le Chœur du Monde dans tous ses éclats

Le Chœur du Monde présentera son prochain concert au Cégep de Lévis-Lauzon, les 7 et 8 juin prochains à 20h.

La Gamik vocale au Festival du Chant de Marin de Paimpol

En août, vingt choristes de Lévis et de Québec s’envoleront pour participer une seconde fois au Festival du Chant de Marin de Paimpol qui a lieu tous les deux ans sur le port de Paimpol, en Bretagne.

Festivent : Weezer, Sean Paul et les Cowboys Fringants

Weezer, Patrice Michaud, Smash Mouth, Gregory Charles, Sean Paul, La Chicane, les Cowboys Fringants et X Ambassadors sont annoncés pour cette 37e édition du Festivent Ville de Lévis qui se tiendra du 31 juillet au 4 août prochains. L'ensemble de la programmation a été dévoilé ce mercredi 22 mai.

Hit The Floor : 4 000 danseurs débarquent à Lévis

La neuvième édition de la compétition de danse internationale, créée par le Lévisien Nicolas Bégin, est en cours jusqu'au 20 mai au Centre de congrès et d'expositions de Lévis.

Plus de rire que de peur au Vieux Bureau de Poste cet été

C’est une pièce qui fera frissonner les spectateurs même en pleine canicule (oui, le soleil finira bien par revenir). Une maison hantée et des personnages tous plus loufoques les uns que les autres servis par quatre jeunes comédiens débordants d’énergie. Cet été à Lévis le théâtre se déguste avec une bonne dose d’humour et une pointe de suspense.

Un air de jazz dans les rues de Lévis

Pour une treizième année consécutive, le Festival Jazz etcetera fera vibrer le cœur du Vieux-Lévis, du 8 au 11 août. Jazz varié, blues, soul, funky et big band, les sonorités chaudes et rythmées résonneront dans les rues de la ville pendant quatre jours.

Les Grands Feux Loto-Québec comme au grand écran

Les Grands Feux Loto-Québec (GFLQ) souffleront sur leurs 25 bougies au-dessus du fleuve Saint-Laurent entre Lévis et Québec, du 31 juillet au 24 août prochains. Au menu : six soirées festives mettant de l’avant la danse et la pyrotechnie, le tout inspiré par six lieux emblématiques de films cultes. La programmation complète a été dévoilée, le 23 mai dernier.

L’OSL braque ses projecteurs sur des musiciens d’avenir

Alors que le printemps déploie ses ailes, l’Orchestre symphonique de Lévis (OSL) mettra à l’avant plan de jeunes pousses prometteuses lors de son dernier concert de la saison 2018-2019, le 26 mai prochain dès 13h15 à l’Espace symphonique de Lévis. Fraîchement diplômés du Conservatoire de musique de Québec, le hautboïste Jean-Sébastien Blais et la soprano Evelyne Larochelle interprèteront les solos...