CRÉDIT:AUDRICGAGNON

Le duo humoristique des Denis Drolet sera de passage à L’Anglicane avec son spectacle En attendant le beau temps, le 11 avril prochain. Les spectateurs pourront assister au spectacle le plus fou et cinglé du duo bien connu du Québec.

«C’est la première fois qu’on aborde la formule seulement stand-up sans personnage autre que les Denis, un peu à la Ding et Dong, en toute simplicité, mais dans la folie la plus totale. C’est le show le plus déjanté qu’on a fait, mais étrangement le plus accessible», explique d’emblée celui qui incarne Denis à palettes, Vincent Léonard. Il soutient que si les Denis Drolet peuvent offrir ce genre de spectacle, c’est grâce au public qui a décidé d’embarquer dans leur univers au cours de leur vingtaine d’années de carrière.

Le spectacle, d’une durée de 1h30 sans entracte, est mis en scène par Pierre-François Legendre. Les amateurs d’absurde seront servis ainsi que ceux qui sont ouverts à la découverte du monde des Denis Drolet. «Par contre, ceux qui n’aiment pas les Denis ne deviendront pas des fans après ce spectacle!», souligne Vincent Léonard.

Un show différent

Connus pour leur théâtralité, les Denis Drolet ont choisi une nouvelle avenue pour En attendant le beau temps qui ressemble plus à leurs racines. «Ce spectacle-là est la vision qu’on avait des Denis en partant, mais nous n’avions pas les outils pour offrir un spectacle comme celui-là, deux bonshommes plantés en avant avec leur micro avec leur petite valise, quelque chose de complètement aseptisé en termes de décors et de mise en scène. Ça a été possible parce que le public est embarqué dans le monde des Denis», explique le Denis à palettes.

Au cours de ce spectacle, les amateurs seront servis. Vincent Léonard promet un Denis barbu au sommet de son art et un Denis à palettes complètement enfantin et névrosé au plus haut point. «C’est un show qui va loin dans le propos et dans les personnages, mais un moment donné arrivent de petites chansons pour alléger le spectacle!», rassure l’humoriste.

Un message derrière l’absurdité

Bien qu’à première vue En attendant le beau temps peut ne sembler qu’un spectacle mettant en vedette deux personnages tout simplement fous, l’écriture est réglée au quart de tour et il s’y cache une réalité terre à terre. «Le show est teinté de l’idée que la vie est étourdissante. Il n’y a rien de vraiment concret, on est en train de se perdre au niveau social, technologique, environnemental, politique, il n’y a rien de clair, on a la tête à n’importe quoi. Donc, les Denis se disent que quant à ça, on n’est pas si absurde», conclut Vincent Léonard.

Réservations par téléphone au 418 838-6000 ou sur la billetterie en ligne de la salle, billetterie.langlicane.com.

Les plus lus

Hit The Floor s’étendra à Montréal

La 9e édition a pris fin le 20 mai, au Centre de congrès et d’expositions de Lévis. À l’aube des 10 ans de Hit The Floor, son fondateur Nicolas Bégin a annoncé la création d’un festival de danse dès l'an prochain, lors de la grande soirée du dimanche.

Le Chœur du Monde dans tous ses éclats

Le Chœur du Monde présentera son prochain concert au Cégep de Lévis-Lauzon, les 7 et 8 juin prochains à 20h.

La Gamik vocale au Festival du Chant de Marin de Paimpol

En août, vingt choristes de Lévis et de Québec s’envoleront pour participer une seconde fois au Festival du Chant de Marin de Paimpol qui a lieu tous les deux ans sur le port de Paimpol, en Bretagne.

Festivent : Weezer, Sean Paul et les Cowboys Fringants

Weezer, Patrice Michaud, Smash Mouth, Gregory Charles, Sean Paul, La Chicane, les Cowboys Fringants et X Ambassadors sont annoncés pour cette 37e édition du Festivent Ville de Lévis qui se tiendra du 31 juillet au 4 août prochains. L'ensemble de la programmation a été dévoilé ce mercredi 22 mai.

Diffusion culturelle de Lévis étend son rayonnement

L’année 2018 s’est déroulée sous le signe des 40 ans de Diffusion culturelle de Lévis (DCL), l’organisme qui anime et gère L’Anglicane et le Centre d’exposition Louise-Carrier. Après les records de 2017, le diffuseur lévisien reste dans la moyenne de ses résultats des dernières années, alors que son rayonnement régional s’intensifie.

Hit The Floor : 4 000 danseurs débarquent à Lévis

La neuvième édition de la compétition de danse internationale, créée par le Lévisien Nicolas Bégin, est en cours jusqu'au 20 mai au Centre de congrès et d'expositions de Lévis.

Plus de rire que de peur au Vieux Bureau de Poste cet été

C’est une pièce qui fera frissonner les spectateurs même en pleine canicule (oui, le soleil finira bien par revenir). Une maison hantée et des personnages tous plus loufoques les uns que les autres servis par quatre jeunes comédiens débordants d’énergie. Cet été à Lévis le théâtre se déguste avec une bonne dose d’humour et une pointe de suspense.

Un air de jazz dans les rues de Lévis

Pour une treizième année consécutive, le Festival Jazz etcetera fera vibrer le cœur du Vieux-Lévis, du 8 au 11 août. Jazz varié, blues, soul, funky et big band, les sonorités chaudes et rythmées résonneront dans les rues de la ville pendant quatre jours.

Les Grands Feux Loto-Québec comme au grand écran

Les Grands Feux Loto-Québec (GFLQ) souffleront sur leurs 25 bougies au-dessus du fleuve Saint-Laurent entre Lévis et Québec, du 31 juillet au 24 août prochains. Au menu : six soirées festives mettant de l’avant la danse et la pyrotechnie, le tout inspiré par six lieux emblématiques de films cultes. La programmation complète a été dévoilée, le 23 mai dernier.