On raconte qu’il existe au Québec plusieurs trésors qui n’auraient jamais été retrouvés. Il n’en fallait pas moins pour enflammer l’imagination de la Lévisienne Carolyn Chouinard. L’auteure lévisienne s’apprête à dévoiler la suite de cette nouvelle série pour les jeunes qui s’annonce des plus palpitantes.

Une nouvelle série de roman pour la jeunesse est née sous la plume de Carolyn Chouinard. Publié à l’automne dernier aux Éditions Hurtubise, le premier tome des Gardiens du trésor révélait une histoire dans laquelle se côtoient codes secrets, énigmes et mystères anciens. Le 17 avril, les jeunes lecteurs pourront découvrir la suite des aventures de Jason.

Un autre trésor à retrouver

Cette fois le jeune héro passe les vacances d’été chez sa mère, à Magog. Son amie Sara vient de le rejoindre pour la semaine que tous deux reçoivent un message surprenant. On leur confie une mission de la plus haute importance : retrouver un trésor, jadis caché par un célèbre contrebandier.

Mais le temps presse, car seul un vieux moine mourant connaît son emplacement, et d’autres sont à sa recherche. Les deux adolescents devront user d’ingéniosité et de persévérance pour remplir leur mission.

Dans le précédent volume, Jason avait vu sa vie changer du jour au lendemain à la mort de Gustave, son vieux voisin et ami. Le garçon de 14 ans apprenait alors que celui-ci lui avait laissé une mission à accomplir : trouver un trésor légendaire caché dans la région, que personne n’a jamais pu découvrir. Une aventure sombre et excitante, enracinée dans les secrets d’une intrigante confrérie.

Les plus lus

La mallette rouge : rocambolesque et divertissant

À l’affiche au Théâtre Beaumont-Saint-Michel, La mallette rouge raconte l’histoire de Claude-Henri qui, le jour de sa fête, se trompe de mallette sur le traversier en rentrant à la maison.

La fascinante vie de Lionel Lefebvre

Jockey pendant plusieurs années aux États-Unis, le Lévisien Lionel Lefebvre a pu développer un grand talent artistique grâce à sa passion des chevaux. En plus de lui fournir une source d’inspiration inépuisable, son travail équestre lui a permis d’avoir les moyens pour suivre des cours afin de devenir peintre.

Les aventures complètes de Fonck et Ponck rééditées

Un nouveau chapitre s’ouvre pour Luca Jalbert et ses personnages Fonck et Ponck. La collection complète de leurs aventures sera réimprimée par la maison d’édition montréalaise ADA. Un septième tome devrait aussi sortir en 2021.

Artistes et public ont rendez-vous à Saint-Nicolas

Du 5 au 7 juillet, plus de 50 artistes et artisans seront réunis sous les chapiteaux de Village en Arts dans le parc Le Picart, à Saint-Nicolas. Tout le quartier vibrera au rythme de l’événement artistique grâce aux activités, dont le circuit pédestre, la visite de la chapelle Notre-Dame- de-Grâce, des prestations de danse le samedi et de la musique le dimanche.

Les Dimanches des Artistes célèbrent la musique

Du 7 juillet au 1er septembre, des musiciens et des chanteurs accompagneront la célébration dominicale de 10h30, à l’église Notre-Dame, précédée d’un prélude à 10h15. Pour souligner leur 25e année d’existence, les Dimanches des Artistes se clôtureront chaque semaine au son des grandes orgues Mitchell.

10 ans de passion de la photographie

Le Club photo rassemble depuis une décennie des amoureux de l’image qui partagent leur savoir-faire et leurs clichés. En plus de l’exposition annuelle, les membres se retrouvent pour des rendez-vous, des conférences et des sorties extérieures.

11e saison pour les Beaux Dimanches en Musique

Avec la saison estivale, les Beaux Dimanches en Musique reviennent pour une 11e saison à l’église de Charny, du 30 juin au 25 août, à 9h15. Neuf célébrations dominicales sont au programme.

Une suite pour les aventures du sorcier Thubden

C’est le 8 juin dernier que l’auteur lévisien Denis Guay, plus connu sous son nom de plume Émil, a lancé le deuxième tome des aventures du sorcier Thubden, L’œil du démon borgne.

Regart infiltré par trois projets d’art actuel

Dans le cadre de sa programmation estivale, le centre d’artistes en art actuel de Lévis accueille trois artistes qui investissent la galerie, la piste cyclable et ses abords. Par les mots, les échanges et les paroles, ils nous interpellent, parlent de nous et s’immiscent dans notre intimité autant qu’ils nous engagent à entrer dans leur monde.

De l’art format mini par des artistes internationaux

C’est un tour du monde en petit format. Au Centre d’exposition Louise Carrier, sont exposées 347 œuvres de 185 artistes originaires de 23 pays, jusqu’au 1er septembre. Créée il y a 20 ans, l’Internationale d’art miniature de Lévis en est à sa 10e édition.