Caroline Guay et Steve Barakatt espèrent que les participants au cocktail-bénéfice du 30 mai seront nombreux à prendre part à l’encan tenu lors de la soirée. CRÉDIT : ÉRICK DESCHÊNES

C’est en présence de gens d’affaires, de donateurs et de politiciens que la 12e campagne de financement annuelle de l’École de musique Jésus-Marie (EMJM) a été lancée, le 25 avril dernier. Grâce à cette initiative qui sera cette année sous la présidence d’honneur de Steve Barakatt, compositeur et pianiste de renommée internationale originaire de Québec, l’institution du Vieux-Lauzon espère récolter 40 000 $.

«J’ai eu la chance d’étudier dans un établissement similaire lorsque j’étais jeune, où la même passion de vouloir inspirer les jeunes et la volonté de créer un monde meilleur étaient présentes. C’est ce que la musique représente. C’est de jouer ensemble, de se comprendre, de partager ensemble une passion. Une passion qui est de plus en plus nécessaire dans une société qui recherche les valeurs de la musique», a d’emblée expliqué M. Barakatt, sur l’importance de la 12e campagne de financement annuelle de l’EMJM.

Comme lors des précédentes éditions, les sous récoltés par l’initiative permettront essentiellement à la plus ancienne école musicale de Lévis d’acheter de nouveaux instruments. Également, la campagne permet chaque année à l’institution d’offrir un soutien financier à des élèves qui désirent poursuivre leur formation musicale.

Présentement en cours, la campagne de financement annuelle de l’EMJM se conclura le 30 mai prochain lors du traditionnel cocktail-bénéfice. L’événement se déroulera dans l’école du Vieux-Lauzon.

Un président d’honneur impliqué

Le lancement de l’initiative annuelle a aussi permis aux dirigeants de l’EMJM de dévoiler l’engagement important que consentira Steve Barakatt au profit de l’institution.

En plus de son rôle de président d’honneur de la 12e édition de la campagne de financement annuelle, le pianiste renommé s’impliquera afin de faire rayonner cette cause lévisienne et agira à titre de conseiller artistique pour l’école pour les trois prochaines années.

«Cette année, pour la campagne de financement annuelle, nous avons fixé un objectif ambitieux de 40 000 $. Mais grâce à l’implication de notre président d’honneur, nous avons bon espoir d’atteindre cet objectif. L’engagement de M. Barakatt pour les trois prochaines années est très significatif pour nous, car il nous confirme que notre contribution au développement des gens et leur bien-être sont reconnus», a souligné Caroline Guay, directrice générale de l’EMJM.

Pour en savoir plus sur la campagne de financement annuelle de l’institution ou pour faire un don, vous pouvez consulter le www.emjm.org/dons/.

Les plus lus

La mallette rouge : rocambolesque et divertissant

À l’affiche au Théâtre Beaumont-Saint-Michel, La mallette rouge raconte l’histoire de Claude-Henri qui, le jour de sa fête, se trompe de mallette sur le traversier en rentrant à la maison.

La fascinante vie de Lionel Lefebvre

Jockey pendant plusieurs années aux États-Unis, le Lévisien Lionel Lefebvre a pu développer un grand talent artistique grâce à sa passion des chevaux. En plus de lui fournir une source d’inspiration inépuisable, son travail équestre lui a permis d’avoir les moyens pour suivre des cours afin de devenir peintre.

Les aventures complètes de Fonck et Ponck rééditées

Un nouveau chapitre s’ouvre pour Luca Jalbert et ses personnages Fonck et Ponck. La collection complète de leurs aventures sera réimprimée par la maison d’édition montréalaise ADA. Un septième tome devrait aussi sortir en 2021.

Artistes et public ont rendez-vous à Saint-Nicolas

Du 5 au 7 juillet, plus de 50 artistes et artisans seront réunis sous les chapiteaux de Village en Arts dans le parc Le Picart, à Saint-Nicolas. Tout le quartier vibrera au rythme de l’événement artistique grâce aux activités, dont le circuit pédestre, la visite de la chapelle Notre-Dame- de-Grâce, des prestations de danse le samedi et de la musique le dimanche.

Les Dimanches des Artistes célèbrent la musique

Du 7 juillet au 1er septembre, des musiciens et des chanteurs accompagneront la célébration dominicale de 10h30, à l’église Notre-Dame, précédée d’un prélude à 10h15. Pour souligner leur 25e année d’existence, les Dimanches des Artistes se clôtureront chaque semaine au son des grandes orgues Mitchell.

10 ans de passion de la photographie

Le Club photo rassemble depuis une décennie des amoureux de l’image qui partagent leur savoir-faire et leurs clichés. En plus de l’exposition annuelle, les membres se retrouvent pour des rendez-vous, des conférences et des sorties extérieures.

11e saison pour les Beaux Dimanches en Musique

Avec la saison estivale, les Beaux Dimanches en Musique reviennent pour une 11e saison à l’église de Charny, du 30 juin au 25 août, à 9h15. Neuf célébrations dominicales sont au programme.

Une suite pour les aventures du sorcier Thubden

C’est le 8 juin dernier que l’auteur lévisien Denis Guay, plus connu sous son nom de plume Émil, a lancé le deuxième tome des aventures du sorcier Thubden, L’œil du démon borgne.

Regart infiltré par trois projets d’art actuel

Dans le cadre de sa programmation estivale, le centre d’artistes en art actuel de Lévis accueille trois artistes qui investissent la galerie, la piste cyclable et ses abords. Par les mots, les échanges et les paroles, ils nous interpellent, parlent de nous et s’immiscent dans notre intimité autant qu’ils nous engagent à entrer dans leur monde.

De l’art format mini par des artistes internationaux

C’est un tour du monde en petit format. Au Centre d’exposition Louise Carrier, sont exposées 347 œuvres de 185 artistes originaires de 23 pays, jusqu’au 1er septembre. Créée il y a 20 ans, l’Internationale d’art miniature de Lévis en est à sa 10e édition.