Les membres de Culture Beaumont ont dévoilé la programmation estivale.

Quatre grands rendez-vous sont au programme de la saison estivale concoctée par Culture Beaumont, le Symposium de création Peindre à Beaumont, du 24 au 26 mai, la Fête nationale du Québec, le 23 juin, les Vendredis en musique, du 28 juin au 2 août, et les Concerts du dimanche, du 4 au 25 août.

Lors du Symposium de création Peindre à Beaumont du 24 au 26 mai, les visiteurs du pourront admirer le travail de 22 artistes, assister à la démonstration de la peintre Kim Veilleux, visiter l’exposition Sympo-Jeunes et entendre le guitariste Nicolas Métivier au Midi-musique.

À l’affiche cet été, les spectateurs retrouveront La Grand’Débâcle et Marc-Antoine Belleau (23 juin) en concert dans le cadre des festivités de la Fête nationale, et Delirium Tremens dans un hommage à Jean Leloup (28 juin), Swing Club (5 juillet), Bleu Jeans Bleu (12 juillet), Ombre suivi de J-P Couët (19 juillet), Caravane (26 juillet) ainsi qu’Ariane Roy et Lou-Adriane Cassidy (2 août) lors des Vendredis en Musique.

Les Concerts du dimanche accueilleront le duo formé par Rachel Aucoin et Sabin Jacques (4 août), Alexanne Trudelle-Caron, Gaspard Daigle et Sylvain Thibault pour un concert de Schubert à Piazzola (11 août), la Gamik vocale (18 août) et la chanteuse lyrique Jessica Latouche (25 août).

La programmation détaillée est disponible en ligne au www.culturebeaumont.org et sur la page Facebook Culture Beaumont.

Un nouveau logo pour les 20 ans

Formé de deux coups de pinceaux qui se rejoignent et s’enroulent, la nouvelle image de Culture Beaumont a été présentée à l’occasion du 20e anniversaire de création de l’organisme. La courbe bleue de la vague et l’autre flamboyante de la lumière symbolisent le mouvement de la création.

En 1999, l’organisme, qui deviendra Culture Beaumont, voit le jour un an après la disparition du kiosque touristique de la bibliothèque municipale, à l’initiative de Beaumontois qui ont décidé de prendre en main la vie touristique et culturelle de la Ville.

La nouvelle structure porte le nom de Comité de développement touristique et culturel de Beaumont (CDTC). Dès sa première année, l’organisme organise l’événement connu aujourd’hui sous le nom de Contes et complaintes du littoral.

Culture Beaumont, qui fête ses 20 ans d’existence, a dévoilé son nouveau logo. Le dessin se compose de deux éléments, une vague bleue en référence au fleuve qui borde la municipalité et un trait flamboyant qui rappelle les couchers de soleil au parc Vincennes lors des soirées de concert.

Le mouvement de l’eau représente les remous créés par le tourbillon de la culture et l’énergie de ceux qui contribuent à la faire vivre. C’est une vague qui désaltère les «Assoiffés de culture», comme le dit la devise de l’organisme.

«L’année 2020 sera marquée par de nouveaux investissements, notamment en ce qui concerne la scène et le bar. Ces investissements sont incontestablement le signe que Culture Beaumont a bien su s’ancrer dans l’agenda de sorties des gens de la région. La prochaine année sera consacrée à faire en sorte que nos activités aient une portée encore plus grande», a annoncé la présidente de l’organisme, Guylaine Ouellet.

Les plus lus

Hit The Floor : le Showcase All-Stars à la maison

Le spectacle du dimanche soir, complet chaque année en quelques minutes, sera pour la première fois accessible en ligne aux spectateurs qui se procureront le lien de visionnement. La compétition internationale de danse multistyles revient à Lévis du 15 au 20 mai, au Centre de congrès et d’expositions de Lévis.

Chanson, musique et théâtre dans les parcs de Lévis

Les spectacles en plein air et gratuits sont de retour cet été dans les parcs lévisiens. La programmation des Mercredis Courant d’Airs, du Théâtre ambulant et des Matinées classiques a été dévoilée par le Service des arts et de la culture de la Ville de Lévis.

L’agrandissement du VBP se prépare

Depuis le 1er avril, le Vieux Bureau de Poste (VBP) est fermé pour trois mois, en raison de travaux de mise aux normes. La salle de spectacle lévisienne rouvrira ses portes le 1er juillet, juste à temps pour le début du théâtre d’été. Ses bureaux ont été relocalisés à quelques pas et la billetterie reste ouverte.

Le Concert au crépuscule est de retour

Après deux ans d’absence en raison des travaux majeurs au fort Numéro-Un, le Concert au crépuscule fera son retour aux Forts-de-Lévis le 27 juillet prochain.

Weezer au Festivent?

Selon ce qu'a rapporté mardi soir Le Journal de Québec, Weezer serait l'une des têtes d'affiche de la 37e édition du Festivent Ville de Lévis.

Les caméras de Fernand Dansereau au Collège de Lévis

Le vieil âge et l’espérance, documentaire réalisé par Fernand Dansereau, est présentement à l’affiche au Clap de Loretteville Québec et au cinéma Cartier à Québec. Les spectateurs pourront y reconnaître le Collège de Lévis où quelques scènes ont été tournées.

La Gamik vocale au Festival du Chant de Marin de Paimpol

En août, vingt choristes de Lévis et de Québec s’envoleront pour participer une seconde fois au Festival du Chant de Marin de Paimpol qui a lieu tous les deux ans sur le port de Paimpol, en Bretagne.

Une troisième édition pour le FICL

C’est du 16 au 18 mai que se déroulera la troisième édition du Festival interactif de cinéma de Lévis (FICL) au Cégep de Lévis-Lauzon. Encore une fois, les amateurs lévisiens du septième art pourront découvrir chez eux des courts métrages d’ici et d’ailleurs tout en prenant part à des activités pour en savoir plus sur les coulisses du cinéma.

Révolution musicale signée Dominique Fils-Aimé

L’auteure-compositrice-interprète pétillante est reconnue sur la scène soul, jazz et R&B. Avec une énergie profonde et rebelle empreinte d’espoir, elle chante la liberté, d’une voix émouvante et puissante. Elle sera sur la scène de L’Anglicane le 25 avril avec ses chansons empreintes d’une grande humanité.

L’École de musique Jésus-Marie veut obtenir 40 000 $

C’est en présence de gens d’affaires, de donateurs et de politiciens que la 12e campagne de financement annuelle de l’École de musique Jésus-Marie (EMJM) a été lancée, le 25 avril dernier. Grâce à cette initiative qui sera cette année sous la présidence d’honneur de Steve Barakatt, compositeur et pianiste de renommée internationale originaire de Québec, l’institution du Vieux-Lauzon espère récolte...