CRÉDIT : ALEXANDRE BELLEMARE

Les Grands Feux Loto-Québec (GFLQ) souffleront sur leurs 25 bougies au-dessus du fleuve Saint-Laurent entre Lévis et Québec, du 31 juillet au 24 août prochains. Au menu : six soirées festives mettant de l’avant la danse et la pyrotechnie, le tout inspiré par six lieux emblématiques de films cultes. La programmation complète a été dévoilée, le 23 mai dernier.

C’est sous le thème Voyez, rêvez et dansez que les GFLQ célèbreront leur 25e année d’existence les mercredis 31 juillet, 7, 14 et 21 août ainsi que les samedis 17 et 24 août prochains.

Dans le même sens que le virage entrepris en 2017, les spectateurs auront l’opportunité de participer au spectacle en festoyant sur le quai Paquet dès 18h où ambiance, nourriture et consommation seront au rendez-vous. Dès 21h, le spectacle débutera avec des prestations de danse supervisées par Nicolas Bégin de l’entreprise Hit The Floor et la musique assurée par Sébastien Potvin (Miss Barbada). À 22h, les spectateurs pourront observer les feux d’artifice thématiques au-dessus du fleuve Saint-Laurent.

La nouvelle directrice générale des GFLQ, Isabelle Roy, a assuré que l’événement sera à la hauteur des attentes et qu’il se traduira par un partage de joie auprès des spectateurs. «C’est avec la promesse de faire voir, rêver et danser que je convie la population aux six événements de cet été», s’est-elle prononcée en faisant référence à la thématique de la 25e édition.

Une programmation digne de grands films

Cette année, Ghislain Turcotte, président de l’entreprise MATIÈRS, a pris les rênes de la direction artistique. Son objectif avec ce concept est d’abord de faire vivre de nouvelles sensations et faire voyager les spectateurs. «Faire vivre une expérience et plonger les gens au cœur d’un univers [] les films font un peu ça. C’est d’être assis dans une salle de cinéma et, tout à coup, on est transporté dans un lieu mythique, fictif ou réel», a expliqué M. Turcotte.

Danse au Roxbury ouvrira le bal des GFLQ, le 31 juillet. Avec ses danses inspirées des années 90, les GFLQ veulent inviter les spectateurs au célèbre club de nuit Le Roxbury du film Une nuit au Roxbury.

Il sera suivi de Rendez-vous au Jack Rabbit, le 7 août, où le swing et le twist seront à l’honneur. Au cœur des années 50, ce lieu a été connu grâce au film Fiction pulpeuse.

Royal grand ballroom ouvrira les portes de sa grande salle de bal avec ses habits chics et sa danse sociale, le 14 août. Cette soirée aura des airs de Casino Royal mettant en vedette le personnage James Bond.

Une soirée électro sera au menu, le 17 août, inspirée du film Le 5e élément. Entre ciel et terre invitera les spectateurs dans un voyage cosmique à travers les étoiles.

Ballade à Flagston amènera les gens au milieu du Far West, le 21 août. Inspiré par le film Il était une fois dans l’Ouest, la musique et la danse country seront au menu.

Les fabuleux destins seront le thème de clôture des GFLQ. Les danseurs danseront le java musette et la valse musette au beau milieu des rues de Paris. Aux saveurs du film Le fabuleux destin d’Amélie Poulin, les GFLQ se termineront le 24 août.

Quelques nouveautés

Cette année, l’organisation a mis en place une nouvelle offre sur le quai Paquet, la zone sièges réservés. En effet, 100 places privilèges seront mises à la disposition des spectateurs. Ces nouveaux sièges permettront une meilleure vue sur les feux en ajoutant un confort supplémentaire. Elles seront en vente dès le 31 mai sur le site Internet des GFLQ.

De plus, associés avec la Société des traversiers du Québec, les GFLQ offriront une expérience sur l’eau pour les spectateurs intéressés. Ceux-ci pourront admirer le spectacle directement sur le traversier.

Pour plus d’information sur la programmation, vous pouvez consulter le www.lesgrandsfeux.com.

Les plus lus

Un air de jazz dans les rues de Lévis

Pour une treizième année consécutive, le Festival Jazz etcetera fera vibrer le cœur du Vieux-Lévis, du 8 au 11 août. Jazz varié, blues, soul, funky et big band, les sonorités chaudes et rythmées résonneront dans les rues de la ville pendant quatre jours.

Le Chœur du Monde dans tous ses éclats

Le Chœur du Monde présentera son prochain concert au Cégep de Lévis-Lauzon, les 7 et 8 juin prochains à 20h.

Plus de rire que de peur au Vieux Bureau de Poste cet été

C’est une pièce qui fera frissonner les spectateurs même en pleine canicule (oui, le soleil finira bien par revenir). Une maison hantée et des personnages tous plus loufoques les uns que les autres servis par quatre jeunes comédiens débordants d’énergie. Cet été à Lévis le théâtre se déguste avec une bonne dose d’humour et une pointe de suspense.

La fascinante vie de Lionel Lefebvre

Jockey pendant plusieurs années aux États-Unis, le Lévisien Lionel Lefebvre a pu développer un grand talent artistique grâce à sa passion des chevaux. En plus de lui fournir une source d’inspiration inépuisable, son travail équestre lui a permis d’avoir les moyens pour suivre des cours afin de devenir peintre.

Des œuvres format mini à découvrir à Lévis

L’Internationale d’art miniature revient à Lévis du 16 juin au 1er septembre pour une 10e édition. Présenté par Diffusion culturelle de Lévis, l’événement se tient au Centre d’exposition Louise-Carrier, à L’Anglicane et à la bibliothèque Pierre-Georges-Roy.

Chaudière-Appalaches en œuvres cherche artistes

Le concours d’arts visuels qui s’adresse aux artistes de tous les niveaux la région, Chaudière-Appalaches en œuvres, est lancé. Organisée par le Musée Marius-Barbeau, cette deuxième édition se tient sous le thème Deuxième vie.

Théâtre Beaumont-St-Michel : passer un été à rire à s’en taper les cuisses

Carl Béchard, Amélie Grenier, Isabelle Drainville, Jacques Girard, Caroline Dardenne et Patric Saucier sont les six comédiens qui donneront vie à l’histoire La mallette rouge de Ray Cooney, adaptée par Reynald Robinson à la sauce bellechassoise, à partir du 21 juin au Théâtre Beaumont-Saint-Michel, et tout au long de l’été.

À la découverte de trésors de la Ville de Lévis

La Ville de Lévis présente son exposition Œuvres choisies du 6 juin au 1er septembre à la Galerie d’Art des Deux-Ponts de Saint-Nicolas.

Candidats recherchés pour le concours Chantons pour Elles

Les inscriptions pour la troisième édition du Concours Chantons pour Elles, organisée par la Fondation Jonction pour Elle, sont ouvertes. L’activité de financement permet de récolter des sous pour venir en aide aux femmes et aux enfants victimes de violence conjugale.