Des participants marchant sur la piste du Relais pour la Vie. CRÉDIT : ARCHIVES

Le 2 juin prochain, le Stade Georges-Maranda accueillera la 13e édition du Relais pour la vie. Pour l’occasion, les participants auront la chance de s’activer aux côtés de la présidente d’honneur Dominique Vien.

Joggeuse au quotidien, Dominique Vien, députée de Bellechasse et ministre responsable du Travail et de la région de la Chaudière-Appalaches, a fait savoir qu’elle accompagnerait certainement les gens présents lors de l’événement. « Il me fera plaisir d’aller à la rencontre des participants et de les accompagner jusqu’aux dernières heures.»

Bien plus qu’une marche, le Relais pour la vie est une collecte de fonds organisée par la Société canadienne du cancer permettant d’amasser des sommes dédiées à la recherche sur le cancer. Depuis 13 ans maintenant, Lévis met la main à la pâte pour aider. Cette année, ce sont 250 000 $ qu’espèrent amasser les organisateurs avec l’événement. Au moment d’écrire ces quelques lignes, près de 77 000 $ étaient récoltés.

Plus qu’une activité de financement

Pour la plupart des participants, tout comme Mme Vien, le cancer s’est immiscé au sein de leur vie personnelle et professionnelle. Pour eux, le Relais pour la vie est bien plus qu’une activité de financement, c’est une journée porteuse d’espoir. «On est là pour eux et on va marcher pour eux», a expliqué Mme Vien.

«C’est une journée empreinte de grandes émotions. Il y a des gens qui rient, d’autres qui pleurent. On passe par toutes sortes d’émotions. Le but de cette journée est de garder espoir, mais surtout, de garder le cap.»

Malgré la multitude d’émotions en jeu durant cette journée, plein d’activités sont proposés pour permettre aux participants de passer à travers les douze heures. Débutant par la marche des survivants, l’événement se poursuit au rythme de la musique et de l’animation sur le site.

Un peu avant la cérémonie de clôture, tous sont réunis pour la cérémonie des luminaires. Pour l’occasion, des bougies sont déposées dans des sacs préalablement décorés et ornés de messages par les participants. La lumière émise par ces lampions servira d’inspiration pour les participants durant la nuit.

Lorsque les douze heures seront terminées, les organisateurs de l’événement révèleront alors le montant total.

En plus de sa charge émotive, l’événement tente de démystifier le cancer. «À une certaine époque, les gens étaient gênés de parler du cancer. Les choses ont grandement changé aujourd’hui. On en parle sans retenue. Il n’y a plus de tabou puisque ça touche toutes les couches de la société», a souligné Dominique Vien.

Une cause qui lui tient à cœur

Dominique Vien s’est dite très touchée que l’on ait pensé à elle pour la présidence d’honneur. «C’est quelque chose qui m’a toujours attiré, car c’est important. Plus personne ne peut dire qu’il ne sera pas touché par le cancer de près ou de loin. Aujourd’hui, rares sont les personnes qui ne comptent pas dans leur cercle une personne qui combat le cancer ou qui en a été victime.»

Ayant elle-même perdu des proches par cette maladie, elle affirme que «ça ébranle l’entourage, la famille et le milieu de travail».

C’est pourquoi elle invite les gens de Chaudière-Appalaches à se mobiliser et à former des équipes pour venir relever le défi, le 2 juin prochain, avec elle et tous les autres participants. Tous ceux qui souhaitent s’inscrire, peuvent le faire en ligne, sur le site internet du Relais pour la vie.

Les plus lus

Ils reprennent le contrôle de leur milieu de vie

Depuis maintenant deux ans, les résidents de la Place Villemay, qui regroupe quatre immeubles à logements et plus de 80 locataires sur la rue Saint-Édouard, à Lévis, participent au projet de recherche Flash ton quartier – On se tient entre voisins, mené par l’Université du Québec à Montréal (UQAM). Celui-ci s’inscrit dans la lutte contre les inégalités sociales de santé et a pour objectif la prise...

Le Service d’entraide de Pintendre présente son Grand défi entraide

Le Service d’entraide de Pintendre organisera le 8 septembre son premier Grand défi entraide. En collaboration avec la Cité Sportive, des épreuves de course et de vélo auront lieu afin d’amasser des fonds pour l’organisme.

Le GRIS s’installe à Lévis

Le Groupe régional d’intervention sociale (GRIS) de Chaudière-Appalaches a ouvert, le 8 août, ses bureaux au 5731, rue Saint-Louis à Lévis. Précédemment basé à Vallée-Jonction, l’organisme communautaire intervient dans le milieu scolaire et auprès du grand public, afin de démystifier l’homosexualité et la bisexualité.

Marcher 1 000 km pour la santé mentale

La Lévisienne Marlène Bouillon s’est lancée dans un parcours de 1 000 kilomètres à pied, entre Gaspé et Montréal, afin d’amasser des fonds pour l’organisme Tel-jeunes. Alors qu’elle a amorcé sa marche le 1er juillet, Mme Bouillon devrait arriver à son point final le 11 août.

Trois Centraide fusionnent

Les Centraide du Bas-Saint-Laurent, KRTB-Côte-du-Sud et Québec et Chaudière-Appalaches ont officialisé leur fusion, le 26 juin, au terme de trois assemblées générales spéciales. La fusion, qui sera effective dès le 1er janvier 2019, met un terme à un processus démarré en 2015.

Le Cercle de Fermières Charny brille

Le Cercle de Fermières Charny s’est mérité, le 28 avril à Pintendre, le trophée d’arts textiles lors du congrès régional pour les secteurs Lévis, Lotbinière et La Nouvelle-Beauce. 

Montant record de 25 000 $ pour le Grand Village

Plus de 180 personnes étaient présentes au Grand Village, le 30 mai dernier, pour la sixième édition de la Soirée Mer et Magie, tenue sous la présidence d’honneur de Marc Picard, député des Chutes-de-la-Chaudière. L’événement a permis de remettre au Grand Village la somme record de 25 000 $.

Le Groupe Garneau Thanatologue donne à Deuil-Jeunesse

Valérie et Marie Eve Garneau du Groupe Garneau thanatologue, ont remis 701 $, grâce à des dons amassés lors du tournoi de golf de la Chambre de commerce de Lévis, le 13 juin, à Deuil-Jeunesse.

Le Club de pétanque Taniata honore une centenaire

Lors d’un tournoi tenu le 15 juillet au parc Quatre-Saisons, le Club de pétanque Taniata a invité la centenaire Yvette Lemieux. L’organisation lui a réservé quelques surprises et lui a remis le chandail du club, avant de prendre une photo avec les 110 membres.

Une fête familiale importante pour la Société Saint-Vincent de Paul

C'est ce samedi, entre 11 h et 16 h, qu'aura lieu la Fête familiale de la Société de Saint-Vincent de Paul de Québec (SSVPQ), au Domaine de Maizerets. Par cet événement, la SSVPQ veut offrir à toutes les familles, sans distinction, la possibilité de bénéficier d’une journée d’activités gratuites, festives et variées.