Des participants marchant sur la piste du Relais pour la Vie. CRÉDIT : ARCHIVES

Le 2 juin prochain, le Stade Georges-Maranda accueillera la 13e édition du Relais pour la vie. Pour l’occasion, les participants auront la chance de s’activer aux côtés de la présidente d’honneur Dominique Vien.

Joggeuse au quotidien, Dominique Vien, députée de Bellechasse et ministre responsable du Travail et de la région de la Chaudière-Appalaches, a fait savoir qu’elle accompagnerait certainement les gens présents lors de l’événement. « Il me fera plaisir d’aller à la rencontre des participants et de les accompagner jusqu’aux dernières heures.»

Bien plus qu’une marche, le Relais pour la vie est une collecte de fonds organisée par la Société canadienne du cancer permettant d’amasser des sommes dédiées à la recherche sur le cancer. Depuis 13 ans maintenant, Lévis met la main à la pâte pour aider. Cette année, ce sont 250 000 $ qu’espèrent amasser les organisateurs avec l’événement. Au moment d’écrire ces quelques lignes, près de 77 000 $ étaient récoltés.

Plus qu’une activité de financement

Pour la plupart des participants, tout comme Mme Vien, le cancer s’est immiscé au sein de leur vie personnelle et professionnelle. Pour eux, le Relais pour la vie est bien plus qu’une activité de financement, c’est une journée porteuse d’espoir. «On est là pour eux et on va marcher pour eux», a expliqué Mme Vien.

«C’est une journée empreinte de grandes émotions. Il y a des gens qui rient, d’autres qui pleurent. On passe par toutes sortes d’émotions. Le but de cette journée est de garder espoir, mais surtout, de garder le cap.»

Malgré la multitude d’émotions en jeu durant cette journée, plein d’activités sont proposés pour permettre aux participants de passer à travers les douze heures. Débutant par la marche des survivants, l’événement se poursuit au rythme de la musique et de l’animation sur le site.

Un peu avant la cérémonie de clôture, tous sont réunis pour la cérémonie des luminaires. Pour l’occasion, des bougies sont déposées dans des sacs préalablement décorés et ornés de messages par les participants. La lumière émise par ces lampions servira d’inspiration pour les participants durant la nuit.

Lorsque les douze heures seront terminées, les organisateurs de l’événement révèleront alors le montant total.

En plus de sa charge émotive, l’événement tente de démystifier le cancer. «À une certaine époque, les gens étaient gênés de parler du cancer. Les choses ont grandement changé aujourd’hui. On en parle sans retenue. Il n’y a plus de tabou puisque ça touche toutes les couches de la société», a souligné Dominique Vien.

Une cause qui lui tient à cœur

Dominique Vien s’est dite très touchée que l’on ait pensé à elle pour la présidence d’honneur. «C’est quelque chose qui m’a toujours attiré, car c’est important. Plus personne ne peut dire qu’il ne sera pas touché par le cancer de près ou de loin. Aujourd’hui, rares sont les personnes qui ne comptent pas dans leur cercle une personne qui combat le cancer ou qui en a été victime.»

Ayant elle-même perdu des proches par cette maladie, elle affirme que «ça ébranle l’entourage, la famille et le milieu de travail».

C’est pourquoi elle invite les gens de Chaudière-Appalaches à se mobiliser et à former des équipes pour venir relever le défi, le 2 juin prochain, avec elle et tous les autres participants. Tous ceux qui souhaitent s’inscrire, peuvent le faire en ligne, sur le site internet du Relais pour la vie.

Les plus lus

Élan de générosité pour le Grenier

Au cours des derniers jours de 2018, plusieurs entreprises et organismes ont fait preuve d’une grande générosité afin de permettre à des utilisateurs du comptoir alimentaire Le Grenier de passer un meilleur Noël.

Les tricoteuses des Marronniers redonnent à la communauté

Les tricoteuses de la résidence pour retraités les Marronniers de Lévis se rencontrent tous les lundis afin de confectionner différents tricots. Une à deux fois par année, elles vendent leurs créations et offrent les profits à des organismes communautaires lévisiens.

Une bénévole du CALACS reçoit le Prix Mérite Centraide 2018

Le Prix Mérite Centraide 2018 a été décerné, le 11 décembre, à la bénévole Réjeanne Bouchard «pour son engagement courageux et constructif dans sa communauté».

Conférence sur la conduite automobile et les déficits cognitifs

La Société Alzheimer Chaudière-Appalaches invite la population à une conférence ayant pour thème La conduite automobile et les déficits cognitifs. La conférence sera présentée par la Dre Michèle Morin (sur la photo), formatrice et cogestionnaire médicale à la Direction du soutien à l’autonomie des personnes âgées (DSAPA) du CISSS Chaudière-Appalaches.

Bilan positif pour Opération Nez rouge

Dans le cadre de la 35e édition d’Opération Nez rouge, les Maisons des jeunes l’Aigle, la Ruche, l’Azymut et l’Amalgame avaient le mandat pour une troisième année consécutive d’accueillir l’événement à Lévis tout au long du mois de décembre. En participant, les Maisons des jeunes ont récolté 17 564 $ en dons.

Le Dîner des Francs Amis souffle 65 bougies

Un an après avoir ouvert ses portes aux dames, le Dîner des Francs Amis sera présenté pour une 65e fois le 24 janvier prochain au Resto-Pub Ryna de Lévis. Pour souligner ce cap bien spécial, la présidence d’honneur de l’activité au profit de l’Atelier occupationnel Rive-Sud (AORS) sera assurée par trois membres d’une famille impliquée depuis les débuts de l’événement, Roland, Michel et Mathieu Ber...

Guignolée record pour le Centre de pédiatrie sociale de Lévis

La neuvième Guignolée du Dr Julien du Centre de pédiatrie sociale de Lévis (CPSL) a battu un record. L’événement, qui s’est déroulé du 1er décembre 2018 au 15 janvier 2019, a permis de récolter plus de 204 000 $ au profit de l’organisme lévisien.