Les activités dans les points de service situés dans des édifices de l’OMH permettent aux jeunes habitant ces lieux de socialiser avec des jeunes vivant ailleurs. CRÉDIT : COURTOISIE

Depuis maintenant cinq ans, la Maison des jeunes (MDJ) Défi-Ado de l’arrondissement Desjardins dispose de points de service dans des édifices de l’Office municipal d’habitation (OMH) de Lévis. Une alliance d’abord temporaire qui a finalement été gagnante pour tout le monde.

«Dans notre esprit, l’ouverture d’un point de service sur la rue Bossuet dans un édifice de l’OMH, c’était une étape transitoire avant l’ouverture de notre local de Lauzon. Nous avons toutefois vu l’intérêt des jeunes et l’impact que nous avions sur le milieu. C’est devenu maintenant un incontournable pour nous», a d’emblée partagé Richard Bégin, directeur du Centre aide et prévention jeunesse (CAPJ), l’organisme qui chapeaute la MDJ Défi-Ado.

C’est en raison d’un concours de circonstances que cette offre de services originale a pu voir le jour. Située auparavant dans l’ancien garage municipal de Saint-David, la MDJ Défi-Ado s’est retrouvée sans local à la suite de l’incendie qui a ravagé ce bâtiment. 

Après quelques relocalisations et attendant toujours que son local de Lauzon soit complété, le CAPJ s’est tourné vers l’OMH afin de trouver un espace temporaire pour accueillir les activités de la MDJ Défi-Ado. Désirant reproduire un modèle existant déjà à Montréal et à Trois-Rivières, l’organisation paramunicipale a offert un local dans l’un de ses édifices de la rue Bossuet.

«Gagnant gagnant»

Une association qui s’est finalement avérée profitable et qui a prospéré. En plus de son point de service situé dans l’ancien hôtel de ville de Lauzon, la MDJ Défi-Ado a maintenant deux succursales dans des édifices de l’OMH, toujours sur la rue Bossuet, mais aussi sur la rue Hypolite-Bernier à Lauzon. Grâce au soutien de la Maison de la Famille Rive-Sud, l’espace dans un édifice de l’OMHà Lauzon propose également des activités pour tous les membres de la famille.

Grâce à cette importante présence dans des édifices de l’OMH, la MDJ Défi-Ado rejoint environ 300 jeunes grâce à ses activités d’animation et d’accueil et celles favorisant la socialisation, les saines habitudes de vie ainsi que l’éducation et l’entrepreneuriat. En plus de ce succès populaire, cette approche qui n’était pas auparavant privilégiée a plusieurs autres retombées positives.

«Nous voulions créer un pont entre les jeunes qui vivent dans des édifices de l’OMH et ceux de l’extérieur, favoriser la mixité sociale. Ces jeunes vont dans les mêmes écoles et les mêmes parcs. Et nous avons eu plusieurs réussites à ce chapitre. […] Ça a une incidence positive pour les jeunes, tout en donnant une pause aux parents», a expliqué M. Bégin.

«De notre côté, l’ouverture de points de service dans des ensembles immobiliers de l’OMH a permis une baisse du vandalisme et des plaintes. Cela permet également d’augmenter la stabilité résidentielle. Avec le support offert, ils peuvent mettre en place les conditions pour se maintenir dans l’un de nos logements. Les intervenants sont moins épeurants que le locateur», a ajouté François Roberge, le directeur général de l’OMH.

Un modèle à reproduire

Face à ces succès, l’OMH aimerait bien que les réussites obtenues par la MDJ Défi-Ado dans l’arrondissement Desjardins se reproduisent dans les autres arrondissements de la ville. D’ailleurs, deux projets embryonnaires sont en cours dans le centre et l’ouest de Lévis.

«Nous sommes très ouverts à favoriser ce type de service partout sur notre territoire. C’est un modèle que nous encourageons parce qu’il a fait ses preuves», a affirmé M. Roberge. 

Les plus lus

Une grande fête des voisins à Saint-Jean-Chrysostome

Profitant de la Fête des voisins, un groupe de plusieurs familles de Saint-Jean-Chrysostome organisent l’activité pour la première fois, le samedi 1er juin, de 14h à 19h, sur la rue du Meunier.

Élan de générosité à Lévis

Chaque année, Leucan organise le Défi têtes rasées, destiné à offrir des services aux enfants atteints de cancer et à leur famille et à investir des fonds dans la recherche clinique. Le dimanche 9 juin prochain, Anouk Trottier, 11 ans, participera au défi afin de faire sa part pour la cause.

La Fête de la famille de Lévis, c'est ce week-end

La Ville de Lévis a invité, le 5 juin, la population à participer à la Fête de la famille de Lévis, qui a lieu de vendredi à dimanche au parc Renaud-Maillette, situé au 1325, rue de Saint-Denis à Saint-Rédempteur.

En attente d’un miracle

Chaque année, la sclérose latérale amyotrophique (SLA) est la maladie neurologique qui cause le plus de décès au Canada. Puisqu’il n’existe toujours pas à ce jour de traitement efficace pour faire mentir les statistiques, Gervais LeBel et Jean-Pierre Canuel, tous deux atteints de la maladie, participeront à l’événement Marcher pour vaincre la SLA le 15 juin prochain au parc Victoria de Québec, dan...

Lévis aide le Service d’entraide de Saint-Jean-Chrysostome

Grâce à un soutien financier de 25 000 $ octroyé par la Ville de Lévis en appui à la réalisation de son projet de construction, le Service d’entraide de Saint-Jean-Chrysostome va de l’avant avec les travaux d’agrandissement de ses locaux. Ces derniers lui permettront notamment d’améliorer l’offre de services répondant aux besoins de la population.

La Mosaïque célèbrera ses 10 ans lors de sa fête des voisins

C’est sous la présidence d’honneur de Steve Bussières, président du Groupe Bussières, que le Café la Mosaïque tiendra, le 8 juin prochain, sa traditionnelle activité dans le cadre de la Fête des voisins. Lors de cet événement doté d’une programmation spéciale pour l’occasion, l’entreprise d’économie sociale, qui offre à la communauté lévisienne un lieu d’échange dans le Vieux-Lévis, soulignera ses...

Une Marche de l’espoir qui bat des records

Malgré la pluie qui s’est abattue pendant une partie de l’événement, l’édition lévisienne de la Marche de l’espoir a battu des records. Tenue sous la présidence d’honneur de Sandra Fontaine, directrice générale du Journal de Lévis, l’activité a permis de réunir 225 personnes et de récolter 47 000 $ pour la lutte contre la sclérose en plaques.

Réussite pour le Relais pour la vie de Lévis

Tenue dans la nuit du 1er au 2 juin au Stade Georges-Maranda, la 14e édition du Relais pour la vie de Lévis a été couronnée de succès.

Maison de soins palliatifs du Littoral : Desjardins appuie de nouveau l’organisme

Lors d’une conférence de presse à la Maison de soins palliatifs du Littoral le 11 juin, les dirigeants des caisses Desjardins de la région ont annoncé le renouvellement de leur don à l’organisme basé à Lévis. Les institutions se sont alors engagées à verser 600 000 $ répartis sur 10 ans à la Maison, le plus gros don en intercoopération de l’histoire des caisses de la région.

40 ans d’engagement dans la communauté

C’est le 25 mai que le Service d’entraide de Saint-Romuald a lancé les festivités de son 40e anniversaire lors de portes ouvertes dans ses locaux. 2019 est donc une année bien spéciale pour l’organisme lévisien qui permet à ses artisans de réaliser tout le chemin parcouru et son importance pour le quartier Saint-Romuald.