CRÉDIT : RENÉ LECLERC - SPIL.CA

Les pompiers ont organisé une grande fête pour les enfants des familles qui ne pourront pas les gâter, la faute à un budget si serré que toute dépense supplémentaire est réduite au minimum ou tout simplement impossible. Pour sa 11e édition, le Noël des pompiers a accueilli plus de 270 enfants de Lévis et leur famille.

Le père Noël lui-même avait été invité à la fête. Dans la salle toute décorée, petits et grands ont partagé un repas du temps des Fêtes. Les jeunes se sont amusés dans les jeux gonflables, ont été maquillés par les bénévoles et chacun a reçu un cadeau. Au total, plus de 500 personnes ont participé à la 11e édition du Noël des pompiers de Lévis, le 16 décembre au Centre de congrès et d’expositions.

Des besoins constatés en intervention

Comme premiers répondants, les pompiers interviennent au plus près de la population. En plus du service incendie, ils sont appelés pour les urgences, médicales ou autres. Confrontés aux réalités des familles, certaines très démunies, ils «ont le désir et la volonté de redonner dans la communauté», souligne Nicolas Émond du comité organisateur de la Fondation des pompiers de Lévis.

«On voit des trucs dans des interventions impliquant des enfants. On voit certains besoins que les familles ont. Le désir des gars en 2008 était d’être capables d’offrir un Noël à ces enfants. Il y a différents types de situations familiales et les familles plus défavorisées nous touchent énormément. On a créé un Noël pour elles», explique-t-il.

Pour appuyer la tenue de l’activité annuelle, la Fondation des pompiers de Lévis a été créée l’année dernière. «Avant, c’était une association. Les gens donnaient des sous, mais on ne donnait pas de reçu d’impôt. Avec la fondation, ça permet aux entreprises et aux gens d’avoir un reçu. En même temps, ça démontre plus de rigueur», souligne Nicolas Émond.

En plus des soutiens financiers des entreprises, des dons et des activités de financement organisées par les pompiers, «on met des sous de notre paye toutes les semaines, les 140 pompiers du service d’incendie, pour créer le fonds de la fondation et avoir un minimum d’argent», ajoute-t-il. 

En augmentation chaque année, le nombre d’enfants est directement relié au budget que les bénévoles ont amassé pendant l’année. Des 10 000 à 12 000 $ au début, ce sont maintenant plus de 20 000 $ qui permettent au Noël des pompiers d’exister et à chaque enfant invité de recevoir un cadeau d’une valeur de 50 $.

Engagés au plus près des familles, les services d’entraide et les maisons de la famille sont les mieux placés pour connaître les familles qui rencontrent des difficultés. «On s’est assuré que nos critères soient respectés pour que les enfants qui viennent soient vraiment dans le besoin», précise Nicolas Émond.

L’activité est aussi l’occasion de remettre dix certificats-cadeaux tirés au hasard pour des fournitures scolaires, huit inscriptions au Camp Rive-Sud, cinq sessions de natation avec le club des Riverains, deux visites VIP dans une caserne et d’autres surprises.

Les plus lus

Une grande fête des voisins à Saint-Jean-Chrysostome

Profitant de la Fête des voisins, un groupe de plusieurs familles de Saint-Jean-Chrysostome organisent l’activité pour la première fois, le samedi 1er juin, de 14h à 19h, sur la rue du Meunier.

Élan de générosité à Lévis

Chaque année, Leucan organise le Défi têtes rasées, destiné à offrir des services aux enfants atteints de cancer et à leur famille et à investir des fonds dans la recherche clinique. Le dimanche 9 juin prochain, Anouk Trottier, 11 ans, participera au défi afin de faire sa part pour la cause.

La Fête de la famille de Lévis, c'est ce week-end

La Ville de Lévis a invité, le 5 juin, la population à participer à la Fête de la famille de Lévis, qui a lieu de vendredi à dimanche au parc Renaud-Maillette, situé au 1325, rue de Saint-Denis à Saint-Rédempteur.

En attente d’un miracle

Chaque année, la sclérose latérale amyotrophique (SLA) est la maladie neurologique qui cause le plus de décès au Canada. Puisqu’il n’existe toujours pas à ce jour de traitement efficace pour faire mentir les statistiques, Gervais LeBel et Jean-Pierre Canuel, tous deux atteints de la maladie, participeront à l’événement Marcher pour vaincre la SLA le 15 juin prochain au parc Victoria de Québec, dan...

Lévis aide le Service d’entraide de Saint-Jean-Chrysostome

Grâce à un soutien financier de 25 000 $ octroyé par la Ville de Lévis en appui à la réalisation de son projet de construction, le Service d’entraide de Saint-Jean-Chrysostome va de l’avant avec les travaux d’agrandissement de ses locaux. Ces derniers lui permettront notamment d’améliorer l’offre de services répondant aux besoins de la population.

La Mosaïque célèbrera ses 10 ans lors de sa fête des voisins

C’est sous la présidence d’honneur de Steve Bussières, président du Groupe Bussières, que le Café la Mosaïque tiendra, le 8 juin prochain, sa traditionnelle activité dans le cadre de la Fête des voisins. Lors de cet événement doté d’une programmation spéciale pour l’occasion, l’entreprise d’économie sociale, qui offre à la communauté lévisienne un lieu d’échange dans le Vieux-Lévis, soulignera ses...

Une Marche de l’espoir qui bat des records

Malgré la pluie qui s’est abattue pendant une partie de l’événement, l’édition lévisienne de la Marche de l’espoir a battu des records. Tenue sous la présidence d’honneur de Sandra Fontaine, directrice générale du Journal de Lévis, l’activité a permis de réunir 225 personnes et de récolter 47 000 $ pour la lutte contre la sclérose en plaques.

Réussite pour le Relais pour la vie de Lévis

Tenue dans la nuit du 1er au 2 juin au Stade Georges-Maranda, la 14e édition du Relais pour la vie de Lévis a été couronnée de succès.

Maison de soins palliatifs du Littoral : Desjardins appuie de nouveau l’organisme

Lors d’une conférence de presse à la Maison de soins palliatifs du Littoral le 11 juin, les dirigeants des caisses Desjardins de la région ont annoncé le renouvellement de leur don à l’organisme basé à Lévis. Les institutions se sont alors engagées à verser 600 000 $ répartis sur 10 ans à la Maison, le plus gros don en intercoopération de l’histoire des caisses de la région.

40 ans d’engagement dans la communauté

C’est le 25 mai que le Service d’entraide de Saint-Romuald a lancé les festivités de son 40e anniversaire lors de portes ouvertes dans ses locaux. 2019 est donc une année bien spéciale pour l’organisme lévisien qui permet à ses artisans de réaliser tout le chemin parcouru et son importance pour le quartier Saint-Romuald.