Le satellite de Lévis de l’Opération Nez rouge 2018 a permis aux organismes lévisiens impliqués de récolter 17 564 $ en dons. CRÉDIT : ARCHIVES

Dans le cadre de la 35e édition d’Opération Nez rouge, les Maisons des jeunes l’Aigle, la Ruche, l’Azymut et l’Amalgame avaient le mandat pour une troisième année consécutive d’accueillir l’événement à Lévis tout au long du mois de décembre. En participant, les Maisons des jeunes ont récolté 17 564 $ en dons.

En effet, l’Opération Nez rouge est bien connue de tous. Cette année, le satellite de Lévis a été en action pendant 13 soirées, entre le 30 novembre et le 29 décembre. 

Ce sont 629 bénévoles, dont 149 équipes de raccompagnement, qui composaient l’équipe du satellite de Lévis, situé dans les locaux de la Maison des jeunes l’Amalgame de Saint-Rédempteur.

Selon Richard Proulx, responsable de la Maison des jeunes l’Azymut et du satellite de Lévis d’Opération Nez rouge, les chiffres parlent d’eux même et l’édition 2018 est un succès sur toute la ligne.

En 2016, 482 bénévoles s’étaient mobilisés pour l’Opération Nez rouge du satellite de Lévis. Parmi ces bénévoles, 122 équipes de raccompagnement avaient été formées, 538 raccompagnements avaient été effectués et 12 243 $ avaient été amassés en dons. 

Comparée à 2016, l’édition 2018 a rassemblé 147 bénévoles de plus, formé 27 équipes supplémentaires, effectué 136 raccompagnements de plus et amassé 5 321 $ supplémentaires.

«Ce qui fait la différence, c’est le nombre d’équipes qu’on est capable d’avoir. Plus on a d’équipes sur la route, plus on peut répondre à la demande», souligne M. Proulx.

Une organisation réglée au quart de tour

Selon le responsable du satellite de Lévis, l’organisation de l’événement demande beaucoup de temps, mais les dons amassés et les rencontres faites en valent la peine. M. Proulx aimerait de nouveau accueillir le satellite de Lévis en 2019.

Malgré le succès de l’événement, le responsable considère qu’on ne peut pas s’arrêter là et que la période de recrutement des bénévoles est cruciale. Encore cette année, certains individus ont dû attendre un bon moment avant d’avoir une équipe disponible pour les raccompagner lors des soirées plus achalandées. M. Proulx considère ce problème comme «un défi constant».

Satisfait de cette édition de l’Opération Nez rouge, le responsable de la Maison des jeunes l’Azymut apprécie l’intérêt des collaborateurs financiers qui facilitent grandement le travail de recrutement de bénévoles.

«Les collaborateurs financiers, que ce soit les restaurateurs ou les commerçants, font la différence aussi à l’autre bout. Les bénévoles qui viennent savent qu’un repas les attend et que leur essence est remboursée. C’est plus facile de faire du recrutement. Ces collaborateurs contribuent grandement au succès d’Opération Nez rouge», conclut-il.

Les plus lus

Le Bazar de Lévis rouvre ses portes

Le Bazar de Lévis, populaire marché aux puces lévisien, tiendra son édition du printemps les 13 et 14 avril, de 9h à 16h, à l’intérieur de l’École Champagnat de Lévis. L’événement sera de nouveau au profit de la Maison de la Famille Rive-Sud.

Le Centre de pédiatrie sociale à Lévis a bien grandi

Quand le Centre de pédiatrie sociale de Lévis a ouvert ses portes il y a dix ans, ses fondateurs se demandaient s’il arriverait à vivre un an. Une décennie plus tard, l’organisme est toujours là. L’offre de services s’est élargie, l’équipe a grandi, pour atteindre une douzaine de personnes, et le nombre d’enfants suivis s’élève à près de 600 aujourd’hui.

Une 12e édition pour Je nage pour la vie à Lévis

Le 6 avril prochain, les Lévisiens sont invités à participer à la 12e édition de Je nage pour la vie, un défi qui aura lieu simultanément dans les trois piscines de Lévis.

Une soirée bénéfique pour le Centre de pédiatrie sociale de Lévis

Tenue le 17 avril dernier sous la présidence d’honneur de Maxime Laviolette, directeur général de Dessercom, la sixième édition de la soirée-bénéfice du Centre de pédiatrie sociale de Lévis (CPSL) a connu un franc succès.

Des fleurs qui font toujours du bien

C’est sous la présidence d’honneur d’Anne Béland, conseillère en développement des affaires chez LKQ Corporation, que se déroulera l’édition régionale de la campagne de l’œillet du 6 au 11 mai. L’événement caritatif permettra aux citoyens de donner un nouveau coup de main à la section Chaudière-Appalaches de la Société canadienne de la sclérose en plaques (SCSP).

Un groupe de la région grimpe le Kilimandjaro

Originaires de Lévis et Saint-Henri, Jacinthe, Isabelle, Rachelle et Irène Demers accompagnés d’Éric Poulin et Bertrand Bussière ont atteint le sommet du Kilimandjaro en février dernier.

25 ans pour l’organisme La Passerelle

L’organisme communautaire d’aide et d’entraide pour les adultes vivant avec un problème de santé mentale, La Passerelle, établi à Charny, fête son 25e anniversaire cette année et invite la population à ses festivités, le 25 avril prochain.

Une troisième édition réussie pour les maisons de la famille

Les maisons de la famille de Lévis ont organisé leur troisième souper festif de la Saint-Patrick, au restaurant Le Cosmos de Lévis, le 13 mars dernier. L’événement a attiré plus d’une centaine de convives du milieu des affaires, politique et communautaire de Lévis.

Escalader l’Everest à Lévis : 48 000 $ pour l’Hôtel-Dieu

125 grimpeurs séparés en 20 équipes ont escaladé l’équivalent du mont Everest et amassé plus de 48 000 $ pour la Fondation Hôtel-Dieu de Lévis à l’occasion de la 3e édition du défi, qui s’est déroulée au centre d’escalade l’Accroché de Pintendre, le 30 mars dernier.

Première édition du Défi ski : 4 500 $ pour le CPS de Lévis

Le Centre de pédiatrie sociale (CPS) de Lévis a tenu la première édition de son Défi Ski le 16 mars dernier. L’événement a accueilli 80 skieurs sur les pistes du Centre de plein air de Lévis (CPAL).