C’est en présence notamment du député de Lévis, François Paradis, que Vicky Dupont a reçu son prix Levier. CRÉDIT : COURTOISIE

Grâce à Alliance-Jeunesse Chutes-de-la-Chaudière qui a soumis sa candidature, la Lévisienne Vicky Dupont a reçu en novembre dernier à l’Assemblée nationale l’un des prix Leviers, un honneur créé par le Regroupement des organismes communautaires autonomes jeunesse du Québec (ROCAJQ) pour valoriser la ténacité et la contribution sociale des jeunes aux parcours de vie différenciés. Pour Vicky Dupont, le prix a permis de souligner la transformation remarquable qu’elle a vécue dans les dernières années.

«J’ai ressenti beaucoup de fierté et un grand sentiment d’accomplissement. Quand ils m’ont annoncé que j’allais être lauréate, j’ai été surprise parce que ce que j’ai accompli, ce n’est pas extraordinaire à mes yeux, mais pour d’autres personnes, ils considèrent que c’est grandiose», a d’emblée partagé la jeune femme de 25 ans lors d’une entrevue avec le Journal.

C’est grâce à une opportunité offerte par Alliance-Jeunesse en 2013 que la vie de la résidente de Lauzon a changé du jour au lendemain. Notamment atteinte d’anxiété sévère, Vicky Dupont sortait d’un parcours scolaire difficile et a été victime d’intimidation pendant plusieurs années. 

Un organisme partenaire d’Alliance-Jeunesse l’a ainsi référé pour qu’elle participe à un voyage en France de deux semaines organisé par la ressource basée à Saint-Romuald, activité visant à développer les habiletés personnelles et sociales des participants. En sortant de sa zone de confort, Vicky Dupont s’est complètement transformée en créant notamment des liens avec les autres participants.

«C’était une jeune femme timide, repliée sur elle-même et très isolée. Lors de son retour, elle a pris son courage à deux mains et trouvé son premier emploi. Elle s’est inscrite à l’école du Milieu et avec effort et persévérance, elle a complété son secondaire 5», a expliqué Sophie Lévesque, coordonnatrice des services externes chez Alliance-Jeunesse.

«J’étais une personne très renfermée, mais je croyais que le voyage allait me permettre de déployer mes ailes. C’était une expérience formidable. J’ai appris à prendre ma place. Sophie et Marie-Hélène, les intervenantes qui étaient avec nous lors du voyage, m’ont beaucoup encadré et m’ont poussé à me surpasser et à sortir de ma zone de confort», a ajouté Vicky Dupont.

Réaliser ses rêves

Forte de cette expérience, Vicky Dupont a pu ainsi sortir de sa coquille et concrétiser un projet qu’elle caressait depuis longtemps. Passionnée des mangas et de la culture japonaise, la Lévisienne a eu la chance de se rendre dans ce pays d’Asie à deux reprises. Même que prochainement, elle s’envolera vers la Corée du Sud, un autre coin du monde qui la fascine.

«À l’époque, je ne croyais pas pouvoir vivre ces expériences. La fille que j’étais était très renfermée et n’avait pas beaucoup d’espoir en l’avenir. C’est une amie qui m’a parlé de la possibilité d’apprendre d’autres langues dans d’autres pays. Grâce au voyage en France, j’ai vraiment eu la piqûre d’explorer d’autres pays», a conclu la jeune femme.

Les plus lus

Le Service d’entraide dans le besoin à Saint-Nicolas

Le Service d’entraide Bernières-Saint-Nicolas est à la recherche de nouveaux locaux et de financement à la suite d’un avis de non-renouvellement de l’entente d’occupation qui les liait avec le Conseil de fabrique de la paroisse de Saint-Nicolas-de-Lévis. L’organisme à but non lucratif (OBNL) a reçu une lettre le 22 décembre dernier leur demandant de quitter les locaux du sous-sol de l’église de Sa...

Une résidente de Saint-Romuald souffle 105 bougies

Yvette Gingras, une résidente de la Résidence Étienne-Simard de Saint-Romuald, a célébré, le 20 janvier dernier, son 105e anniversaire de naissance.

Le Service d’entraide de Charny s’agrandit

Pour ne laisser personne sur le bord du chemin, le Service d’entraide de Charny œuvre depuis 43 ans afin de soutenir les familles démunies, les personnes âgées et tous ceux qui font face à des difficultés. À la fin du mois, l’organisme ouvrira les portes de ses nouvelles installations, transformées après plus de cinq mois de travaux.

Logement social : des séances pour répondre aux questions des Lévisiens

En pleine période de renouvellement des baux et de recherche d’un logement, Concertation Logement Lévis proposera, pour la première fois de son existence, des séances d’information en février. L’initiative de l’instance regroupant une vingtaine d’organismes communautaires permettra de répondre aux questions des citoyens relatives à l’accès à un logement social et abordable à Lévis.

Une expérience qui change une vie

Grâce à Alliance-Jeunesse Chutes-de-la-Chaudière qui a soumis sa candidature, la Lévisienne Vicky Dupont a reçu en novembre dernier à l’Assemblée nationale l’un des prix Leviers, un honneur créé par le Regroupement des organismes communautaires autonomes jeunesse du Québec (ROCAJQ) pour valoriser la ténacité et la contribution sociale des jeunes aux parcours de vie différenciés. Pour Vicky Dupont,...

8 500 $ récoltés au Déjeuner carnavalesque

La 11e édition du Déjeuner carnavalesque de Lévis a ouvert les festivités hivernales sur la Rive-Sud et a régalé plusieurs centaines de gens de la région. L’activité au profit de Lévis, attache ta tuque s’est tenue ce 1er février au restaurant Cosmos de Lévis.

Bell Cause pour la cause soutient la Maison de la famille Rive-Sud

La Maison de la famille Rive-Sud (MFRS), la Fondation Santé Beauce-Etchemin, La Rencontre et Le Sillon ont annoncé, le 23 janvier, qu’ils sont récipiendaires de dons totalisant 57 000 $ du Fonds communautaire Bell Cause pour la cause afin d’améliorer l’accès aux soins en santé mentale dans la région Chaudière-Appalaches.

Support des Optimistes à une famille

Grâce à la Fondation Optimiste des enfants canadiens pour le programme Réconfort, les membres du Club Optimiste de Saint-Nicolas ont récemment remis un chèque de 1 000 $ à la famille de Naomie Fontaine.

Un prestigieux prix pour Jonction pour elle

L’organisme lévisien Jonction pour elle, qui vient en aide aux femmes victimes de violence conjugale et à leurs enfants, a reçu la Médaille du lieutenant-gouverneur du Québec pour mérite exceptionnel. Suzanne Boudreault, présidente du conseil d’administration (CA) de Jonction pour elle, s’est vue remettre ce prix des mains du lieutenant-gouverneur du Québec, J. Michel Doyon, le 5 février dernier.

Guignolée record pour le Centre de pédiatrie sociale de Lévis

La neuvième Guignolée du Dr Julien du Centre de pédiatrie sociale de Lévis (CPSL) a battu un record. L’événement, qui s’est déroulé du 1er décembre 2018 au 15 janvier 2019, a permis de récolter plus de 204 000 $ au profit de l’organisme lévisien.