Steven Blaney, député fédéral, Martine Péloquin, présidente d’honneur, Aurélie Dumont, Denis Bouchard, président de la Fondation Jonction pour elle.

La Traversée de Steven Blaney revient pour une 7e année consécutive. Les nageurs relèveront le défi de traverser le fleuve Saint-Laurent au profit de la Fondation Jonction pour elle qui recueille des fonds afin de financer une maison d’aide et d’hébergement pour les femmes victimes de violence conjugale et leurs enfants.

«Pour les sportifs qui relèveront le défi de la Traversée, sachez que chacun de vos battements de bras et de jambes sera source d’espoir pour les femmes qui nagent dans les eaux troubles de la violence conjugale et un puissant élan pour la poursuite de la mission de la Fondation Jonction pour elle», a illustré Martine Péloquin, qui se jettera elle aussi à l’eau le 21 juillet. Présidente d’honneur de cette 7e édition, elle est vice-présidente et directrice générale de la Raffinerie Jean-Gaulin Énergie Valero.

L’objectif est d’amasser 25 000 $ qui permettront d’aménager la cour extérieure de la maison Jonction pour elle. Ce nouvel équipement contribuera à améliorer la qualité de vie des jeunes enfants qui y séjournent. 

Les athlètes parcourront les deux kilomètres séparant la Rive-Nord de la Rive-Sud. Le départ sera donné aux environs de 10h15 le 21 juillet, au Bassin Brown à Québec. Chaque nageur sera accompagné d’un kayakiste pour se rendre à bon port, au parc de l’Anse Tibbits à Lévis. Ils braveront les vagues et le courant pour soutenir l’organisme et dénoncer la violence conjugale.

«J’invite tous ceux et celles qui aimeraient relever le défi à se joindre à moi pour venir en aide à un organisme qui offre un support inestimable aux femmes et aux enfants qui en ont besoin», a déclaré le député de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis, Steven Blaney.

Au cours des six dernières années, près de 100 nageurs ont traversé le fleuve, ce qui a permis de remettre 181 082 $ à différents organismes. 

Information, inscription et don au www.traverseestevenblaney.com.

S’en sortir

Une porte de sortie s’est ouverte pour Aurélie Dumont le jour où la jeune femme a parlé avec une intervenante de la Jonction pour elle.

«Elle a passé deux heures au téléphone à valider l’hypothèse de la violence conjugale et à réfuter tous les arguments et contres arguments que j’avais entendus de la part de mon conjoint durant les 15 dernières années. Lorsque la décision de divorcer a été prise, après m’être vidée de mes larmes, j’ai enfin respiré, une respiration qui m’a semblé être la première depuis je ne sais même plus quand», a témoigné Aurélie Dumont. 

Avec force, elle a livré le récit bouleversant des 15 années pendant lesquelles elle a vécu dans une relation où la violence s’était installée. «On reste parce qu’on finit par croire ce qui nous est dit, par être conditionnée et anéantie par  la répétition, jour après jour, des abus», rapelle-t-elle. «De là toute la raison d’être des maisons pour femmes comme la Jonction pour elle, qui donnent aux femmes les moyens de se sortir de la violence et de les l’accompagner pour le dernier droit de leur traversée des enfers.»

Les plus lus

Donnez au suivant pour le Centre de pédiatrie sociale

De pair avec le Centre de pédiatrie sociale (CPS) de Lévis, l’entreprise Mode et marmaille a lancé dans sa boutique l’événement Donnez au suivant au profit du CPS de Lévis du 4 au 8 mars.

Des étudiants organisent une collecte de robes de bal

Pour une deuxième année consécutive, des étudiants de 3e année en Techniques de comptabilité et gestion du Cégep de Lévis-Lauzon (CLL) feront la collecte de robes de bal au profit de l’organisme Anges du bal.

La Ville s’allie aux organismes communautaires

Sur la table depuis 2016, la Ville a présenté la première Politique de développement social et communautaire pour une ville inclusive et solidaire, le 27 février dernier. Chapeautée par la conseillère de Bienville Amélie Landry, la Commission consultative de développement social et communautaire a fixé cinq axes importants sur lesquels travailler.

Skier pour les enfants du Centre de pédiatrie sociale

La première édition du Défi Ski au profit du Centre de pédiatrie sociale (CPS) de Lévis se tiendra le 16 mars, de 17h à 22h, sur les pistes du Centre de plein air. Les skieurs de tous les niveaux et de tous âges sont invités à s’inscrire à l’activité bénéfice seul ou en équipe avant le 14 mars.

Un repas à la maison grâce aux Popotes roulantes

Les popotes roulantes de Lévis et Saint-Lambert livrent 18 000 repas chaque année aux habitants du territoire. Mis à l’honneur jusqu’au 22 mars dans le cadre de la 14e Semaine québécoise des popotes roulantes, ce service vise à favoriser l’accessibilité à une alimentation de qualité à un coût modique.

Un défi au profit de la Fondation Jonction pour elle

La Traversée de Steven Blaney revient pour une 7e année consécutive. Les nageurs relèveront le défi de traverser le fleuve Saint-Laurent au profit de la Fondation Jonction pour elle qui recueille des fonds afin de financer une maison d’aide et d’hébergement pour les femmes victimes de violence conjugale et leurs enfants.

Une campagne toujours aussi importante

La Société canadienne du cancer, section de Lévis, a annoncé, le 14 janvier, la nomination de Jimmy Jolicoeur (sur la photo) à titre de président d’honneur de la campagne des jours de la Jonquille 2019 dans la région.

Campagne Centraide : montant record de plus de 15 M$

La campagne Centraide 2018 a permis à l’organisme d’amasser un montant record de 15 101 187 $.

Opération Enfant Soleil : 45 822 $ pour Chaudière-Appalaches

Dans le cadre de la tournée provinciale des hôpitaux, Opération Enfant Soleil a remis 2 800 $ au Centre de réadaptation en déficience physique, 5 000 $ au Centre de réadaptation en déficience intellectuelle et trouble du spectre de l’autisme et 19 200 $ à l’Hôtel-Dieu de Lévis.