CRÉDIT : GILLES BOUTIN - ARCHIVES

L’Association des professionnels de la construction et de l’habitation du Québec (APCHQ) a présenté, à la fin du mois d’octobre, ses prévisions économiques pour 2018-2019. L’organisme a dévoilé dans cette étude les perspectives provinciales et régionales de cette industrie au Québec.

Les prévisions économiques pour 2018-2019 ont été réalisées dans les 16 régions de l’APCHQ, dont le découpage se base sur le territoire des associations régionales de l’association et qui sont donc différentes des régions administratives du Québec. Ainsi, Lévis se trouve pour l’APCHQ dans la région de Québec.

Les perspectives économiques de la région sont aussi favorables que celles de la province. Le nombre de mises en chantier dans la région devrait s’élever à 6 705 en 2018, une diminution de 13 %. En 2019, les mises en chantier devraient demeurer relativement stables à 6 700. Alors que la part de la construction résidentielle de la région APCHQ Québec représentait près de 16 % du total provincial en 2017, celle de la région devrait diminuer à   14 % en 2018 et augmenter à 15 % en 2019.

Dans la région de Québec, l’année 2018 est marquée par un ralentissement par rapport à l’année précédente. Mais 2017 avait été une année record avec 7 720 logements mis en chantier. Le niveau anticipé de 6 705 logements prévus en 2018 constituerait plutôt un retour au niveau des années 2013 à 2016. 

«Ce n’est pas nécessairement un effondrement. On revient à une tendance qui était attendue. Alors que pour l’ensemble du Québec, on s’attend à une croissance en 2018. Dans la région APCHQ Québec, on s’attend plutôt à un ajustement, un retour à la baisse, qui correspond plus à la moyenne historique, après l’année exceptionnelle 2017. Et pour 2019, contrairement à l’ensemble du Québec où on s’attend à une diminution, ça sera stable dans la région de Québec», explique Georges Lambert, directeur du service économique de l’APCHQ.

Lévis et Québec, deux vitesses 

«En 2015 à Québec, il y a eu 3 643 mises en chantier, en 2016 ça a diminué de 24 % pour s’établir à 2 755,  pour remonter de 26 % en 2017 avec 3 464 mises en chantier. Lévis, c’est une trajectoire totalement différente. En 2015, on a eu 804 mises en chantier, en 2016 la hausse était de 60 % avec 1 288 mises en chantier et en 2017, une autre excellente année avec 1 902 mises en chantier, soit une hausse de 47 %», compare-t-il. 

Toutefois, on ne dénombre que 641 mises en chantier pour les trois premiers trimestres de l’année 2018 à Lévis, soit un ralentissement de 51 % comparativement à la même période de l’année précédente. Un ralentissement de l’activité qui s’observe dans tous les segments du marché. 

«C’est une question d’absorption du marché, question de s’adapter à la demande et aux besoins. On verra dans les semaines à venir le rapport sur le marché locatif publié par la SCHL. L’un des indicateurs importants pour les mises en chantier, c’est à quel point les logements se louent et s’achètent. Là, on constate que le marché locatif est aussi au ralenti», analyse Georges Lambert. 

La rénovation se porte bien 

Si la construction est la partie visible des activités du secteur, la rénovation n’en reste pas moins un marché important, plus que la construction résidentielle même, fait remarquer l’analyste.

Pour la première moitié de l’année 2018, 1 144 permis de rénovation ont été accordés à Lévis, soit une hausse de 41 %, pour une valeur de 39,8 M$. Les résultats des six premiers mois dépassent ainsi les chiffres pour la totalité de l’année 2017. 

Les plus lus

C'est la fin pour Barbacoa

L'entreprise lévisienne Barbacoa a annoncé, le 15 avril, sa fermeture définitive, via son site Internet.

Un jeu d’évasion ouvrira ses portes à Lévis cet été

Après Québec, c’est maintenant au tour de Lévis d’avoir son jeu d’évasion. L’expert en création de jeu d’énigme, l’entreprise Défi-Évasion, proposera trois salles thématiques dès le mois d’août grâce à un investissement de 400 000 $.

Les finalistes des Pléiades sont maintenant connus

Lors d'un cocktail tenu le 27 mars au campus de Lévis de l’UQAR, la Chambre de commerce de Lévis a dévoilé les finalistes du concours Les Pléiades – Prix d’excellence 2019. Le dévoilement s’est tenu en présence des partenaires et finalistes de la 18e édition de l'événement visant à saluer la réussite entrepreneuriale en Chaudière-Appalaches.

L'aventure de Chez Ben est terminée

Selon Le Journal de Québec, le casse-croûte Chez Ben, une institution de Saint-Nicolas, n'ouvrira pas ses portes ce printemps.

Caisse Desjardins de Lévis : 3,1 M$ en ristournes

La croissance a été de nouveau au rendez-vous en 2018. L’année s’est conclue sur une augmentation de 511 membres pour un total de 52 086, une hausse du volume d’affaires de 5,5 %, soit 4,7 G$, et des excédents d’exploitation de 17 M$.

Anne Carrier architecture reçoit un prestigieux prix international

La firme Anne Carrier architecture continue de voir son travail être salué par de prestigieux honneurs. Récemment, l’entreprise lévisienne a obtenu le prix international Architecture MasterPrize 2018, dans la catégorie Recreational Architecture, pour son travail dans le projet du Centre de services Le Bonnallie.

Quand le Tremplin et la CCL s’allient pour la main-d’œuvre

Le centre pour personnes immigrantes le Tremplin de Lévis et la Chambre de commerce de Lévis (CCL) se sont unis pour organiser la première Journée de l’emploi à Lévis pour les personnes immigrantes, le 28 mars dernier. Près d’une trentaine de nouveaux arrivants en sol lévisien ont eu l’opportunité de visiter des entreprises de la région et de discuter avec ces différents employeurs qui sont active...

Manque flagrant de ressources dans les résidences

À la suite d’une enquête menée par l’Association des ressources intermédiaires d’hébergement du Québec (ARIHQ), les résultats ont démontré que plus de 2 500 postes sont à combler dans le secteur des ressources intermédiaires d’hébergement. Marco Parent, directeur général de l’entreprise Gestion Par-Audet inc., a fait le même constat.

Une innovation lévisienne reçoit un prestigieux prix

Le Lévisien Pierre-Luc Darveau a remporté sa coupe Stanley à la mi-mars. Son invention développée avec l’aide de l’équipe de BBQ Québec, le barbecue tout-en-un, a reçu le titre du meilleur accessoire innovant de barbecue au monde lors de la 40e édition du HPB Expo, un prestigieux rassemblement de l’industrie des barbecues, des patios et des foyers.

Dans les coulisses de Face aux Dragons

Encore une fois cette année, Le Journal de Lévis, en collaboration avec Face aux Dragons, vous propose une nouvelle incursion dans les coulisses du concours entrepreneurial lévisien.