CRÉDIT : ARCHIVES

Grâce à l’obtention d’aides financières du ministère de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion (MIDI), le Tremplin, centre pour personnes immigrantes et leurs familles a pu mettre en place de nouveaux projets pour favoriser l’intégration des immigrants. Ces derniers donneront notamment des outils aux entreprises de la région qui se tournent de plus en plus vers les travailleurs étrangers pour s’attaquer à la pénurie de main-d’œuvre qui les frappe.

Dans le cadre du premier projet que l’organisme lévisien a développé, le Tremplin désire effectuer un diagnostic du milieu lévisien en termes d’attraction et de rétention de la main-d’œuvre immigrante, notamment les bons coups ou les aspects à travailler.

Pour ce faire, l’organisme lévisien a rencontré dans les derniers mois 126 acteurs clés en lien avec ces questions. Pour prendre le pouls des entrepreneurs et de simples citoyens, le Tremplin tiendra dans les prochaines semaines des groupes de discussion. À la suite de cette consultation, le centre pour personnes immigrantes pourra remettre ses recommandations au MIDI.

Si bien entendu le rapport n’est pas écrit, certains constats semblent déjà se dégager selon Guillaume Boivin, le directeur du Tremplin.

«Lévis est un milieu ouvert, mais il reste du travail à faire dans le milieu de la santé et de l’éducation pour développer une offre spécialisée. Il y a des efforts qui sont déjà faits, mais dans la mesure des moyens des organismes», a-t-il partagé.

Des outils pour les entreprises

 Quant au deuxième projet visant à «développer des pratiques novatrices, structurantes et pérennes», ce dernier a permis au Tremplin, en collaboration avec la Chambre de commerce de Lévis, de créer des activités au profit des entreprises afin d’attirer des travailleurs étrangers ainsi que favoriser une intégration réussie.

En plus de créer un événement d’accueil et un déjeuner-conférence visant à souligner les bons coups en ressources humaines en lien avec la main-d’œuvre immigrante ainsi qu’à favoriser le partage d’expertise, le Tremplin a mis sur pied une tournée des entreprises pour chercheurs d’emploi immigrants, qui aura lieu le 28 mars, ainsi que des activités de renforcement d’équipe.

Dans le cadre de cette activité interactive, l’organisme se rendra dans 15 entreprises pour notamment sensibiliser les travailleurs au choc culturel ou développer avec eux des solutions pour favoriser l’intégration réussie des travailleurs étrangers.

S’ajoutant à son service déjà offert aux entreprises pour le recrutement de travailleurs étrangers temporaires, ces nouveaux outils visent à répondre à des besoins bien réels des entrepreneurs.

«Depuis quelques années, je vois l’évolution des demandes. Aujourd’hui, le cri à l’aide des entreprises (en ce qui a trait à la pénurie de main-d’œuvre) sonne très fort. Les immigrants qui arrivent présentement ont un profil très qualifié, mais l’accès à un emploi dans leur domaine ne se fait pas rapidement. De créer ce maillage, nous croyons que c’est très important. D’emblée, les entrepreneurs sont ouverts et veulent recruter des travailleurs immigrants. Ils veulent le faire comme il faut, en s’assurant que l’intégration se passe bien», a expliqué Guillaume Boivin sur l’importance des nouvelles activités développées par le Tremplin.

Poursuivre les efforts

Malgré ces nouveaux projets, l’organisme lévisien n’entend pas s’arrêter là et estime que d’autres initiatives pourraient être développées pour favoriser l’intégration des immigrants dans la communauté. Si les aides gouvernementales sont au rendez-vous, le Tremplin voudrait, entre autres, améliorer ses efforts de sensibilisation.

«Nous voudrions prendre le temps de faire une étude afin de cibler les milieux où la sensibilisation serait la plus nécessaire, quel type de sensibilisation pourrait être fait et carrément se déplacer dans ces milieux pour la faire. En général, Lévis est un milieu très ouvert à l’immigration, mais il y a certains milieux où il y aurait du travail à faire pour démystifier certaines choses», a conclu M. Boivin.

Les plus lus

C'est la fin pour Barbacoa

L'entreprise lévisienne Barbacoa a annoncé, le 15 avril, sa fermeture définitive, via son site Internet.

Un jeu d’évasion ouvrira ses portes à Lévis cet été

Après Québec, c’est maintenant au tour de Lévis d’avoir son jeu d’évasion. L’expert en création de jeu d’énigme, l’entreprise Défi-Évasion, proposera trois salles thématiques dès le mois d’août grâce à un investissement de 400 000 $.

Les finalistes des Pléiades sont maintenant connus

Lors d'un cocktail tenu le 27 mars au campus de Lévis de l’UQAR, la Chambre de commerce de Lévis a dévoilé les finalistes du concours Les Pléiades – Prix d’excellence 2019. Le dévoilement s’est tenu en présence des partenaires et finalistes de la 18e édition de l'événement visant à saluer la réussite entrepreneuriale en Chaudière-Appalaches.

L'aventure de Chez Ben est terminée

Selon Le Journal de Québec, le casse-croûte Chez Ben, une institution de Saint-Nicolas, n'ouvrira pas ses portes ce printemps.

Caisse Desjardins de Lévis : 3,1 M$ en ristournes

La croissance a été de nouveau au rendez-vous en 2018. L’année s’est conclue sur une augmentation de 511 membres pour un total de 52 086, une hausse du volume d’affaires de 5,5 %, soit 4,7 G$, et des excédents d’exploitation de 17 M$.

Anne Carrier architecture reçoit un prestigieux prix international

La firme Anne Carrier architecture continue de voir son travail être salué par de prestigieux honneurs. Récemment, l’entreprise lévisienne a obtenu le prix international Architecture MasterPrize 2018, dans la catégorie Recreational Architecture, pour son travail dans le projet du Centre de services Le Bonnallie.

Quand le Tremplin et la CCL s’allient pour la main-d’œuvre

Le centre pour personnes immigrantes le Tremplin de Lévis et la Chambre de commerce de Lévis (CCL) se sont unis pour organiser la première Journée de l’emploi à Lévis pour les personnes immigrantes, le 28 mars dernier. Près d’une trentaine de nouveaux arrivants en sol lévisien ont eu l’opportunité de visiter des entreprises de la région et de discuter avec ces différents employeurs qui sont active...

Manque flagrant de ressources dans les résidences

À la suite d’une enquête menée par l’Association des ressources intermédiaires d’hébergement du Québec (ARIHQ), les résultats ont démontré que plus de 2 500 postes sont à combler dans le secteur des ressources intermédiaires d’hébergement. Marco Parent, directeur général de l’entreprise Gestion Par-Audet inc., a fait le même constat.

Une innovation lévisienne reçoit un prestigieux prix

Le Lévisien Pierre-Luc Darveau a remporté sa coupe Stanley à la mi-mars. Son invention développée avec l’aide de l’équipe de BBQ Québec, le barbecue tout-en-un, a reçu le titre du meilleur accessoire innovant de barbecue au monde lors de la 40e édition du HPB Expo, un prestigieux rassemblement de l’industrie des barbecues, des patios et des foyers.

Dans les coulisses de Face aux Dragons

Encore une fois cette année, Le Journal de Lévis, en collaboration avec Face aux Dragons, vous propose une nouvelle incursion dans les coulisses du concours entrepreneurial lévisien.