CRÉDIT : BIGSTOCK

Dans le cadre du Salon de l’emploi Lévis-Bellechasse qui aura lieu à la mi-mars, la Chambre de commerce de Lévis (CCL) accueillera, le 15 mars, l’activité Un emploi en sol québécois. Programme de la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ), le volet lévisien de l’initiative permettra à des entreprises de la ville de proposer des entrevues à des travailleurs ayant immigré au Québec depuis moins de cinq ans préqualifiés pour les postes à combler.

«La pénurie de main-d’œuvre est vraiment problématique pour les entreprises de la région et nous voulons les aider. Un emploi en sol québécois permet également aux entreprises de rencontrer des candidats très qualifiés et spécialisés. C’est pourquoi nous voulions donner cette opportunité à des entrepreneurs», a d’emblée expliqué Julie Boisvert, directrice générale adjointe de la CCL, sur l’adhésion de l’organisme au programme de la FCCQ.

Grâce à la plateforme développée pour Un emploi en sol québécois, la FCCQ crée des maillages entre les personnes immigrantes et les entreprises qui se sont inscrites au programme gratuit. 

En ce qui a trait au volet lévisien de l’initiative, un autobus partira de Montréal le matin du 15 mars afin de permettre aux immigrants inscrits de se rendre à Lévis. Par la suite, de 10h à 12h, ces derniers rencontreront les représentants des entreprises avec qui un maillage a été concocté.

Ensuite, les participants prendront part à un dîner où ils pourront rencontrer des élus ainsi que des représentants d’organismes. Enfin, ils auront droit en après-midi à une visite de Lévis afin de découvrir les attraits de la ville ainsi que son dynamisme.

Une initiative populaire

 Déjà, la CCL s’attend que le volet lévisien d’Un emploi en sol québécois soit un succès. L’organisme prévoit qu’entre 40 et 50 travailleurs ayant immigré depuis moins de cinq ans au Québec participent à l’événement du 15 mars. Du côté des entreprises, une trentaine d’entre elles provenant de différents milieux, allant du secteur manufacturier à la restauration, sont déjà inscrites.

«Il y un grand intérêt, surtout que le programme est gratuit. C’est une belle opportunité que nous leur offrons. […] Comme la pénurie de main-d’œuvre est un sujet d’actualité, nous saisissons toutes les occasions pour aider les entreprises», a déclaré Mme Boisvert.

Notons finalement que les entreprises de la région intéressées à prendre part au volet lévisien d’Un emploi en sol québécois peuvent toujours s’inscrire au www.fccq.ca/emploisolquebecois.ca/employeur/.

Les plus lus

Un des locataires à la place de l’ancien Sears connu

Déjà installé dans les Galeries Chagnon, Sport Expert va déménager sur l’un des deux étages anciennement occupé par Sears. Le magasin d’articles sportifs profite de ce changement pour tripler sa surface, passant à 50 000 pieds carrés. L’ouverture est prévue en novembre prochain.

Attirer les travailleurs français avec une formule clé en main

La France et le Québec ont toujours ressemblé à deux cousins éloignés qui cherchent à mieux se connaître. Avec la pénurie de main-d’œuvre qui s’étend sur la Belle Province, l’immigration des travailleurs français fait partie des différentes pistes de solutions et l’organisme Objectif Québec! a décidé de miser là-dessus.

La quatrième révolution industrielle à nos portes

Louis Duhamel, conseiller stratégique chez Deloitte (sur la photo), a présenté une conférence nommée L’humain au cœur de la 4e révolution industrielle devant la Chambre de commerce de Lévis (CCL), le 19 février dernier. Par la suite, Stéphane Jean, vice-président vente et marketing chez Jobillico, Amira Boutouchent, cofondatrice et présidente directrice générale (PDG) de BRIDGR, et Bernard Trembla...

Un nouvel outil pour le Club auto-neige Ville-Marie

Le Club auto-neige Ville-Marie a récemment fait l’acquisition d’un surfaceur pour la somme de 24 950 $ avant taxes. Cet outil est fort utile à l’organisme lévisien qui gère notamment l’entretien de 80 kilomètres de sentiers de motoneige dans la région.

Excédents de 2,326 G$ pour Desjardins

C’est le 27 février que le Mouvement Desjardins a dévoilé ses résultats financiers pour l’année 2018. Le groupe financier coopératif basé à Lévis a notamment enregistré des excédents avant ristournes aux membres de 2,326 G$, une hausse de 175 M$ comparativement à 2017.

La Ville à la recherche de partenaires

La Ville de Lévis lance un appel d’offre de commandites auprès des entreprises qui désirent s’associer au projet du nouveau complexe aquatique multifonctionnel dont l’ouverture est prévue à l’automne 2019.

Le siège social de Creaform primé

Cecobois a récompensé 15 projets en bois d’exception, dont le siège social de Creaform à Lévis, à l’occasion de la sixième édition du gala des Prix d’excellence Cecobois, qui s’est tenue le 21 février au Palais Montcalm de Québec. Le bâtiment lévisien a reçu cet honneur dans la catégorie Design intérieur.

De nouveaux investissements dans la région pour Logisco

Le groupe immobilier Logisco a a annoncé, le 23 janvier, une série d’investissements totalisant 45 M$ à Québec et Lévis. Un des nouveaux projets du promoteur lévisien sortira de terre à Saint-Romuald.

Succès pour Un emploi en sol québécois et le Salon de l'emploi Lévis-Bellechasse

Tenue le 15 mars dans le cadre du Salon de l’emploi Lévis-Bellechasse (SELB), l’édition lévisienne d’Un emploi en sol québécois, organisée par la Chambre de commerce de Lévis (CCL), a connu un franc succès.

BMW Lévis change de propriétaire

Gad Bitton et Michael Serruya ont récemment signé une entente pour l’achat des concessionnaires BMW – Mini Ville de Québec et BMW – Lévis détenus par Bertrand Roberge. Le vice-président en poste, Jean-François Tremblay, demeurera au sein du consortium d’actionnaires.