CRÉDIT : BIGSTOCK

Dans le cadre du Salon de l’emploi Lévis-Bellechasse qui aura lieu à la mi-mars, la Chambre de commerce de Lévis (CCL) accueillera, le 15 mars, l’activité Un emploi en sol québécois. Programme de la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ), le volet lévisien de l’initiative permettra à des entreprises de la ville de proposer des entrevues à des travailleurs ayant immigré au Québec depuis moins de cinq ans préqualifiés pour les postes à combler.

«La pénurie de main-d’œuvre est vraiment problématique pour les entreprises de la région et nous voulons les aider. Un emploi en sol québécois permet également aux entreprises de rencontrer des candidats très qualifiés et spécialisés. C’est pourquoi nous voulions donner cette opportunité à des entrepreneurs», a d’emblée expliqué Julie Boisvert, directrice générale adjointe de la CCL, sur l’adhésion de l’organisme au programme de la FCCQ.

Grâce à la plateforme développée pour Un emploi en sol québécois, la FCCQ crée des maillages entre les personnes immigrantes et les entreprises qui se sont inscrites au programme gratuit. 

En ce qui a trait au volet lévisien de l’initiative, un autobus partira de Montréal le matin du 15 mars afin de permettre aux immigrants inscrits de se rendre à Lévis. Par la suite, de 10h à 12h, ces derniers rencontreront les représentants des entreprises avec qui un maillage a été concocté.

Ensuite, les participants prendront part à un dîner où ils pourront rencontrer des élus ainsi que des représentants d’organismes. Enfin, ils auront droit en après-midi à une visite de Lévis afin de découvrir les attraits de la ville ainsi que son dynamisme.

Une initiative populaire

 Déjà, la CCL s’attend que le volet lévisien d’Un emploi en sol québécois soit un succès. L’organisme prévoit qu’entre 40 et 50 travailleurs ayant immigré depuis moins de cinq ans au Québec participent à l’événement du 15 mars. Du côté des entreprises, une trentaine d’entre elles provenant de différents milieux, allant du secteur manufacturier à la restauration, sont déjà inscrites.

«Il y un grand intérêt, surtout que le programme est gratuit. C’est une belle opportunité que nous leur offrons. […] Comme la pénurie de main-d’œuvre est un sujet d’actualité, nous saisissons toutes les occasions pour aider les entreprises», a déclaré Mme Boisvert.

Notons finalement que les entreprises de la région intéressées à prendre part au volet lévisien d’Un emploi en sol québécois peuvent toujours s’inscrire au www.fccq.ca/emploisolquebecois.ca/employeur/.

Les plus lus

Une microdistillerie à Lévis

La vague des microdistilleries qui frappe le Québec depuis quelques mois touche également Lévis. La Distillerie des Appalaches a lancé ses opérations dans le parc industriel de Lauzon.

District.Mao sur le devant de la scène

Aux côtés de la danseuse, une femme d’affaires a grandi. Un jour, la passion de Marie-Odile Haince-LeBel a croisé la voie de l’entrepreneuriat. Ce qui était un projet d’école est devenu un studio de danse urbaine de renommée internationale. À l’aube de ses 15 ans, District.Mao possède un palmarès digne des plus grands champions.

Rinfret investit 12 M$ dans une nouvelle concession

D’ici la fin du mois de décembre prochain, le concessionnaire Rinfret Volkswagen déménagera du boulevard Guillaume-Couture à la rue des Moissons, dans un bâtiment flambant neuf présentement en construction, d’une surface totale de 52 000 pieds carrés.

Feu vert de Santé Canada pour l’usine de cannabis à Pintendre

Selon ce que rapporte Radio-Canada, l’entreprise Exflora a reçu l’approbation de Santé Canada pour son projet d’usine de cannabis dans le parc industriel de Pintendre.

Le Bunker de la science devant les dragons

L’entreprise lévisienne le Bunker de la science, qui offre des immersions scientifiques à ses clients depuis juillet 2017, a été de passage à la populaire émission télé Dans l’œil du dragon sur les ondes de Radio-Canada, le 1er mai dernier.

Maraudage industriel : Lévis s’excuse

La Ville de Lévis a transmis, le 8 avril dernier, une correspondance aux MRC de Chaudière-Appalaches, excluant celle de Lotbinière, s’excusant d’être intervenue auprès d’entreprises de la région pour les inviter à s’installer sur son territoire.

L’Hôtel & Suites Normandin Lévis inauguré

Ouvert depuis décembre dernier, le complexe hôtelier Hôtel & Suites Normandin Lévis situé à la tête des ponts dans le secteur Saint-Nicolas a officiellement été inauguré, le 10 avril dernier.

Secteur de la Traverse : des commerçants bien aux faits de la situation

À la suite de l’annonce par le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, du futur déploiement de la stratégie commerciale du secteur de la Traverse, des commerçants ont fait le point sur la situation du quartier qui a vu deux entreprises, le restaurant Barbacoa et la franchise Tim Hortons, fermer leurs portes dans les dernières semaines.

OSEntreprendre récompense les entrepreneurs de la région

Lors du gala régional, vingt prix ont été décernés aux lauréats, dont cinq de Lévis, qui se sont démarqués par la qualité de leur projet, leur sens de l’innovation et leur créativité. Des bourses totalisant près de 18 000 $ ont été remises aux élèves, étudiants et nouveaux entrepreneurs.

Première année réussie pour la Caisse de la Chaudière

Issue du regroupement de la Caisse des Rivières Chaudière et Etchemin ainsi que de la Caisse de la Chaudière qui est en vigueur depuis le 1er janvier 2018, la nouvelle Caisse Desjardins de la Chaudière a connu une première année financière couronnée de succès.