Martin Boucher, PDG du Groupe, et Julie Simard, responsable du magasin de Lévis.

Déjà installé dans les Galeries Chagnon, Sport Expert va déménager sur l’un des deux étages anciennement occupé par Sears. Le magasin d’articles sportifs profite de ce changement pour tripler sa surface, passant à 50 000 pieds carrés. L’ouverture est prévue en novembre prochain.

«Ça fait des années que le magasin de Lévis connaît du succès. C’est le cinquième agrandissement. La clientèle nous a toujours bien supporté à Lévis. Il y a une grande fidélité et on a toujours eu un grand support à chacune des étapes du développement de nos affaires ici», avance Martin Boucher, le président directeur général du Groupe Boucher Sports, pour expliquer les raisons de ce nouvel agrandissement.

Une nouvelle bannière, L’Entrepôt du hockey, viendra s’ajouter à Sport Expert et Atmosphère. Et, c’est à l’étage du bas que Sport Expert ouvrira les portes de son nouveau magasin aux Galeries Chagnon. 

«Il y a beaucoup de trafic avec le food court. Et il y a une sortie extérieure directe sur la rue. On a aussi une belle façade sur Kennedy pour l’affichage», partage-t-il sur le choix de ce nouvel emplacement.

L’homme d’affaires ne croit pas que les gens iront à Québec plutôt qu’à Lévis. «Le pari qu’on prend est de faire un magasin ici pour un marché qui va être de plus en plus captif. On va garder les gens sur la Rive-Sud. Ça va être leur volonté de consommer ici, non seulement parce qu’on va leur donner l’offre, mais aussi parce que le trafic fait que les gens vont chercher à magasiner davantage à Lévis», estime-t-il. 

Les deux étages de l’immeuble commercial, qui appartient au Groupe Westcliff, sont présentement en travaux afin de préparer l’espace pour les futurs locataires. Il faut en effet fermer l’ouverture qu’occupaient les escaliers permettant de passer d’un niveau à l’autre dans l’ancien Sears. L’enseigne qui s’installera à l’étage du haut n’est pas encore connue. De plus, deux nouveaux petits commerces, qui seront situés en avant du nouveau Sport Expert, devraient également ouvrir leurs portes.

7.5 M$ d’investissement

Avec cet investissement de plus de 7,5 M$, le Groupe Boucher Sports veut faire de Lévis un magasin flag ship avec plus d’espace et donc plus de produits. «Ça sera l’un des navires amiraux de la flotte», se réjouit le PDG. 
L’aménagement sera entièrement repensé. «Ça va des espaces pour circuler jusqu’à l’éclairage, en passant par le design. On met beaucoup de sous pour aménager un magasin dernier cri. C’est très couteux. Mais on voit par la réaction de nos clients partout où on fait ce type de projet, qu’ils apprécient. C’est plus facile de magasiner.»

De plus, une dizaine d’espaces identifiés et aménagés seront spécifiquement dédiés à de grandes marques.

Un magasin à la pointe de la technologie

Projet construit de A à Z, le futur magasin entièrement réorganisé et modernisé intégrera aussi la technologie qui sera utilisée pour le mur à chaussures. «On va prendre une chaussure, on va la mettre sur une tablette et on va savoir combien il en reste en inventaire ainsi que toutes les caractéristiques du produit. Ça facilite la relation et le service avec le client», illustre Martin Boucher.  

Le nombre d’employés va lui aussi augmenter en passant d’une soixantaine actuellement à plus de 100. Et ce n’est pas la pénurie de main-d’œuvre qui va inquiéter le PDG. «Dans notre secteur, on recrute facilement. Il y a beaucoup de jeunes sportifs qui sont aux études. C’est quand même un challenge. Les recruter, c’est une chose, les retenir, c’est ça le réel défi», conclut-il . 

Les plus lus

Une microdistillerie à Lévis

La vague des microdistilleries qui frappe le Québec depuis quelques mois touche également Lévis. La Distillerie des Appalaches a lancé ses opérations dans le parc industriel de Lauzon.

District.Mao sur le devant de la scène

Aux côtés de la danseuse, une femme d’affaires a grandi. Un jour, la passion de Marie-Odile Haince-LeBel a croisé la voie de l’entrepreneuriat. Ce qui était un projet d’école est devenu un studio de danse urbaine de renommée internationale. À l’aube de ses 15 ans, District.Mao possède un palmarès digne des plus grands champions.

Rinfret investit 12 M$ dans une nouvelle concession

D’ici la fin du mois de décembre prochain, le concessionnaire Rinfret Volkswagen déménagera du boulevard Guillaume-Couture à la rue des Moissons, dans un bâtiment flambant neuf présentement en construction, d’une surface totale de 52 000 pieds carrés.

Feu vert de Santé Canada pour l’usine de cannabis à Pintendre

Selon ce que rapporte Radio-Canada, l’entreprise Exflora a reçu l’approbation de Santé Canada pour son projet d’usine de cannabis dans le parc industriel de Pintendre.

Le Bunker de la science devant les dragons

L’entreprise lévisienne le Bunker de la science, qui offre des immersions scientifiques à ses clients depuis juillet 2017, a été de passage à la populaire émission télé Dans l’œil du dragon sur les ondes de Radio-Canada, le 1er mai dernier.

Maraudage industriel : Lévis s’excuse

La Ville de Lévis a transmis, le 8 avril dernier, une correspondance aux MRC de Chaudière-Appalaches, excluant celle de Lotbinière, s’excusant d’être intervenue auprès d’entreprises de la région pour les inviter à s’installer sur son territoire.

L’Hôtel & Suites Normandin Lévis inauguré

Ouvert depuis décembre dernier, le complexe hôtelier Hôtel & Suites Normandin Lévis situé à la tête des ponts dans le secteur Saint-Nicolas a officiellement été inauguré, le 10 avril dernier.

Secteur de la Traverse : des commerçants bien aux faits de la situation

À la suite de l’annonce par le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, du futur déploiement de la stratégie commerciale du secteur de la Traverse, des commerçants ont fait le point sur la situation du quartier qui a vu deux entreprises, le restaurant Barbacoa et la franchise Tim Hortons, fermer leurs portes dans les dernières semaines.

OSEntreprendre récompense les entrepreneurs de la région

Lors du gala régional, vingt prix ont été décernés aux lauréats, dont cinq de Lévis, qui se sont démarqués par la qualité de leur projet, leur sens de l’innovation et leur créativité. Des bourses totalisant près de 18 000 $ ont été remises aux élèves, étudiants et nouveaux entrepreneurs.

Première année réussie pour la Caisse de la Chaudière

Issue du regroupement de la Caisse des Rivières Chaudière et Etchemin ainsi que de la Caisse de la Chaudière qui est en vigueur depuis le 1er janvier 2018, la nouvelle Caisse Desjardins de la Chaudière a connu une première année financière couronnée de succès.