Benoit Caron, directeur général, et René Bégin, président, de la Caisse Desjardins de Lévis.

La croissance a été de nouveau au rendez-vous en 2018. L’année s’est conclue sur une augmentation de 511 membres pour un total de 52 086, une hausse du volume d’affaires de 5,5 %, soit 4,7 G$, et des excédents d’exploitation de 17 M$.

«C’est une croissance de 12,3 %. C’est soutenu. Ces dernières années ont a eu des bonnes années et ça continue. Sur le plan financier, c’est une bonne année pour la Caisse de Lévis. On constate une belle croissance de notre clientèle, la confiance des gens est là, autant dans l’épargne et les placements que dans les crédits. Ça se traduit par une bonne gestion, par des excédents d’exploitations qui sont au rendez-vous», a présenté Benoit Caron, le directeur général de l’institution financière lévisienne.

La Caisse Desjardins de Lévis a dévoilé son bilan pour l’année 2018, le 9 avril lors de son assemblée générale annuelle. En chiffres, les résultats financiers affichent :

  • Des excédents d’exploitation de 17 M$ en augmentation de 12,3 % par rapport à ceux de 2017. Cette croissance a ralentie puisqu’elle était de 20,6 % entre 2016 et 2017.
  • Un volume d’affaires sous gestion, c’est-à-dire le montant total de l’épargne et des prêts dont la caisse à la gestion, de 4,7 G$. Cette hausse de 5,5 % est identique en proportion à celle enregistrée l’année précédente.
  • Des ristournes aux membres de 3,1 M$ annoncées pour 2019 alors que les ristournes collectives et individuelles totalisaient 4,1 M$ en 2018.
  • Un dépôt de 700 000 $ au Fonds d’aide au développement du milieu et 759 992 $ remis en 2018, soit plus de 300 projets appuyés.

«Une fois la ristourne déduite et les impôts payés, on alimente notre réserve générale. L’avoir de la caisse totalise 228 M$, c’est une croissance de 5,9 %. C’est la santé financière de la caisse après 119 ans», a complété Benoit Caron.

La ristourne évolue

En 2019, les membres les plus fidèles vont recevoir une ristourne supplémentaire, c’est-à-dire ceux qui détiennent quatre produits Desjardins ou trois chez les jeunes : premièrement les comptes, deuxièmement les prêts, marges et cartes de crédit, troisièmement les placements et les investissements, ainsi que pour finir les assurances. Cette Ristourne produits s’élève à 50 $ qui seront retournés aux particuliers.

Une préoccupation croissance pour le développement durable

«On a adopté une politique de développement durable à la caisse en 2017. Dans notre vision, on se demandait, est-ce qu’on pourrait devenir un citoyen corporatif exemplaire dans notre milieu? On a fait le compte de ce qu’on faisait et on a décidé de faire des petits pas (pour continuer à avancer)», a rappelé René Bégin, président de la Caisse de Lévis.

En 2020, la Caisse de Lévis s’est donnée l’objectif de compenser 100 % des gaz à effet de serre émis par ses déplacements.

«Comment on compense ces émissions? C’est en supportant une belle coopérative de notre milieu, la Coop FA, qui, grâce aux sous, fait de l’éducation au développement durable», a expliqué le président.

Déjà, la caisse a compensé les émissions de gaz de près de 200 véhicules d’employés et d’administrateurs, soit 891 400 kilomètres, grâce à l’achat de crédits carbones éducatifs qui ont permis de sensibiliser 351 élèves aux enjeux environnementaux.

Pour finir, l’opération Recyclez vos électroniques et les cartouches d’encre reviendra la 4 mai, de 9h à 15h, sur le stationnement du siège social de la Caisse de Lévis. Le même jour, un nettoyage du boisé derrière le campus de Lévis de l’UQAR et le Club de golf de Lévis se tiendra de 9h à 12h.


Les plus lus

Umano : 900 M$ pour un nouveau milieu de vie à Lévis

Le dévoilement du projet Umano, évalué à 900 M$, a eu lieu lundi, en la présence d’élus et de plusieurs partenaires. Le promoteur et président du Groupe CSB, Stephen Boutin, a présenté sa vision immobilière inspirée du «Live, work, shop and play» dont les sept phases, comportant plus de 2 000 unités d’habitation, devraient s’échelonner sur la prochaine décennie.

Cocité Lévis : un nouveau quartier à la tête des ponts

Le Journal a appris que le Groupe Humaco, entreprise en développement immobilier, veut développer un nouveau quartier résidentiel et commercial du côté de Saint-Nicolas à la tête des ponts. Cocité Lévis est le nouveau projet du promoteur et directeur associé chez Humaco Stratégies, David Leblond.

Les entrepreneurs d’ici récompensés aux Pléiades

La 18e édition du concours Les Pléiades – Prix d’excellence a rassemblé près de 760 acteurs de divers milieux socio-économiques de la grande région de la Chaudière-Appalaches, au Centre de congrès et d’expositions de Lévis, le 23 mai dernier. L’événement avait pour but de souligner les succès entrepreneuriaux des entreprises de la région.

Feu vert de Santé Canada pour l’usine de cannabis à Pintendre

Selon ce que rapporte Radio-Canada, l’entreprise Exflora a reçu l’approbation de Santé Canada pour son projet d’usine de cannabis dans le parc industriel de Pintendre.

Hippo-Action prend de l’expansion

Bien établie depuis quelques années à Saint-Nicolas, la Clinique de réadaptation Hippo-Action étendra bientôt ses activités sur la Rive-Sud. Grâce à un investissement de 750 000 $, l’entreprise ouvrira, d’ici la fin de l’été, un deuxième point de service à Lévis, plus précisément dans l’arrondissement Desjardins.

Stratégie nationale de construction navale : une ouverture pour la Davie?

Le gouvernement fédéral a annoncé, le 22 mai, de permettre à un troisième chantier naval canadien de participer à la construction de navires commandés par Ottawa dans le cadre de la Stratégie nationale de construction navale. Ce troisième chantier pourrait être Chantier Davie Canada, situé à Lévis.

L’industrie touristique en pénurie de main-d’œuvre

En vue de la saison estivale, l’industrie du tourisme a lancé la campagne de recrutement Mon emploi en tourisme afin de combler les nombreux postes vacants auprès des entreprises des régions du Québec. Selon une estimation du ministère du Tourisme, au moins 720 postes seront à combler en Chaudière-Appalaches.

Lettre ouverte de la CSN sur la Davie - Les libéraux doivent procéder rapidement

Voici une lettre ouverte de la présidente du conseil central Québec-Chaudière-Appalaches de la CSN, Ann Gingras, portant sur la situation actuelle à la Davie.

Femmes d’affaires recherchées

Le 19e appel de candidatures du concours Prix Femmes d’affaires du Québec (PFAQ) a été lancé le 29 avril.

Creaform dévoile deux nouveaux produits

C’est au Manège militaire de Québec que l’entreprise lévisienne Creaform a présenté, le 24 avril dernier, deux nouveaux produits à sa force de vente mondiale.