Benoit Caron, directeur général, et René Bégin, président, de la Caisse Desjardins de Lévis.

La croissance a été de nouveau au rendez-vous en 2018. L’année s’est conclue sur une augmentation de 511 membres pour un total de 52 086, une hausse du volume d’affaires de 5,5 %, soit 4,7 G$, et des excédents d’exploitation de 17 M$.

«C’est une croissance de 12,3 %. C’est soutenu. Ces dernières années ont a eu des bonnes années et ça continue. Sur le plan financier, c’est une bonne année pour la Caisse de Lévis. On constate une belle croissance de notre clientèle, la confiance des gens est là, autant dans l’épargne et les placements que dans les crédits. Ça se traduit par une bonne gestion, par des excédents d’exploitations qui sont au rendez-vous», a présenté Benoit Caron, le directeur général de l’institution financière lévisienne.

La Caisse Desjardins de Lévis a dévoilé son bilan pour l’année 2018, le 9 avril lors de son assemblée générale annuelle. En chiffres, les résultats financiers affichent :

  • Des excédents d’exploitation de 17 M$ en augmentation de 12,3 % par rapport à ceux de 2017. Cette croissance a ralentie puisqu’elle était de 20,6 % entre 2016 et 2017.
  • Un volume d’affaires sous gestion, c’est-à-dire le montant total de l’épargne et des prêts dont la caisse à la gestion, de 4,7 G$. Cette hausse de 5,5 % est identique en proportion à celle enregistrée l’année précédente.
  • Des ristournes aux membres de 3,1 M$ annoncées pour 2019 alors que les ristournes collectives et individuelles totalisaient 4,1 M$ en 2018.
  • Un dépôt de 700 000 $ au Fonds d’aide au développement du milieu et 759 992 $ remis en 2018, soit plus de 300 projets appuyés.

«Une fois la ristourne déduite et les impôts payés, on alimente notre réserve générale. L’avoir de la caisse totalise 228 M$, c’est une croissance de 5,9 %. C’est la santé financière de la caisse après 119 ans», a complété Benoit Caron.

La ristourne évolue

En 2019, les membres les plus fidèles vont recevoir une ristourne supplémentaire, c’est-à-dire ceux qui détiennent quatre produits Desjardins ou trois chez les jeunes : premièrement les comptes, deuxièmement les prêts, marges et cartes de crédit, troisièmement les placements et les investissements, ainsi que pour finir les assurances. Cette Ristourne produits s’élève à 50 $ qui seront retournés aux particuliers.

Une préoccupation croissance pour le développement durable

«On a adopté une politique de développement durable à la caisse en 2017. Dans notre vision, on se demandait, est-ce qu’on pourrait devenir un citoyen corporatif exemplaire dans notre milieu? On a fait le compte de ce qu’on faisait et on a décidé de faire des petits pas (pour continuer à avancer)», a rappelé René Bégin, président de la Caisse de Lévis.

En 2020, la Caisse de Lévis s’est donnée l’objectif de compenser 100 % des gaz à effet de serre émis par ses déplacements.

«Comment on compense ces émissions? C’est en supportant une belle coopérative de notre milieu, la Coop FA, qui, grâce aux sous, fait de l’éducation au développement durable», a expliqué le président.

Déjà, la caisse a compensé les émissions de gaz de près de 200 véhicules d’employés et d’administrateurs, soit 891 400 kilomètres, grâce à l’achat de crédits carbones éducatifs qui ont permis de sensibiliser 351 élèves aux enjeux environnementaux.

Pour finir, l’opération Recyclez vos électroniques et les cartouches d’encre reviendra la 4 mai, de 9h à 15h, sur le stationnement du siège social de la Caisse de Lévis. Le même jour, un nettoyage du boisé derrière le campus de Lévis de l’UQAR et le Club de golf de Lévis se tiendra de 9h à 12h.


Les plus lus

C'est la fin pour Barbacoa

L'entreprise lévisienne Barbacoa a annoncé, le 15 avril, sa fermeture définitive, via son site Internet.

Un jeu d’évasion ouvrira ses portes à Lévis cet été

Après Québec, c’est maintenant au tour de Lévis d’avoir son jeu d’évasion. L’expert en création de jeu d’énigme, l’entreprise Défi-Évasion, proposera trois salles thématiques dès le mois d’août grâce à un investissement de 400 000 $.

Les finalistes des Pléiades sont maintenant connus

Lors d'un cocktail tenu le 27 mars au campus de Lévis de l’UQAR, la Chambre de commerce de Lévis a dévoilé les finalistes du concours Les Pléiades – Prix d’excellence 2019. Le dévoilement s’est tenu en présence des partenaires et finalistes de la 18e édition de l'événement visant à saluer la réussite entrepreneuriale en Chaudière-Appalaches.

L'aventure de Chez Ben est terminée

Selon Le Journal de Québec, le casse-croûte Chez Ben, une institution de Saint-Nicolas, n'ouvrira pas ses portes ce printemps.

Caisse Desjardins de Lévis : 3,1 M$ en ristournes

La croissance a été de nouveau au rendez-vous en 2018. L’année s’est conclue sur une augmentation de 511 membres pour un total de 52 086, une hausse du volume d’affaires de 5,5 %, soit 4,7 G$, et des excédents d’exploitation de 17 M$.

Anne Carrier architecture reçoit un prestigieux prix international

La firme Anne Carrier architecture continue de voir son travail être salué par de prestigieux honneurs. Récemment, l’entreprise lévisienne a obtenu le prix international Architecture MasterPrize 2018, dans la catégorie Recreational Architecture, pour son travail dans le projet du Centre de services Le Bonnallie.

Quand le Tremplin et la CCL s’allient pour la main-d’œuvre

Le centre pour personnes immigrantes le Tremplin de Lévis et la Chambre de commerce de Lévis (CCL) se sont unis pour organiser la première Journée de l’emploi à Lévis pour les personnes immigrantes, le 28 mars dernier. Près d’une trentaine de nouveaux arrivants en sol lévisien ont eu l’opportunité de visiter des entreprises de la région et de discuter avec ces différents employeurs qui sont active...

Manque flagrant de ressources dans les résidences

À la suite d’une enquête menée par l’Association des ressources intermédiaires d’hébergement du Québec (ARIHQ), les résultats ont démontré que plus de 2 500 postes sont à combler dans le secteur des ressources intermédiaires d’hébergement. Marco Parent, directeur général de l’entreprise Gestion Par-Audet inc., a fait le même constat.

Une innovation lévisienne reçoit un prestigieux prix

Le Lévisien Pierre-Luc Darveau a remporté sa coupe Stanley à la mi-mars. Son invention développée avec l’aide de l’équipe de BBQ Québec, le barbecue tout-en-un, a reçu le titre du meilleur accessoire innovant de barbecue au monde lors de la 40e édition du HPB Expo, un prestigieux rassemblement de l’industrie des barbecues, des patios et des foyers.

Dans les coulisses de Face aux Dragons

Encore une fois cette année, Le Journal de Lévis, en collaboration avec Face aux Dragons, vous propose une nouvelle incursion dans les coulisses du concours entrepreneurial lévisien.