La nouveau complexe hôtelier Hôtel & Suites Normandin Lévis est ouvert depuis décembre dernier sur la rue de Bernières dans le secteur Saint-Nicolas. CRÉDIT : ALEXANDRE BELLEMARE

Ouvert depuis décembre dernier, le complexe hôtelier Hôtel & Suites Normandin Lévis situé à la tête des ponts dans le secteur Saint-Nicolas a officiellement été inauguré, le 10 avril dernier.

L’entreprise québécoise Normandin est à l’origine de ce complexe hôtelier, elle qui a acquis le site de l’ancien Hôtel Bernières et le terrain en face où un restaurant Normandin a maintenant pignon sur rue depuis 2017. L’hôtel a été complètement rénové et le bâtiment initial a subi des travaux d’agrandissement afin d’offrir une plus grande gamme de services. Les travaux se sont déroulés de l’automne 2017 jusqu’à son ouverture en décembre.

Un investissement de 20 M$ a été effectué par l’entreprise pour l’Hôtel & Suites Normandin et le restaurant situé de l’autre côté de la rue de Bernières. 

Selon Gilles Marier, directeur général de la section hôtelière chez Normandin, s’installer à Lévis était un choix logique. «Lévis est une ville très dynamique, le pôle de Saint-Nicolas connaît une effervescence, on a donc eu l’opportunité de s’établir à cet endroit qui était parfaitement situé pour nous», a-t-il expliqué.

Depuis son ouverture, l’Hôtel & Suites Normandin Lévis a attiré les motoneigistes et les sportifs. Plusieurs sentiers de motoneige mènent directement au complexe hôtelier et l’entreprise a été surprise du nombre d’amateurs de motoneiges qui ont eu recours à ses services. De plus, les différents événements sportifs hivernaux comme le Tournoi international pee-wee BSR ont grandement occupé les employés de l’hôtel.

Pour le moment, l’entreprise est à l’aube de sa saison haute et s’attend à répondre aux besoins de plusieurs touristes, voyageurs et vacanciers dans les prochains mois. Selon M. Marier, l’emplacement est stratégiquement bien choisi. «On a pour objectif d’avoir un taux d’occupation moyen de 70 % annuellement. C’est un site en plein développement qui va être beaucoup visité», a souligné le directeur général.

Le complexe hôtelier en détail

L’Hôtel & Suites Normandin Lévis comprend 99 chambres et suites, 1 salle d’entraînement, 1 spa extérieur quatre saisons, 1 espace déjeuner et 6 salles qui peuvent accueillir diverses réunions d’affaires. L’hôtel a permis la création de 30 emplois à Lévis.

Le complexe hôtelier est le troisième de l’entreprise, il fait partie du plan d’expansion du service hôtelier qu’offre Normandin. À ce jour, la division hôtelière compte 3 hôtels regroupant au total 309 chambres. D’ici 7 ans, l’entreprise souhaiterait s’établir dans différentes régions de la province afin d’élargir son offre de service à 600 chambres pour sa clientèle.

Les plus lus

Une microdistillerie à Lévis

La vague des microdistilleries qui frappe le Québec depuis quelques mois touche également Lévis. La Distillerie des Appalaches a lancé ses opérations dans le parc industriel de Lauzon.

District.Mao sur le devant de la scène

Aux côtés de la danseuse, une femme d’affaires a grandi. Un jour, la passion de Marie-Odile Haince-LeBel a croisé la voie de l’entrepreneuriat. Ce qui était un projet d’école est devenu un studio de danse urbaine de renommée internationale. À l’aube de ses 15 ans, District.Mao possède un palmarès digne des plus grands champions.

Rinfret investit 12 M$ dans une nouvelle concession

D’ici la fin du mois de décembre prochain, le concessionnaire Rinfret Volkswagen déménagera du boulevard Guillaume-Couture à la rue des Moissons, dans un bâtiment flambant neuf présentement en construction, d’une surface totale de 52 000 pieds carrés.

Feu vert de Santé Canada pour l’usine de cannabis à Pintendre

Selon ce que rapporte Radio-Canada, l’entreprise Exflora a reçu l’approbation de Santé Canada pour son projet d’usine de cannabis dans le parc industriel de Pintendre.

Le Bunker de la science devant les dragons

L’entreprise lévisienne le Bunker de la science, qui offre des immersions scientifiques à ses clients depuis juillet 2017, a été de passage à la populaire émission télé Dans l’œil du dragon sur les ondes de Radio-Canada, le 1er mai dernier.

Maraudage industriel : Lévis s’excuse

La Ville de Lévis a transmis, le 8 avril dernier, une correspondance aux MRC de Chaudière-Appalaches, excluant celle de Lotbinière, s’excusant d’être intervenue auprès d’entreprises de la région pour les inviter à s’installer sur son territoire.

Secteur de la Traverse : des commerçants bien aux faits de la situation

À la suite de l’annonce par le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, du futur déploiement de la stratégie commerciale du secteur de la Traverse, des commerçants ont fait le point sur la situation du quartier qui a vu deux entreprises, le restaurant Barbacoa et la franchise Tim Hortons, fermer leurs portes dans les dernières semaines.

OSEntreprendre récompense les entrepreneurs de la région

Lors du gala régional, vingt prix ont été décernés aux lauréats, dont cinq de Lévis, qui se sont démarqués par la qualité de leur projet, leur sens de l’innovation et leur créativité. Des bourses totalisant près de 18 000 $ ont été remises aux élèves, étudiants et nouveaux entrepreneurs.

Première année réussie pour la Caisse de la Chaudière

Issue du regroupement de la Caisse des Rivières Chaudière et Etchemin ainsi que de la Caisse de la Chaudière qui est en vigueur depuis le 1er janvier 2018, la nouvelle Caisse Desjardins de la Chaudière a connu une première année financière couronnée de succès.

Hippo-Action prend de l’expansion

Bien établie depuis quelques années à Saint-Nicolas, la Clinique de réadaptation Hippo-Action étendra bientôt ses activités sur la Rive-Sud. Grâce à un investissement de 750 000 $, l’entreprise ouvrira, d’ici la fin de l’été, un deuxième point de service à Lévis, plus précisément dans l’arrondissement Desjardins.