Une déclaration commune en faveur de l’immigration a été signée par 52 organismes du territoire, dont le Tremplin qui l’a initiée et la Ville. Joignant le geste à la parole, tous deux organisent la Fête de la diversité pour souligner l’apport des personnes immigrantes à la communauté.

Rassemblement interculturel et familial, la Fête de la diversité se tiendra le 21 octobre au Patro de Lévis. Lors de cet après-midi de rencontre et d’échange, des activités feront découvrir la culture des personnes immigrantes et souligneront leur apport à la communauté. «Une meilleure connaissance de l’autre contribue à son acceptation et, ultimement, à son intégration», a rappelé le président du Tremplin, Elhadji Mamadou Diarra.

Un spectacle avec des musiciens de différentes origines, un défilé de costumes traditionnels, un court-métrage sur l’immigration à Lévis, des jeux sur les pays ou encore une dégustation de boissons exotiques sont au programme.
«Avec cette première édition de Lévis interculturelle, j’invite la population de Lévis et des environs à venir célébrer la diversité culturelle avec nous et à fraterniser avec nos nouveaux arrivants. Je suis convaincu qu’en s’ouvrant aux autres, c’est toute la communauté lévisienne qui s’enrichit», a invité Gilles Lehouillier.

Cette fête fait suite à la déclaration commune qui rappelle «notre engagement en tant que collectivité à aider les gens à être mieux accueillis et intégrés», a souligné le président du Tremplin, Elhadji Mamadou Diarra.

Accueillir plus d’immigrants

Lévis compte aujourd’hui près de 4 000 personnes immigrantes. Elles étaient un peu moins de 1 500 en 2001. Si l’essentiel du nombre de travailleurs venus de l’étranger choisissent Montréal, Gilles Lehouillier en verrait bien une plus grande proportion s’installer à Lévis.

Dans cet objectif, le maire a estimé que la simplification des procédures d’immigration pour les travailleurs et l’accueil des personnes immigrantes sont essentiels pour accueillir plus d’immigrants. «Nous voulons devenir une terre d’accueil exceptionnelle, une terre d’accueil ouverte à la diversité», a-t-il déclaré.

Et l’arrivée d’un gouvernement de la Coalition avenir Québec (CAQ), qui disait vouloir réduire le nombre d’immigrants pendant la campagne, ne l’inquiète pas outre-mesure a-t-il assuré. «Lorsque j’ai rencontré les candidats de la CAQ à Lévis, (j’ai vu que) leur objectif est le même que nous : faciliter les choses, être des accompagnateurs au niveau de l’immigration et faire en sorte qu’on puisse éliminer la complexité.»

Trop de paperasse

Pour le maire, la question n’est pas de savoir si le Québec accueillera 40, 50 ou 60 000 immigrants, mais comment les accueillir. «Le problème, c’est qu’il y a beaucoup trop de contraintes et de paperasse», a-t-il constaté avant de plaider pour une simplification des procédures.

«Il faut faciliter les choses. Si vous demandez à une personne, qui a besoin d’un cuisinier, de dépenser 2 000 $ pour faire une étude pour faire la preuve que ce cuisinier ne viendra pas voler la job de quelqu’un d’autre qui pourrait occuper ce poste. On tombe dans le ridicule. Tout le monde sait qu’il y a un manque flagrant (de main-d’œuvre)», a demandé Gilles Lehouillier, qui espère que «quelqu’un intervienne en haut lieu pour dire qu’il y a une réalité, et voici les secteurs d’activité où il y a un manque flagrant de main-d’œuvre. Donc, go

Les plus lus

«J’apprends à faire la paix avec mon diagnostic»

À 19 ans, Sabrina Billard publie son second livre, quatre ans après un ouvrage qui racontait son histoire d’intimidation à l’école. Aux éditions Tête haute, Le journal d’une timbrée est le récit d’une jeune adulte, prise entre son parcours d’intimidée et la découverte de sa bipolarité.

Pousser un ami jusqu’à la ligne d’arrivée

C’est du 12 au 14 octobre prochains que se tiendront les différentes épreuves du Marathon SSQ à Québec. Un Lévisien se distinguera lors de l’épreuve du 42,2 km, le 14 octobre. En effet, Jean-Benoît Boudreau poussera Samuel Camiran, atteint de la maladie d’ataxie de Friedreich, dans son fauteuil roulant.

Dans l'oeil de Michel - Chronique du 26 septembre 2018

Notre maire Gilles Lehouillier a eu l’honneur de recevoir la mention élogieuse du commandant lors de la soirée dînatoire du changement des commandants du Régiment de la Chaudière (1re photo). Cette mention souligne sa contribution pour la reconnaissance de l’histoire militaire du Régiment de la Chaudière.

La place des Anciens prend vie au Collège de Lévis

Plus de 500 personnes, pour la plupart des anciens élèves, se sont réunies au Collège de Lévis pour inaugurer la place dédiée à tous ceux qui ont étudié entre les murs de l’établissement, le 29 septembre. Déjà, 1 166 noms sont inscrits sur les petites plaques noires fixées sur des stèles surmontées de l’inscription «Fiers de notre passage au Collège».

Une Lévisienne derrière le nouveau Assassin’s Creed

La compagnie de jeux vidéo Ubisoft a développé le jeu le plus ambitieux de ses studios et de la série Assassin’s Creed : Assassin’s Creed Odyssey, en magasin depuis le 5 octobre. Ubisoft Québec avait la tâche de diriger la confection de cet opus plus grand que nature. Marie Cauchon, chef de produit chez Ubisoft Québec et originaire de Saint-Romuald, a travaillé sur ce projet.

Aérodrome de Pintendre : match nul pour la Ville

La Ville de Lévis a obtenu un «match nul» dans la décision rendue le 26 septembre par la Cour d'appel du Québec, à la suite de l'appel lancé par la procureure générale du Québec dans le dossier du conflit juridique opposant la propriétaire de l'aérodrome de Pintendre à la municipalité.

Retour de la vaccination contre la grippe

Depuis le 10 octobre, le CISSS de Chaudière-Appalaches offre à toute la population de la Chaudière-Appalaches la prise de rendez-vous en ligne pour recevoir le vaccin contre la grippe (influenza).

Avis de ne pas consommer certains fromages de la Fromagerie Les Rivières

Le ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation (MAPAQ), en collaboration avec la Fromagerie Les Rivières, située au 1465, avenue Chauveau, à Québec, avise la population de ne pas consommer certains fromages fabriqués par cette entreprise et qui sont indiqués ci-dessous, car ils n'ont pas été préparés de façon à en assurer l'innocuité.

Dans l'oeil de Michel - Chronique du 19 septembre 2018

On peut voir du beau monde sur la 1re photo, soit les héros de la Seconde Guerre mondiale Jean Cauchy et M. Boulanger, qui a fait la campagne de Normandie en 1944. De plus, lors du souper du Régiment de la Chaudière, le nouveau commandant Provost ainsi que le colonel honoraire Belleau ont reçu la visite du lieutenant-colonel honoraire Monique Leroux ainsi que de Marie-Huguette Cormier, première vi...

Maison Rodolphe-Audette : appel entendu

Quatre ans après, le même scénario se rejoue. Le comité de démolition de la Ville de Lévis autorise la démolition de la maison Rodolphe-Audette, la décision est portée en appel et le mot final revient au conseil municipal. Les élus main- tiendront-ils la décision de démolir ou suivront-ils la ligne de leurs prédécesseurs? Réponse le 9 octobre prochain.