L’instigratrice du projet, Catherine Berrigan. CRÉDIT : COURTOISIE

Quelques années après que l’établissement Montessori de Saint-Nicolas a décidé de se consacrer qu’aux enfants âgés de cinq ans et moins, des parents de la région désirent mettre sur pied une école primaire misant sur l’approche développée par Maria Montessori, une pédagogue italienne.

La création d’une école Montessori à Lévis est menée par Catherine Berrigan, une ancienne étudiante du Cégep de Lévis-Lauzon qui possède une prématernelle Montessori en Colombie-Britannique.

À la suite d’un sondage effectué auprès des parents intéressés, elle a penché vers l’option de créer une école alternative publique, ce qui permettrait aux élèves de fréquenter gratuitement le futur établissement. 

Ainsi, une demande doit être déposée auprès de la Commission scolaire des Navigateurs (CSDN), instance gérant l’éducation publique dans la région qui doit autoriser le projet. Si tout va comme l’entend Catherine Berrigan, le nouvel établissement pourrait ouvrir ses portes dans moins de deux ans. 

«Nous prévoyons travailler sur le projet pendant un an afin de pouvoir le remettre à la CSDN. Nous prévoyons ouvrir en septembre 2020. Pour ce faire, nous enverrions également notre demande de permis au ministère de l’Éducation en septembre 2019. […] Nous sommes aux balbutiements du projet, mais j’ai contacté la CSDN pour leur faire part de nos intentions», a partagé Mme Berrigan.

En ce qui a trait à la localisation de la future école, l’instigatrice du projet a une préférence pour l’ouest de la ville. Toutefois, rien n’est encore déterminé.

Répondre à un besoin

Comme semble le présager l’intérêt de plusieurs parents, Catherine Berrigan est convaincue que le nouvel établissement et son approche pédagogique différente séduiront plusieurs familles de la région.

«C’est vraiment une pédagogie alternative et il n’y en a pas dans la région de Lévis. Elle mise beaucoup sur l’autonomie de l’enfant. Les professeurs sont là pour guider les enfants. Il y a plus de 250 personnes qui suivent notre projet via notre page Facebook et 6 personnes sont déjà sur un comité pour piloter le dossier,  pour piloter le dossier», a conclu Mme Berrigan.

Les plus lus

Un nouvel espace pour jouer librement

Imaginez un terrain de jeu où les enfants pourraient s’amuser librement, sans être surveillés en permanence, se salir, grimper et même, construire des cabanes. À Lévis, ce rêve est devenu réalité. Aménagé sur le terrain du Patro, le Lab-Aventure repose sur le concept du jeu libre.

Une programmation éclatée au quai Paquet

Amateurs lévisiens de musique, d’humour, de houblon, de bouffe et de spectacles lumineux seront biens servis cet été grâce à la programmation estivale des activités présentées au quai Paquet, dévoilée lors d’une conférence de presse de la Ville de Lévis le 29 mai.

Fête nationale : le programme des festivités

Les célébrations de la Fête nationale du Québec à Lévis se tiendront les 23 et 24 juin dans le Vieux-Lévis, à la Maison natale de Louis Fréchette et dans le quartier de Breakeyville, à l’invitation d’organismes et de citoyens, sous la coordination de la Société nationale des Québécoises et Québécois de Chaudière-Appalaches (SNQCA). À Beaumont, une journée de festivités est prévue le 23.

Parachutisme Atmosphair ouvert au dialogue

Après 25 ans d’opération à l’aérodrome de Saint-Jean-Chrysostome, le centre de parachutisme a déménagé à Pintendre. Depuis plusieurs années, ce type d’activité dans le secteur est remis en cause par la Ville de Lévis. Le centre dispose pourtant des autorisations, délivrées par Transports Canada, nécessaires pour opérer.

Denis Sonier n'est plus

Bien connu dans la région par ses nombreuses implications, le Lévisien Denis Sonier est décédé à l'âge de 80 ans, vendredi dernier, des suites d'un cancer du pancréas.

L’école commencera plus tôt en septembre

Les élèves fréquentant les écoles primaires de la Commission scolaire des Navigateurs (CSDN) commenceront les classes 10 minutes plus tôt, à partir de la prochaine rentrée scolaire.

Week-end festif à Lévis

En plus de pouvoir profiter d’une belle fin de semaine côté température grâce à la bonté de Dame nature, les Lévisiens ont pu célébrer l’arrivée prochaine de l’été lors de nombreuses activités, le week-end dernier.

Ouverture ce week-end de la Grande plée Bleue

La Ville de Lévis a annoncé, le 4 juin, que la Grande plée Bleue ouvrira ses portes dès ce samedi.

Des patients hébergés à proximité de l’Hôtel-Dieu dès 2020

La construction d’une hôtellerie hospitalière sur la rue Wolfe à Lévis a commencé début juin. Les trente chambres devraient accueillir leurs premiers locataires, des patients suivis en radiothérapie ou d’autres traitements répétés qui impliquent des déplacements fréquents, en février ou mars prochain.

Le coup de feu du Régiment de la Chaudière

Le 6 juin 1944, 150 000 soldats alliés débarquaient sur les plages de Normandie afin de libérer l’Europe du joug nazi, dont près de 900 membres du Régiment de la Chaudière. 75 ans plus tard, le régiment basé à Lévis commémore sa participation à cet événement historique. Deux de ses membres ont bien voulu partager au Journal la petite histoire des exploits de la seule unité canadienne-française aya...