CRÉDIT : COURTOISIE

Cette semaine, je vais vous faire découvrir l’importance de la Guignolée du Dr Julien (1re photo). Cette campagne permet de recueillir des fonds pour offrir des soins et services directement aux enfants en situation de grande vulnérabilité dans notre milieu.

La Guignolée du Dr Julien a lieu cette année jusqu’au 15 janvier 2019. De nombreux bénévoles sous la supervision de Maude Julien (2e photo), directrice générale du Centre de pédiatrie sociale de Lévis (CPSL), s’impliquent pour les familles de notre milieu qui sont dans le besoin. 

La Guignolée est cruciale, car le CPSL est un organisme sans but lucratif financé au tiers par les contributions de la population, au tiers par l’apport des entreprises et au tiers par un soutien gouvernemental, ce qui permet à cet organisme de pouvoir offrir de nombreux services auprès des gens dans le besoin (3e photo). 

La pédiatrie sociale est une approche de santé globale qui se distingue par l’intégration du droit à la médecine sociale, la cointervention de professionnels de différentes disciplines et l’approche transsystémique.

Jean-François Therrien (4e photo), président du conseil d’administration du CPSL, vous invite à être très généreux lors de la collecte du 15 décembre et invite les gens à soutenir généreusement, les bénévoles et remercie tous les partenaires qui les aident à réaliser cette grande collecte. 

J’invite les automobilistes à être courtois et prudents lors de la journée de collecte pour la Guignolée du CPSL, qui va se dérouler à travers les rues et les commerces de Lévis les 15 et 16 décembre prochains (5e photo).

L’an dernier, les Lévisiens ont été très généreux, car ce sont plus de 112 000 $ qui ont été récoltés ici (6e photo). Cette année, l’organisation aimerait bien dépasser ce beau montant. Donc, soyons généreux et nous pourrons encore faire la différence pour venir en aide aux gens dans le besoin. 

La neuvième édition du volet lévisien de la Guignolée peut compter sur un grand philanthrope : Maxime Laviolette, directeur général de Dessercom (7e photo). Il a accepté d’être le parrain d’honneur de la Guignolée du Dr Julien pour le CPSL. Voici encore une très belle implication de votre part cher ami. Vous faites toute une différence dans notre milieu par vos nombreuses implications et c’est tout à votre honneur. Jespère que Dessercom sera encore impliqué durant les 50 prochaines années.

Ce sont plus de 300 bénévoles qui seront à l’œuvre pendant la Guignolée du CPSL à Lévis pour amasser vos dons. Sans cette implication, l’activité ne pourrait connaître un tel succès. Merci pour votre implication. Si vous aimeriez vous impliquer, vous pouvez communiquer avec le Centre directement ou consulter le www.pediatriesocialelevis.com/guignolee-2018.

Pour votre information, cette grande organisation est originaire de chez nous. Nous pouvons en être très fier, car il y a actuellement 21 centres de pédiatrie sociale en communauté certifiés à l’approche du Dr Julien et 9 en voie de certification, en plus des 3 centres d’expertise de la fondation.

Cette année, la porte-parole du CPSL pour la Guignolée 2018 est nulle autre qu’Ann-Rika Martin (8e photo), cheffe au café O’Ravito de St-Romuald et gagnante des Chefs 2017. 

Une trentaine de bénévoles de Desjardins - Groupe d’assurances générales sont venus au CPSL pour couper les légumes (9e photo), utilisés dans la soupe qui a été servie pendant le Marché de Noël pour récolter des fonds dans le cadre de la Guignolée.

Une dizaine de Fermières sont venues au CPSL pour préparer les grilled cheese qui ont été vendus lors du Marché de Noël par les bénévoles du CPSL dans le cadre de la Guignolée (10e photo).

Natacha Lambert (11e photo), de La Ferme le Goglu, a offert plus de 100 livres de légumes bios pour la préparation de la soupe qui a été vendue lors du Marché de Noël et qui sera servi lors du souper des bénévoles qui aura lieu le 15 décembre.

Pour souligner l’implication des nombreux bénévoles qui participent aux deux journées de collecte, le CPSL organise un souper de remerciement le soir du 15 décembre pendant lequel des prix de présence seront offerts par différents commanditaires, tirés au hasard parmi les bénévoles présents. Une belle marque de remerciement pour ceux qui s’impliquent pour une si belle cause.

Dans le cadre de la Guignolée, le CPSL organise une Fête de Noël pour les enfants et les familles suivies au CPSL. En plus d’un dîner en compagnie des bénévoles de collecte, les participants peuvent voir le père Noël, recevoir des cadeaux, assister à un spectacle de Noël par Sciences en Folies ainsi que rencontrer des pompiers de la Ville de Lévis et de nombreuses mascottes. Une belle journée pour nos familles qui sont dans le besoin.  Merci à vous tous de rendre possible cette belle journée qui fait toute une différence pour eux.

Les cadeaux remis aux enfants par le père Noël sont tous emballés par l’Arbre Enchanté de Place Laurier, activité organisée par les Chevaliers de Colomb du district 96.

Entre 1990 et 1997, le Dr Julien a établi les fondements de la pédiatrie sociale en communauté au Québec et a mis au point son modèle clinique (12e photo). Il mobilise les partenaires autour des enfants des milieux vulnérables, afin qu’ils aient un meilleur accès aux soins et aux services publics. Fondé en 2010, le CPSL de Lévis est le premier centre de pédiatrie dans la région de Québec. Il est certifié niveau 3 par la Fondation du Dr Julien.

Le CPSL compte 11 employés, dont 4 travailleuses sociales, 1 éducateur spécialisé, 1 art-thérapeute, 1 orthophoniste, 1 infirmière, 1 personne à l’accueil, 1 personne aux communications, 1 personne à l’administration ainsi que 2 pédiatres (13e photo).

Actuellement, cinq stagiaires étudiantes travaillent au CPSL (14e photo). Chaque année, le CPSL en accueille une dizaine (TS-TES-Soins infirmiers-Physio). On y forme déjà la relève.  Une belle école de vie et une belle expérience entourée par des professionnels pour les stagiaires.

Il est possible de faire un don pour la Guignolée du CPSL jusqu’au 15 janvier, soit par chèque ou en argent au 51, rue Déziel à Lévis, par téléphone au 418 603-2775 ou en ligne au pediatriesocialelevis.com/dons

Merci aux commanditaires de la Guignolée : Guay Banquet Service, Techni Bureau, Curcuma Design Graphique, Ville de Lévis, pompiers de Lévis, Chevaliers de Colomb de Charny, Ballon Vice Versa, Marché Carrier, Création Animation Mascottes, Desjardins Valeurs Mobilières de Lévis, Caisse Desjardins de Lévis, Costco Lévis, Provigo Daniel Piché, Provigo Marie-Josée Hallé, Garda, Olymel, Sciences en Folie, Ferme Le Goglu, Tim Hortons (Dominic Fréchette), École Marcelle Mallet, Le Journal de Lévis et Dans L’œil de Michel.

Voici les commanditaires de la Guignolée dans le cadre du Marché de Lévis (15e photo) : Rouge et Or de l’Université Laval, joueurs pee-wee des Commandeurs de Pointe-Lévy, Ferme Le Goglu, Corporation de développement du Vieux-Lévis, Van Houtte Café de Lévis, Clos Lambert, Le Corsaire, Curcuma Design Graphique, O’Ravito Café Relais, Olymel, Provigo Daniel Piché et Provigo Marie-Josée Hallé.

Le 1er décembre, notre jeunesse s’est impliquée de façon remarquable. Une équipe de 12 jeunes liés à l’AVSEQ des écoles Champagnat et Guillaume-Couture, ainsi que 5 bénévoles du CPSL ont amassé des dons en faisant l’emballage aux caisses du IGA Extra de Saint-Romuald.

Une dizaine de bénévoles du CPSL circuleront au Cosmos et au Shaker pendant les 5 à 7, les 13 et 14 décembre, afin de recueillir vos dons.

Grâce à la Guignolée, le CPS de Lévis amasse des dons qui permettent de venir en aide à plus de 600 enfants et leurs familles. Pour le CPS de Lévis, cet événement revêt un caractère particulièrement important puisqu’il s’agit de l’une des trois principales sources de financement de l’organisme.  La générosité de la population assure donc la pérennité du CPS de Lévis et le maintien de la qualité des services proposés (éducation spécialisée, service social, art-thérapie, atelier de stimulation) qui répondent aux besoins globaux des enfants de 0 à 18 ans. 

Dans le cadre de la Guignolée, des ponts payants (16e photo) seront situés aux endroits suivants les 15 et 16 décembre :

- Intersection Guillaume-Couture et Président-Kennedy à Lévis;
- Intersection Guillaume-Couture et Alphonse-Desjardins à Lévis;
- Intersection Guillaume-Couture et Mgr-Bourget à Lauzon;
- Intersection Guillaume-Couture et du Sault à Saint-Romuald;
- Intersection Président-Kennedy et Wilfrid-Carrier/Louis-H Lafontaine à Lévis;
- Intersection Guillaume-Couture et Taniata à Saint-Romuald;
- Intersection Alphonse-Desjardins et Étienne-Dallaire à Lévis;
- Intersection de la Concorde et Ernest-Lacasse à Saint-Romuald;
- Aux feux de circulation dans la sortie 314 de l’autoroute 20 à Saint-Romuald;
- Aux feux de circulation face au Metro, Boston Pizza et Canac à Saint-Nicolas;
- Près du Petro-Canada et du restaurant McDonald’s de Saint-Nicolas;
- À l’intersection Centre-Hospitalier et des Églises à Charny;
- À l’intersection Taniata/Beaudoin à Saint-Jean-Chrysostome.

Je tiens à remercier le personnel du CPSL pour leur grande implication :

Maude Julien, directrice générale et infirmière clinicienne;
Sébastien Côté, éducateur spécialisé ;
Anne-Sarah Brisson, art-thérapeute ;
Émilie Gratton Gagnon, adjointe de direction ;
Marie-Hélène Hébert, travailleuse sociale;
Séléna Hinse, travailleuse sociale;
Bianca Lavoie, technicienne en travail social;
Iris Leblond-Michaud, responsable de l’accueil;
Nancy Gaudreault, orthophoniste;
Nathalie Beaudoin, travailleuse sociale;
André Rousseau, pédiatre;
Caroline Beaudry, pédiatre.

En terminant, je tiens à souhaiter un joyeux anniversaire à Gaétan Roy (10 décembre – Novicom), Bruno Samson (11 décembre), Jean-Pierre Vézina (12 décembre), Denis Michaud (12 décembre – Citadelle Auto), Alain Carrier (12 décembre – arpenteur), Denis Dalzill (12 décembre), Sonia Perreault (12 décembre – Auger Perreault Notaires), Simon Turmel (13 décembre), Robert Lachance (13 décembre – Cercle Kaizen), Carole Théberge (14 décembre – ex-députée de Lévis), Sylvie Bernier (14 décembre – Logisco), André Gaumond (15 décembre – pompier de Lévis) et François Brunet (16 décembre – Festival Jazz etcetera Lévis).

Les plus lus

Un nouvel espace pour jouer librement

Imaginez un terrain de jeu où les enfants pourraient s’amuser librement, sans être surveillés en permanence, se salir, grimper et même, construire des cabanes. À Lévis, ce rêve est devenu réalité. Aménagé sur le terrain du Patro, le Lab-Aventure repose sur le concept du jeu libre.

Fête nationale : le programme des festivités

Les célébrations de la Fête nationale du Québec à Lévis se tiendront les 23 et 24 juin dans le Vieux-Lévis, à la Maison natale de Louis Fréchette et dans le quartier de Breakeyville, à l’invitation d’organismes et de citoyens, sous la coordination de la Société nationale des Québécoises et Québécois de Chaudière-Appalaches (SNQCA). À Beaumont, une journée de festivités est prévue le 23.

Une programmation éclatée au quai Paquet

Amateurs lévisiens de musique, d’humour, de houblon, de bouffe et de spectacles lumineux seront biens servis cet été grâce à la programmation estivale des activités présentées au quai Paquet, dévoilée lors d’une conférence de presse de la Ville de Lévis le 29 mai.

Parachutisme Atmosphair ouvert au dialogue

Après 25 ans d’opération à l’aérodrome de Saint-Jean-Chrysostome, le centre de parachutisme a déménagé à Pintendre. Depuis plusieurs années, ce type d’activité dans le secteur est remis en cause par la Ville de Lévis. Le centre dispose pourtant des autorisations, délivrées par Transports Canada, nécessaires pour opérer.

Denis Sonier n'est plus

Bien connu dans la région par ses nombreuses implications, le Lévisien Denis Sonier est décédé à l'âge de 80 ans, vendredi dernier, des suites d'un cancer du pancréas.

L’école commencera plus tôt en septembre

Les élèves fréquentant les écoles primaires de la Commission scolaire des Navigateurs (CSDN) commenceront les classes 10 minutes plus tôt, à partir de la prochaine rentrée scolaire.

Week-end festif à Lévis

En plus de pouvoir profiter d’une belle fin de semaine côté température grâce à la bonté de Dame nature, les Lévisiens ont pu célébrer l’arrivée prochaine de l’été lors de nombreuses activités, le week-end dernier.

Ouverture ce week-end de la Grande plée Bleue

La Ville de Lévis a annoncé, le 4 juin, que la Grande plée Bleue ouvrira ses portes dès ce samedi.

Des patients hébergés à proximité de l’Hôtel-Dieu dès 2020

La construction d’une hôtellerie hospitalière sur la rue Wolfe à Lévis a commencé début juin. Les trente chambres devraient accueillir leurs premiers locataires, des patients suivis en radiothérapie ou d’autres traitements répétés qui impliquent des déplacements fréquents, en février ou mars prochain.

Le coup de feu du Régiment de la Chaudière

Le 6 juin 1944, 150 000 soldats alliés débarquaient sur les plages de Normandie afin de libérer l’Europe du joug nazi, dont près de 900 membres du Régiment de la Chaudière. 75 ans plus tard, le régiment basé à Lévis commémore sa participation à cet événement historique. Deux de ses membres ont bien voulu partager au Journal la petite histoire des exploits de la seule unité canadienne-française aya...