CRÉDIT : ARCHIVES

Selon un bilan publié le 8 janvier par les organismes de bassins versants (OBV) de la Chaudière-Appalaches, les résultats de la première année d’opération du projet Offensive régionale de lutte à la berce du Caucase en Chaudière-Appalaches ont démontré toute la pertinence de celui-ci. En plus des colonies déjà recensées au fil des ans, ce sont plus de 70 autres qui ont été répertoriées dans la région grâce au système de signalement par lequel les citoyens et les intervenants municipaux peuvent transmettre leur signalement de colonies de berce du Caucase.

Géré conjointement par les neuf OBV de la Chaudière-Appalaches, le projet a été réalisé par le coordonnateur régional. Sous l’égide de ce coordonnateur, des équipes locales d’intervention ont été formées afin de mieux répondre aux besoins de la communauté. C’est ainsi que tout au long de la période estivale, neuf équipes se sont déployées sur l’ensemble du territoire afin d’éradiquer la berce du Caucase.

L’élimination prioritaire de plants matures aura su venir à bout de bien des colonies en évitant la propagation des semences de berce du Caucase. Grâce à la coordination régionale dans ce projet de lutte à la berce du Caucase, des dizaines de milliers de plants ont été éliminés aux quatre coins de la Chaudière-Appalaches, dont tous les plants matures déjà connus des autorités locales. En effet, une lutte était déjà entamée depuis plusieurs années dans les secteurs du ruisseau Fourchette (Saint-Isidore) et de la rivière Boyer (Bellechasse).

Les OBV estiment que le succès de la lutte repose sur la participation de chacun qui peut signaler, par l’entremise du formulaire de signalement sur le site Internet de la Ville de Lévis ou en contactant sa municipalité ou l’OBV de sa région, un plant ou une colonie de berce du Caucase.

L’Offensive régionale de lutte à la berce du Caucase en Chaudière-Appalaches est financée à hauteur de 969 000 $ sur trois ans (2018-2021) par le Fonds d’appui au rayonnement des régions (FARR) et couvre l’ensemble de la Chaudière-Appalaches, c’est-à-dire 10 MRC et 136 municipalités. Le projet est une initiative du Regroupement des organismes de bassins versants de la Chaudière-Appalaches et est coordonné par le Comité de bassin de la rivière Chaudière (COBARIC).

Les plus lus

Une lettre inquiétante envoyée à la mosquée de Lévis

Selon le professeur en philosophie et blogueur montréalais Xavier Camus, la mosquée de Lévis a reçu un message troublant la semaine dernière.

Les chauffeurs de taxi de Lévis en grève lundi

À l'instar de leurs collègues de Montréal et de Québec, les chauffeurs de taxi de Lévis seront en grève lundi.

Combattre le cancer pas à pas

Organisée par la Société canadienne du cancer, la 14e édition du Relais pour la vie de Lévis aura lieu au Stade Georges-Maranda, dans la nuit du 1er au 2 juin prochains. L’organisation souhaite attirer au moins 70 équipes à participer à l’événement et amasser 210 000 $ pour la recherche médicale entourant ce fléau.

Bienville et Lauzon 100 % automatisés

À partir du 10 juin, les services au comptoir des centres de Bienville et Lauzon disparaitront pour être concentrés aux Galeries Chagnon. Entre le 7 mai et le 20 juin, l’ensemble des distributeurs automatiques seront modernisés.

L'échéance pour retirer les abris tempos à Lévis est prolongée

La Ville de Lévis a annoncé, le 17 avril, qu’en raison des conditions hivernales particulières des derniers mois, la date de retrait des abris d’hiver sera exceptionnellement repoussée jusqu'au 12 mai.

Ouvert ou fermé à Pâques?

La Ville de Lévis a dévoilé, le 12 avril, l’horaire des services municipaux pendant le congé de Pâques, du vendredi 19 avril au lundi 22 avril.

La paramédecine communautaire : une alternative

Devant une Chambre de commerce de Lévis (CCL) bondée, Maxime Laviolette, directeur général chez Dessercom, a présenté la conférence Investir dans le réseau ambulancier au Québec, c’est payant, le 3 avril dernier. Celui-ci a mis en lumière la mission de Dessercom, l’histoire de la paramédecine au Québec et a soulevé certaines problématiques pour le futur du milieu.

Le Collège de Lévis fait une différence en Inde

Au cours des deux dernières années, une douzaine d’élèves du Collège de Lévis ont mis la main à la pâte afin de récolter des sous pour permettre la construction de puits en Inde. Ce projet d’éducation à la solidarité internationale a culminé en janvier dernier avec un voyage de 12 jours du groupe dans le sud de ce pays d’Asie.

Bourses à 65 leaders inspirants de l’Université Laval

Trois étudiants de la région font partie des 65 lauréates et lauréats de la 9e cérémonie du Programme de bourses de leadership et développement durable tenue récemment à l’Université Laval.

Un mouvement citoyen créé à Saint-Michel

À la suite de la séance du conseil municipal du 11 mars où des citoyens de Saint-Michel-de-Bellechasse ont contesté l’augmentation des salaires et des allocations de dépenses des élus municipaux, un regroupement de citoyens a été créé le 18 mars. Ce mouvement en a fait l’annonce via un communiqué de presse le 26 mars.