Pour une seconde année, une pelle amphibie cassera le couvert de glace sur la rivière Beaurivage. Cette opération préventive vise à réduire les risques d’inondations en période de crues printanières.

Par Nicolas Jean

La "grenouille" va remonter le courant tout en brisant le couvert de glace jusqu’au centre-ville de Saint-Étienne-de-Lauzon et l’endroit où se jette la rivière Beaurivage dans la rivière Chaudière. Elle va du même coup créer un chemin pour faciliter le déplacement des glaces. La durée des travaux prévues était de 24 heures.

«En créant un couloir dans la rivière, il va y avoir plus de fluidité pour le passage des glaces et on va diminuer les risques d’inondations. Toutefois, ça ne peut pas prévenir tous les dangers liés à un débordement, mais ça diminue l’impact potentiel», affirme Richard Amnotte, directeur adjoint du Service de la sécurité incendie de Lévis (SSIL).

L’utilisation de la pelle amphibie varie en fonction du type de glace et du débit des rivières. Le mouvement faible de l’eau cette année est la raison principale de l’usage de l'engin pour diminuer les risques de débordement.

«Dans les années antérieures, on utilisait des trouées et du sciage, mais tout dépend des circonstances comme la température et du type de glace», complète Richard Amnotte.

Pas de crainte d’inondations

Contrairement aux années précédentes, les risques d’inondations sont moins présents puisque la fonte des neiges se fait tranquillement grâce aux températures qui se maintiennent sous les 10 degrés Celsius. Le débit reste donc modéré pour créer des marées importantes. Richard Amnotte assure que la situation est stable, mais qu’il est impossible de prévenir tout risque d’inondations.

«Dans les prochains jours, il n’y a pas de hausse considérable de la température donc la fonte des neiges est plus facile à gérer», mentionne ce dernier.

Au terme de l’opération, un bilan sera fait par éco-technologie et la firme hydro météo pour évaluer l’état de la situation et savoir s’il y a d’autres travaux à faire.


Les plus lus

Une lettre inquiétante envoyée à la mosquée de Lévis

Selon le professeur en philosophie et blogueur montréalais Xavier Camus, la mosquée de Lévis a reçu un message troublant la semaine dernière.

Les chauffeurs de taxi de Lévis en grève lundi

À l'instar de leurs collègues de Montréal et de Québec, les chauffeurs de taxi de Lévis seront en grève lundi.

Ouvert ou fermé à Pâques?

La Ville de Lévis a dévoilé, le 12 avril, l’horaire des services municipaux pendant le congé de Pâques, du vendredi 19 avril au lundi 22 avril.

Combattre le cancer pas à pas

Organisée par la Société canadienne du cancer, la 14e édition du Relais pour la vie de Lévis aura lieu au Stade Georges-Maranda, dans la nuit du 1er au 2 juin prochains. L’organisation souhaite attirer au moins 70 équipes à participer à l’événement et amasser 210 000 $ pour la recherche médicale entourant ce fléau.

L'échéance pour retirer les abris tempos à Lévis est prolongée

La Ville de Lévis a annoncé, le 17 avril, qu’en raison des conditions hivernales particulières des derniers mois, la date de retrait des abris d’hiver sera exceptionnellement repoussée jusqu'au 12 mai.

Bienville et Lauzon 100 % automatisés

À partir du 10 juin, les services au comptoir des centres de Bienville et Lauzon disparaitront pour être concentrés aux Galeries Chagnon. Entre le 7 mai et le 20 juin, l’ensemble des distributeurs automatiques seront modernisés.

La paramédecine communautaire : une alternative

Devant une Chambre de commerce de Lévis (CCL) bondée, Maxime Laviolette, directeur général chez Dessercom, a présenté la conférence Investir dans le réseau ambulancier au Québec, c’est payant, le 3 avril dernier. Celui-ci a mis en lumière la mission de Dessercom, l’histoire de la paramédecine au Québec et a soulevé certaines problématiques pour le futur du milieu.

Le Collège de Lévis fait une différence en Inde

Au cours des deux dernières années, une douzaine d’élèves du Collège de Lévis ont mis la main à la pâte afin de récolter des sous pour permettre la construction de puits en Inde. Ce projet d’éducation à la solidarité internationale a culminé en janvier dernier avec un voyage de 12 jours du groupe dans le sud de ce pays d’Asie.

Bourses à 65 leaders inspirants de l’Université Laval

Trois étudiants de la région font partie des 65 lauréates et lauréats de la 9e cérémonie du Programme de bourses de leadership et développement durable tenue récemment à l’Université Laval.

Un mouvement citoyen créé à Saint-Michel

À la suite de la séance du conseil municipal du 11 mars où des citoyens de Saint-Michel-de-Bellechasse ont contesté l’augmentation des salaires et des allocations de dépenses des élus municipaux, un regroupement de citoyens a été créé le 18 mars. Ce mouvement en a fait l’annonce via un communiqué de presse le 26 mars.