Jordane Labrie, accompagnée par Clément Desjardins, a offert une prestation lors du lancement.

Les spectateurs du Vieux Bureau de Poste en verront de toutes les couleurs cet automne. La salle de spectacle lévisienne, qui a lancé sa programmation ce 13 septembre, proposera près d’une trentaine de rendez-vous culturels aux styles variés.

Le Vieux Bureau de Poste (VBP) a vu le nombre des spectacles programmés augmenter de 38 % en cinq ans, s’est réjouie la directrice générale, Véronique Bernier, lors du lancement de saison, en présence de la conseillère municipale Fleur Paradis, du député Steven Blaney, ainsi que de plusieurs candidats aux élections provinciales. En 2018, 95 représentations ont eu lieu.

Parmi les têtes d’affiche automnales, on retrouve Marc Déry (6 octobre), Roxane Bruneau (18 octobre), David Goudreault (19 octobre), en prestation dans le cadre du Festival international du conte Jos Violon de Lévis, Sam Tucker (23 novembre) ou encore Pascale Picard (24 novembre).

La relève sur scène

Toujours présent pour mettre de l’avant la relève, le VBP mise sur les artistes émergents. D’ailleurs, 65 à 70 % de la programmation leur est consacrée. De l’étonnant country de Menoncle Jason (26 octobre) au folk énergique de la formation de Québec The Johans (20 octobre), en passant par la pop ensoleillée de Soran (28 septembre) et de Fuso (10 novembre), les prochains mois s’annoncent riche en découvertes.

Plusieurs auteurs-compositeurs-interprètes passeront sur les planches, notamment Max Marshall (4 octobre), Maude Audet (5 octobre), Jordane Labrie (20 octobre) et Ryan Kennedy (17 novembre), de même que Stéphanie Lavoie, Anne Painchaud et Marc-Antoine Belleau dans le cadre d’un triplé Cégeps en spectacle (27 octobre).

Du côté de la série humour, elle se compose du rodage des spectacles de Korine Côté (26 et 27 septembre), Mélanie Ghanimé (12 octobre), Sexe Illégal (17 octobre), Guillaume Wagner (24 et 25 octobre), Maxim Martin (8 novembre), Yannick De Martino (14 et 15 novembre) et Rosalie Vaillancourt (30 novembre et 1er décembre).

Chez les humoristes, la salle est même devenu un passage obligé et les spectateurs répondent bien à l’appel, a souligné Véronique Bernier. La proximité entre artiste et public, «donne l’heure juste, si leur matériel fonctionne ou non».

Les amateurs d’hommages aux grands de la musique ne seront pas en reste avec les prestations des formations The Beatles Acoustic (13 octobre) et The Tennessee Two (9 novembre), avec son spectacle Rencontre intime avec Johnny Cash.

Quant aux plus jeunes, ils pourront passer une matinée en compagnie du duo musical et humoristique TNT, Trompette ‘N’ Tuba (3 novembre).

Les œuvres colorées de l’artiste visuel Rémy Pelletier sont exposées sur les murs de la salle tout au long de la saison.

La programmation complète est disponible sur le site www.vieuxbureaudeposte.com où vous pourrez écouter des extraits des artistes à l'affiche. Les billets sont disponibles à la billetterie au 418 839-1018 ou sur le site Web.

 

Un projet d’agrandissement

En avant-première, la directrice générale du Vieux Bureau de Poste (VBP), Véronique Bernier, a présenté ce à quoi pourrait ressembler la salle dans quelques années (2e photo). Ce projet porteur vise à améliorer l’offre et à contribuer au dynamisme du quartier. L’objectif de créer un lieu de vie culturel pour les artistes comme les habitants.

L’actuelle salle pourrait devenir un foyer pour le public dans la bâtisse, qui conserverait ses attributs architecturaux et son espace. En fait, un nouveau bâtiment accolé à l’ancien verrait le jour, dans lequel se trouverait une salle de spectacle de 125 places, des espaces pour les artistes, dont une arrière scène et des loges, et d’autres dédiés à la création. Une terrasse extérieure, à l’angle des rues, serait aussi créée.

Les plus lus

Invasion suspecte dans un domicile à Lévis

Le Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) s’est rendu dans le secteur Lévis-Centre à la suite d’un appel pour introduction par effraction dans un appartement au cours de la nuit du 29 au 30 octobre.

Une enseignante de Lévis au grand écran

Le documentaire Sylvie à l’école de la réalisatrice Carole Laganière a été présenté pour la première fois au Cinéma Lido à Lévis, le 17 octobre dernier. Le documentaire met en vedette l’enseignante de l’École secondaire les Etchemins Sylvie Giroux et les élèves de sa classe adaptée. La réalisatrice a suivi ce groupe pendant près d’un an afin de mettre en lumière la réalité que ces étudiants âgés d...

La Ressourcerie inaugure son deuxième point de service

Dans le cadre des Semaines de l’économie sociale en Chaudière-Appalaches, la Ressourcerie de Lévis a inauguré, le 14 novembre, son deuxième point de service en présence d’une centaine d’invités, dont le maire de Lévis Gilles Lehouillier et le député fédéral Jacques Gourde. En plus de continuer de le faire à son magasin du quartier Lévis, l’entreprise d’économie sociale lévisienne offrira dès le 20...

Les commerces intérieurs se séparent du Marché de Lévis

Après la fermeture de deux commerces le 30 septembre, le Marché public de Lévis se transforme. Seuls les étalages maraîchers situés à l’extérieur continueront leurs activités sous cette bannière, tandis que les comptoirs dans le bâtiment deviendront des enseignes distinctes.

Flip se démarque encore à Révolution

La troupe Flip de l'école de danse lévisienne District.Mao continue sa route au concours Révolution, télédiffusé sur les ondes de TVA. Les Lévisiennes ont franchi de brillante façon l'étape éliminatoire présentée hier.

Hommage à l’horreur à Saint-Étienne-de-Lauzon

Pour une 13e année, la Maison hantée de Saint-Étienne reprendra vie, les 27 et 31 octobre ainsi que le 3 novembre, dans le quartier Saint-Étienne-de-Lauzon. Petits et grands pourront une nouvelle fois y célébrer l’Halloween, en vivant l’expérience unique du musée de l’horreur conçue cette année par les organisateurs de la Maison hantée.

Un nouveau départ pour Francoeur

L’artiste peintre de renommée internationale Claire Francoeur a repris ses pinceaux depuis peu et expose ses nouvelles toiles au nouveau Complexe funéraire Blais, Gilbert & Turgeon du Groupe Garneau thanatologue à Lévis depuis le 19 octobre dernier. La résidente de Saint-Jean-Chrysostome a connu le succès dans les années 90 et débuts 2000 avant de prendre une pause longue de 12 ans.

Une école primaire Montessori à Lévis?

Quelques années après que l’établissement Montessori de Saint-Nicolas a décidé de se consacrer qu’aux enfants âgés de cinq ans et moins, des parents de la région désirent mettre sur pied une école primaire misant sur l’approche développée par Maria Montessori, une pédagogue italienne.

Lévis fête la diversité culturelle

De concert avec l’organisme le Tremplin, la Ville de Lévis a mis sur pied Lévis interculturelle, Fête de la diversité, un événement qui a été présenté le 21 octobre dernier au Patro de Lévis. Cette journée d’activités et de festivités invitait les citoyens à venir rencontrer les différentes cultures présentes sur le territoire lévisien. De plus, c’était l’occasion de célébrer et souligner l’apport...

Urgence du Centre Paul-Gilbert : la CAQ promet un retour à la normale pour le début de 2019

Foi de Marc Picard, député de la Coalition avenir Québec (CAQ) pour Chutes-de-la-Chaudière, la diminution de services prévue à l’urgence du Centre Paul-Gilbert de Charny, situé dans son comté, n’est que temporaire. Le nouveau gouvernement caquiste travaille activement pour que l’urgence rouvre ses portes jusqu’à 23h au début de l’année prochaine.