Jordane Labrie, accompagnée par Clément Desjardins, a offert une prestation lors du lancement.

Les spectateurs du Vieux Bureau de Poste en verront de toutes les couleurs cet automne. La salle de spectacle lévisienne, qui a lancé sa programmation ce 13 septembre, proposera près d’une trentaine de rendez-vous culturels aux styles variés.

Le Vieux Bureau de Poste (VBP) a vu le nombre des spectacles programmés augmenter de 38 % en cinq ans, s’est réjouie la directrice générale, Véronique Bernier, lors du lancement de saison, en présence de la conseillère municipale Fleur Paradis, du député Steven Blaney, ainsi que de plusieurs candidats aux élections provinciales. En 2018, 95 représentations ont eu lieu.

Parmi les têtes d’affiche automnales, on retrouve Marc Déry (6 octobre), Roxane Bruneau (18 octobre), David Goudreault (19 octobre), en prestation dans le cadre du Festival international du conte Jos Violon de Lévis, Sam Tucker (23 novembre) ou encore Pascale Picard (24 novembre).

La relève sur scène

Toujours présent pour mettre de l’avant la relève, le VBP mise sur les artistes émergents. D’ailleurs, 65 à 70 % de la programmation leur est consacrée. De l’étonnant country de Menoncle Jason (26 octobre) au folk énergique de la formation de Québec The Johans (20 octobre), en passant par la pop ensoleillée de Soran (28 septembre) et de Fuso (10 novembre), les prochains mois s’annoncent riche en découvertes.

Plusieurs auteurs-compositeurs-interprètes passeront sur les planches, notamment Max Marshall (4 octobre), Maude Audet (5 octobre), Jordane Labrie (20 octobre) et Ryan Kennedy (17 novembre), de même que Stéphanie Lavoie, Anne Painchaud et Marc-Antoine Belleau dans le cadre d’un triplé Cégeps en spectacle (27 octobre).

Du côté de la série humour, elle se compose du rodage des spectacles de Korine Côté (26 et 27 septembre), Mélanie Ghanimé (12 octobre), Sexe Illégal (17 octobre), Guillaume Wagner (24 et 25 octobre), Maxim Martin (8 novembre), Yannick De Martino (14 et 15 novembre) et Rosalie Vaillancourt (30 novembre et 1er décembre).

Chez les humoristes, la salle est même devenu un passage obligé et les spectateurs répondent bien à l’appel, a souligné Véronique Bernier. La proximité entre artiste et public, «donne l’heure juste, si leur matériel fonctionne ou non».

Les amateurs d’hommages aux grands de la musique ne seront pas en reste avec les prestations des formations The Beatles Acoustic (13 octobre) et The Tennessee Two (9 novembre), avec son spectacle Rencontre intime avec Johnny Cash.

Quant aux plus jeunes, ils pourront passer une matinée en compagnie du duo musical et humoristique TNT, Trompette ‘N’ Tuba (3 novembre).

Les œuvres colorées de l’artiste visuel Rémy Pelletier sont exposées sur les murs de la salle tout au long de la saison.

La programmation complète est disponible sur le site www.vieuxbureaudeposte.com où vous pourrez écouter des extraits des artistes à l'affiche. Les billets sont disponibles à la billetterie au 418 839-1018 ou sur le site Web.

 

Un projet d’agrandissement

En avant-première, la directrice générale du Vieux Bureau de Poste (VBP), Véronique Bernier, a présenté ce à quoi pourrait ressembler la salle dans quelques années (2e photo). Ce projet porteur vise à améliorer l’offre et à contribuer au dynamisme du quartier. L’objectif de créer un lieu de vie culturel pour les artistes comme les habitants.

L’actuelle salle pourrait devenir un foyer pour le public dans la bâtisse, qui conserverait ses attributs architecturaux et son espace. En fait, un nouveau bâtiment accolé à l’ancien verrait le jour, dans lequel se trouverait une salle de spectacle de 125 places, des espaces pour les artistes, dont une arrière scène et des loges, et d’autres dédiés à la création. Une terrasse extérieure, à l’angle des rues, serait aussi créée.

Les plus lus

Un voisin qui dérange à Pintendre

Havre de paix dans le quartier Pintendre, la rue Marie-Antoinette est pour certains de ses résidents un cauchemar éveillé depuis quelques années. En effet, un habitant de cette rue n’entretient pas sa propriété, provoquant plusieurs désagréments chez ses voisins.

Barbies ouvre ses portes à Lévis

La chaîne québécoise de restaurants Barbies a ouvert son deuxième restaurant dans la région de Québec le 18 juin, à peine un an après l’ouverture du premier sur la Rive-Nord. À Lévis, la bannière s’est installée sur la route du Président-Kennedy.

La clé sous la porte pour L’Appart

Le centre de thérapie et de réinsertion sociale L’Appart, situé à Saint-Romuald, s’est retrouvé dans l’obligation de fermer ses portes de façon impromptue en raison de problèmes financiers, le 10 juillet dernier. Les résidents, employés et gestionnaires de l’entreprise l’ont appris seulement cinq jours avant leur départ.

Armé d'un couteau, il menace un voisin

Le Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) a reçu un appel d’un citoyen du secteur de Charny, lundi soir vers 18h11, signalant qu’il avait été victime de menaces armées de la part de son voisin.

Troisième lien : Québec opte pour le tunnel

Le ministre des Transports du Québec, François Bonnardel, a indiqué, le 27 juin, que le gouvernement provincial a choisi la solution du tunnel pour le troisième lien routier interrives qu’il désire construire entre Québec et Lévis.

La CSDN claque la porte de la FCSQ

La Commission scolaire des Navigateurs a quitté, le 25 juin, la Fédération des commissions scolaires du Québec (FCSQ), le regroupement représentant la majorité des commissions scolaires francophones du Québec, en raison de divergences sur la question de la gouvernance scolaire qui s’accentuent depuis février.

Football : deux Lévisiens parmi l’élite provinciale

Deux représentants des Corsaires de l’École Pointe-Lévy, Dylan Djeté et Thomas Lapierre, pourraient bientôt représenter le Québec lors de la Coupe Canada 2019 – MU18, disputée en juillet à Kingston en Ontario. Cette compétition permet aux meilleurs joueurs de football de moins de 18 ans de croiser le fer.

CJMD poursuit son expansion

Si 2017 avait été une année charnière et reluisante pour la station de radio communautaire de Lévis, CJMD, l’année 2018 l’a été tout autant. CJMD a vu son nombre d’auditeurs uniques par mois augmenter de 90 000 à 120 000 à pareille date, a fait savoir Guillaume Ratté-Côté, directeur général de la station, lors de l’assemblée générale annuelle qui s’est déroulée le 27 mai dernier.

La tête de l’unité

Unité militaire établie à Lévis, le 6e Régiment d’artillerie de campagne (6e RAC) célèbre cette année ses 120 ans d’existence. Pour souligner ce cap, le Journal vous propose une série d’articles sur le 6e RAC. Nous poursuivons cette semaine notre exercice avec un portrait de la commandante de l’unité, Chantal Bérubé.

Un manque de logements abordables à Lévis

Malgré un taux d’inoccupation général frôlant le taux d’équilibre avec 3,4 %, certains secteurs de Lévis ne peuvent pas offrir de logements abordables pour de grandes familles ou pour les individus vivants seuls. La famille recomposée de cinq enfants de Mariane Fradet et Patrice Lévesque a eu tout un casse-tête à résoudre afin de trouver un logis pour leur grande famille.