Le groupe d’artiste ont présenté une exposition éphémère d’une soirée à Regart et mis certaines créations en vente.

Un groupe de six artistes venus de partout dans le monde a passé deux semaines en résidence de création à Regart. Avant de repartir, chacun a placé une photographie grand format exposée à même une fenêtre de la rue Saint-Laurent à quelques pas du centre d’artistes en art actuel.

Ils ne se retrouvent qu’une à deux fois par année, tous ensemble dans un même lieu, pour créer sans retenu. Depuis leur arrivée à Lévis le 20 octobre, les membres du groupe d’artistes fondé en Pologne Czułość se sont installés dans l’espace d’exposition du centre Regart, où ils ont travaillé jusqu’aux petites heures du matin. Un processus intense de création comme une très longue fête qui a fait de chaque matin une nouvelle surprise. 

La grande salle est devenue un salon, un atelier, une exposition, un lieu de vie. On y trouve des canapés, un photocopieur, des œuvres sont suspendues, des matériaux et des outils jonchent les tables. Ils se sont appropriés les lieux, accessibles en permanence, bien au-delà du temps consacré à produire des œuvres, jusqu’à y dormir, manger, parler, échanger, se réunir, vivre. Ensemble. Deux semaines d’effervescence pendant lesquelles ils ont été libres de créer comme bon leur semblait. 

Exploration et intuition

Au cours du processus créatif, le groupe a fait confiance à l’intuition et à la complémentarité de ses membres. Les œuvres sont nées de leurs explorations et de leurs interactions avec les lieux et le quartier du Vieux-Lévis. Ils ont même trouvé une mine d’or dans les magasins de la Société Saint-Vincent-de-Paul, où ils ont déniché du matériel pour créer, retrouvant ainsi leur intérêt pour le kitch et la culture populaire, raconte l’équipe de Regart qui a accompagné les artistes pendant leur séjour. 

Seul résultat attendu, la production d’œuvres photographiques qui sont maintenant exposées dans des fenêtres du secteur de la Traverse. Loin de s’arrêter là, les artistes prolifiques ont profité du vernissage du 2 novembre pour présenter une exposition et mettre en vente certaines de leurs créations. Cette nouvelle résidence du groupe pourrait aussi donner matière à la publication d’un livre, comme déjà fait auparavant. 

Visible depuis la rue, l’exposition Sensibilité réunit Nampei Akaki, Stanisław Legus, Bao Ting, Vova Vorotniov, Johann M. Winkelmann et Janek Zamoyski, artistes au Japon, en Pologne, en Chine, en Ukraine et en Allemagne. Ils ont en commun une approche à la fois irrévérencieuse et multidisciplinaire, ancrée dans une réflexion sur le médium photographique. Leur travail est inspiré de leurs rencontres avec les lieux et la communauté. 

Le groupe à géométrie variable se nomme Czułość, qui signifie «sensibilité de la pellicule photo à la lumière» en polonais. Né à Varsovie, ce mouvement international en photographie contemporaine rassemble des artistes qui explorent le médium de la photographie en se limitant consciemment à ses caractéristiques et significations. Czułość est également un espace de galerie et une institution culturelle avec une structure d’organisme à but non lucratif. 

Sensibilité est visible dans le secteur de la Traverse à Lévis, jusqu’au 3 février.

Les plus lus

Une microdistillerie à Lévis

La vague des microdistilleries qui frappe le Québec depuis quelques mois touche également Lévis. La Distillerie des Appalaches a lancé ses opérations dans le parc industriel de Lauzon.

District.Mao sur le devant de la scène

Aux côtés de la danseuse, une femme d’affaires a grandi. Un jour, la passion de Marie-Odile Haince-LeBel a croisé la voie de l’entrepreneuriat. Ce qui était un projet d’école est devenu un studio de danse urbaine de renommée internationale. À l’aube de ses 15 ans, District.Mao possède un palmarès digne des plus grands champions.

Plus de 4 700 coureurs au Demi-marathon de Lévis

Plus de 4 700 coureurs défileront dans les rues de Lévis dans le cadre du Demi-marathon de Lévis qui se tiendra le 5 mai prochain. La 16e édition de la première des cinq épreuves du circuit Je Cours QC, organisé par Gestev, enregistrera un nombre record de participants.

9 M$ pour mettre en valeur la pointe Benson

C’est en compagnie du maire de Lévis, Gilles Lehouillier, que la ministre responsable de la Capitale-Nationale, Geneviève Guilbault, a annoncé, le 26 avril, que 9 M$ seront investis par le gouvernement provincial et la Ville de Lévis dans un projet de réaménagement de la pointe Benson, soit le secteur situé à proximité de l’usine de traitement d’eau potable de Saint-Romuald.

Deux professeures relèvent le pari du coenseignement

Alors que la tendance est plutôt de tenter de diminuer le nombre d’élèves par classe, deux enseignantes de l’École Notre-Dame-d’Etchemin de Saint-Romuald ont fait le pari de former un seul groupe de 48 étudiants.

Rinfret investit 12 M$ dans une nouvelle concession

D’ici la fin du mois de décembre prochain, le concessionnaire Rinfret Volkswagen déménagera du boulevard Guillaume-Couture à la rue des Moissons, dans un bâtiment flambant neuf présentement en construction, d’une surface totale de 52 000 pieds carrés.

Les piscines extérieures seront chauffées à Lévis

Les onze bassins extérieurs du territoire seront chauffés dès le début de la saison estivale prochaine. Un investissement de 150 000 $ permettra de procéder à la réfection des installations des piscines extérieures.

Le Happening cuisine de rue reporté au 24 mai

C'est plutôt le vendredi 24 mai que se tiendra la quatrième édition du Happening Cuisine de rue de Lévis. Les passants sur la rue J.-B.-Michaud dans le quartier Miscéo pourront déguster les créations des camions de cuisine de rue présents sur place de 11h à 20h.

Hit The Floor : le Showcase All-Stars à la maison

Le spectacle du dimanche soir, complet chaque année en quelques minutes, sera pour la première fois accessible en ligne aux spectateurs qui se procureront le lien de visionnement. La compétition internationale de danse multistyles revient à Lévis du 15 au 20 mai, au Centre de congrès et d’expositions de Lévis.

Chanson, musique et théâtre dans les parcs de Lévis

Les spectacles en plein air et gratuits sont de retour cet été dans les parcs lévisiens. La programmation des Mercredis Courant d’Airs, du Théâtre ambulant et des Matinées classiques a été dévoilée par le Service des arts et de la culture de la Ville de Lévis.