Marc Langlois partagera son expérience avec les gens de la région. CRÉDIT : COURTOISIE

C’est du 17 au 24 novembre que la Semaine nationale de la généalogie se tiendra partout au Québec, dont à Lévis. Dans le cadre de cet événement, la Société de généalogie de Lévis proposera aux gens de la région de découvrir des branches originales de la discipline historique.

L’organisme lévisien proposera des activités exclusives lors de la semaine thématique. D’abord, la Société de généalogie de Lévis accueillera des membres de la Société de généalogie du Nord-Ouest, basée à Edmonton en Alberta.

Pendant leur séjour dans la région, ils présenteront notamment la conférence Migration vers l’Ouest canadien le 20 novembre, de 19h à 21h, au Centre Raymond-Blais. Les conférenciers dresseront le portrait des familles de Lévis, de Bellechasse et de la Nouvelle-Beauce qui ont choisi de s’établir dans cette région du pays.

«C’est la Société de généalogie du Nord-Ouest qui a initié cet échange. Beaucoup des descendants d’origine francophone de cette région du pays sont originaires de la région. […] Il y a deux importantes vagues de colonisation de francophones après l’époque de la Nouvelle-France, en Abitibi et dans l’Ouest. Beaucoup de gens de la région ont quitté vers l’Ouest afin d’avoir une terre. Ils ont créé beaucoup de communautés francophones», ont partagé Danielle Aubert, la coordonnatrice des activités de la Société de généalogie de Lévis, et Marc Langlois, membre de l’organisme.

Des portes ouvertes à saveur autochtone

Comme lors des précédentes éditions de la Semaine nationale de la généalogie, la société lévisienne ouvrira également au public les portes de son local du Centre Raymond-Blais de 13h à 16h, les 20, 21 et 22 novembre, ainsi que de 19h à 21h, les 21 et 22 novembre.

En plus d’avoir accès gratuitement aux banques de données et aux conseils de bénévoles de la Société de généalogie de Lévis, les participants aux portes ouvertes pourront aussi rencontrer Marc Langlois, qui est d’abord un anthropologue expert en recherches généalogiques autochtones. Ce dernier aidera les personnes qui le désirent à en savoir plus sur les façons de repérer la présence d’ancêtres autochtones.

Si ce ne sont pas tous les gens de la région qui ont un ancêtre autochtone direct et que les recherches sont plus complexes vu l’importance de la tradition orale chez les Amérindiens et les Métis, ce type de recherche généalogique est plus que pertinent à Lévis en raison de l’importante place qu’ils occupent dans l’histoire de la région.

«Lorsque la colonie était plus isolée, par exemple la Beauce à une certaine époque, il y a eu des rapprochements avec les Autochtones, des mariages et des baptêmes. À Lauzon, l’Anse aux Sauvages était un important lieu de rencontre pour les Amérindiens de l’est du Canada. Dans les actes de mariage, de baptême et de sépulture de la paroisse Saint-Joseph-de-la-Pointe-de-Lévy, de 1700 à 1850, on retrouve des traces de toutes les Premières Nations», a expliqué M. Langlois.

Les personnes intéressées à en savoir plus sur les événements lévisiens de la Semaine nationale de la généalogie peuvent consulter le www.genealogie.org/club/sglevis/ ou joindre Danielle Aubert au 418 837-9674.

Les plus lus

Une microdistillerie à Lévis

La vague des microdistilleries qui frappe le Québec depuis quelques mois touche également Lévis. La Distillerie des Appalaches a lancé ses opérations dans le parc industriel de Lauzon.

District.Mao sur le devant de la scène

Aux côtés de la danseuse, une femme d’affaires a grandi. Un jour, la passion de Marie-Odile Haince-LeBel a croisé la voie de l’entrepreneuriat. Ce qui était un projet d’école est devenu un studio de danse urbaine de renommée internationale. À l’aube de ses 15 ans, District.Mao possède un palmarès digne des plus grands champions.

Plus de 4 700 coureurs au Demi-marathon de Lévis

Plus de 4 700 coureurs défileront dans les rues de Lévis dans le cadre du Demi-marathon de Lévis qui se tiendra le 5 mai prochain. La 16e édition de la première des cinq épreuves du circuit Je Cours QC, organisé par Gestev, enregistrera un nombre record de participants.

9 M$ pour mettre en valeur la pointe Benson

C’est en compagnie du maire de Lévis, Gilles Lehouillier, que la ministre responsable de la Capitale-Nationale, Geneviève Guilbault, a annoncé, le 26 avril, que 9 M$ seront investis par le gouvernement provincial et la Ville de Lévis dans un projet de réaménagement de la pointe Benson, soit le secteur situé à proximité de l’usine de traitement d’eau potable de Saint-Romuald.

Deux professeures relèvent le pari du coenseignement

Alors que la tendance est plutôt de tenter de diminuer le nombre d’élèves par classe, deux enseignantes de l’École Notre-Dame-d’Etchemin de Saint-Romuald ont fait le pari de former un seul groupe de 48 étudiants.

Rinfret investit 12 M$ dans une nouvelle concession

D’ici la fin du mois de décembre prochain, le concessionnaire Rinfret Volkswagen déménagera du boulevard Guillaume-Couture à la rue des Moissons, dans un bâtiment flambant neuf présentement en construction, d’une surface totale de 52 000 pieds carrés.

Les piscines extérieures seront chauffées à Lévis

Les onze bassins extérieurs du territoire seront chauffés dès le début de la saison estivale prochaine. Un investissement de 150 000 $ permettra de procéder à la réfection des installations des piscines extérieures.

Le Happening cuisine de rue reporté au 24 mai

C'est plutôt le vendredi 24 mai que se tiendra la quatrième édition du Happening Cuisine de rue de Lévis. Les passants sur la rue J.-B.-Michaud dans le quartier Miscéo pourront déguster les créations des camions de cuisine de rue présents sur place de 11h à 20h.

Hit The Floor : le Showcase All-Stars à la maison

Le spectacle du dimanche soir, complet chaque année en quelques minutes, sera pour la première fois accessible en ligne aux spectateurs qui se procureront le lien de visionnement. La compétition internationale de danse multistyles revient à Lévis du 15 au 20 mai, au Centre de congrès et d’expositions de Lévis.

Chanson, musique et théâtre dans les parcs de Lévis

Les spectacles en plein air et gratuits sont de retour cet été dans les parcs lévisiens. La programmation des Mercredis Courant d’Airs, du Théâtre ambulant et des Matinées classiques a été dévoilée par le Service des arts et de la culture de la Ville de Lévis.