Le Bunker de la science offre une expérience hors du commun pour les individus de tous les âges. CRÉDIT : JOËL LEBLANC

Situé à Lévis, tout près de la traverse Québec-Lévis, le Bunker de la science a pignon sur rue depuis juillet 2017. Le Bunker est une initiative des entrepreneurs Joël Leblanc et David Bertrand qui ont comme mission de rehausser la culture scientifique auprès des Québécois. Cette entreprise offre des immersions scientifiques pour les plus petits jusqu’aux plus grands.

Soudainement, on se retrouve dans un univers post-apocalyptique. La Terre a été dévastée par une Troisième Guerre mondiale expéditive et quasi inexplicable. Il ne reste que quelques humains sur la planète et les ressources sont de plus en plus limitées. On découvre le Bunker dans lequel des laboratoires de chimie et de physique clandestins se trouvent.

Et on doit s’assurer de développer des solutions pour survivre dans cet environnement hostile et désert avec les connaissances scientifiques que l’on possède. C’est cette expérience qui nous attend entre les murs du Bunker.

Joël Leblanc, cofondateur du Bunker, souhaitait aborder la science d’un œil différent.

«J’ai pour mon dire que l’enseignement des sciences se fait à l’école. Donc, ce n’est pas vraiment ce qu’on propose. C’est avant tout une aventure. Il y a suffisamment d’endroits où la science est plate, nous on a décidé de jouer la carte de la rendre trippante», a expliqué M. Leblanc.

Située sur la rue Saint-Laurent à Lévis, l’entreprise offre des services adaptés à toute sa clientèle, c’est-à-dire des scénarios pour les écoles primaires, d’autres pour les élèves du secondaire et la famille, des fêtes d’enfants, des soirées animées et même de la consolidation d’équipe.

Un concept unique

Ce concept difficilement comparable comprend deux scénarios permanents : le laboratoire de chimie et le laboratoire de physique. Les participants peuvent aussi prendre part à certaines missions spéciales offertes de façon temporaire. Si plusieurs ont tenté d’expliquer l’expérience qu’ils ont vécue là-bas, peu sont capables de comparer le concept.

«Les gens souvent tentent de nous comparer à des jeux d’évasions, on a quelques ressemblances, mais notre produit est assez unique, a affirmé le cofondateur. Le Cosmodôme à Laval est peut-être ce qui nous ressemble le plus, mais adapté à l’exploration spatiale.»

Selon l’entrepreneur, le besoin était présent et il n’était pas que «pour la région, c’était un besoin décelé dans la société». L’équipe avait des vues un peu plus petites au début du projet, mais la demande a explosé.

«D’abord, on voulait que ce soit destiné à des groupes scolaires du secondaire, mais on s’est rapidement rendu compte qu’il y avait une demande. Donc, on s’est adapté pour inviter le plus de gens possible à venir vivre l’expérience», a rappelé M. Leblanc.

À la quête d’un centre de la science

L’entreprise a des visées expansionnistes, elle souhaite établir un nouveau Bunker dans la région de Montréal dès l’année prochaine. De plus, l’équipe du Bunker voit l’entreprise continuer de croître à Lévis.

«On aimerait bien développer un bunker de la biologie ou de la biochimie d’ici l’année prochaine, on a l’espace pour le faire. Graduellement, on est en train de faire naître un centre de la science, c’est un peu ça notre rêve» a conclu l’entrepreneur.

Les plus lus

Une microdistillerie à Lévis

La vague des microdistilleries qui frappe le Québec depuis quelques mois touche également Lévis. La Distillerie des Appalaches a lancé ses opérations dans le parc industriel de Lauzon.

District.Mao sur le devant de la scène

Aux côtés de la danseuse, une femme d’affaires a grandi. Un jour, la passion de Marie-Odile Haince-LeBel a croisé la voie de l’entrepreneuriat. Ce qui était un projet d’école est devenu un studio de danse urbaine de renommée internationale. À l’aube de ses 15 ans, District.Mao possède un palmarès digne des plus grands champions.

Plus de 4 700 coureurs au Demi-marathon de Lévis

Plus de 4 700 coureurs défileront dans les rues de Lévis dans le cadre du Demi-marathon de Lévis qui se tiendra le 5 mai prochain. La 16e édition de la première des cinq épreuves du circuit Je Cours QC, organisé par Gestev, enregistrera un nombre record de participants.

9 M$ pour mettre en valeur la pointe Benson

C’est en compagnie du maire de Lévis, Gilles Lehouillier, que la ministre responsable de la Capitale-Nationale, Geneviève Guilbault, a annoncé, le 26 avril, que 9 M$ seront investis par le gouvernement provincial et la Ville de Lévis dans un projet de réaménagement de la pointe Benson, soit le secteur situé à proximité de l’usine de traitement d’eau potable de Saint-Romuald.

Deux professeures relèvent le pari du coenseignement

Alors que la tendance est plutôt de tenter de diminuer le nombre d’élèves par classe, deux enseignantes de l’École Notre-Dame-d’Etchemin de Saint-Romuald ont fait le pari de former un seul groupe de 48 étudiants.

Rinfret investit 12 M$ dans une nouvelle concession

D’ici la fin du mois de décembre prochain, le concessionnaire Rinfret Volkswagen déménagera du boulevard Guillaume-Couture à la rue des Moissons, dans un bâtiment flambant neuf présentement en construction, d’une surface totale de 52 000 pieds carrés.

Les piscines extérieures seront chauffées à Lévis

Les onze bassins extérieurs du territoire seront chauffés dès le début de la saison estivale prochaine. Un investissement de 150 000 $ permettra de procéder à la réfection des installations des piscines extérieures.

Le Happening cuisine de rue reporté au 24 mai

C'est plutôt le vendredi 24 mai que se tiendra la quatrième édition du Happening Cuisine de rue de Lévis. Les passants sur la rue J.-B.-Michaud dans le quartier Miscéo pourront déguster les créations des camions de cuisine de rue présents sur place de 11h à 20h.

Hit The Floor : le Showcase All-Stars à la maison

Le spectacle du dimanche soir, complet chaque année en quelques minutes, sera pour la première fois accessible en ligne aux spectateurs qui se procureront le lien de visionnement. La compétition internationale de danse multistyles revient à Lévis du 15 au 20 mai, au Centre de congrès et d’expositions de Lévis.

Chanson, musique et théâtre dans les parcs de Lévis

Les spectacles en plein air et gratuits sont de retour cet été dans les parcs lévisiens. La programmation des Mercredis Courant d’Airs, du Théâtre ambulant et des Matinées classiques a été dévoilée par le Service des arts et de la culture de la Ville de Lévis.