CRÉDIT : ALEXANDRE BELLEMARE

En collaboration avec le Réseau québécois des villes et villages en santé (RQVVS) et le Groupe femmes, politique et démocratie, le Collectif de recherche participative sur la pauvreté en milieu rural a dévoilé les résultats de sa recherche et la trousse d’outils qu’il offre aux municipalités rurales. Cette recherche de trois ans menée par Lorraine Gaudreau et Lucie Gélineau, du campus de Lévis l’Université du Québec à Rimouski (UQAR), Paule Simard, de l’Institut national de santé publique, et Sophie Dupéré, de l’Université Laval, cherchait à mettre en lumière la situation précaire de la pauvreté en milieu rural.

Devant maires, conseillers municipaux, acteurs sociaux en milieu rural et étudiants, les chercheuses ont présenté les outils qu’elles ont conçus pour agir face à la pauvreté, le 24 octobre. Cette recherche s’est révélée nécessaire à la suite d’une constatation que les chercheuses ont faite.

«On a remarqué que l’intervention en milieu rural en situation de pauvreté n’était à peu près pas documentée, et ce, pas seulement au Québec, mais au Canada et même aux États-Unis. On s’est rendu compte qu’il y avait un vide à ce niveau-là», a analysé Loraine Gaudreau. Selon la professeure, il y a un manque et plusieurs municipalités sont dans le besoin.

L’étude permet de constater que les préjugés véhiculés écartent la pauvreté des milieux ruraux, mais c’est une réalité bien présente. Selon les données récoltées par Statistique Canada lors du recensement de 2016, 14,6 % de la population se retrouve en situation de pauvreté dans les milieux urbains comparés à 14,9 % pour les milieux ruraux.

Ces statistiques ne surprennent pas le président du RQVVS et maire de Massueville (Montérégie), Denis Marion. «Dans une municipalité comme la mienne, les fameuses statistiques ont des noms et des adresses», a-t-il témoigné.

Plusieurs acteurs des milieux municipaux étaient présents lors du lancement de cette trousse d’outils.

«Le fait de lancer la trousse aujourd’hui a suscité un intérêt partout à travers le Québec. On a reçu des appels de partout autour de la province, soit d’organismes communautaires, de tables de concertation, d’élus municipaux. comme quoi ils sont intéressés à avoir cet outil», a expliqué Ariane Pichette Neveu, directrice générale par intérim du RQVVS.

Diane Vincent, résidente de Beauceville qui a participé à la recherche de par son expérience de vie, a côtoyé la pauvreté une bonne partie de sa vie. Elle reconnaît que les municipalités en milieu rural n’ont pas toujours les outils nécessaires pour briser l’isolement qui entoure les personnes en situation de pauvreté.

«Il faut aller chercher les gens qui vivent des situations de pauvreté, car ce sont des gens qui vivent beaucoup de solitude. Il faut leur tendre la main et les suivre à leur rythme», a tenu à souligner Mme Vincent. 

Pour la directrice générale par intérim, il faut offrir cette trousse au plus grand nombre de municipalités.

«On souhaite l’amener plus loin, aller directement dans les municipalités qui la demanderont et la présenter dans leurs locaux. On veut susciter des réflexions et des discussions autour du sujet», a lancé Mme Pichette Neveu. 

Les chercheuses se disent satisfaites de voir un impact aussi direct et rapide, car elles souhaitent changer les choses. «On avait vraiment comme objectif que l’ensemble de nos projets ne demeurent pas sur les tablettes, mais atterrissent directement sur le terrain», a conclu Loraine Gaudreau.

Les plus lus

Une microdistillerie à Lévis

La vague des microdistilleries qui frappe le Québec depuis quelques mois touche également Lévis. La Distillerie des Appalaches a lancé ses opérations dans le parc industriel de Lauzon.

District.Mao sur le devant de la scène

Aux côtés de la danseuse, une femme d’affaires a grandi. Un jour, la passion de Marie-Odile Haince-LeBel a croisé la voie de l’entrepreneuriat. Ce qui était un projet d’école est devenu un studio de danse urbaine de renommée internationale. À l’aube de ses 15 ans, District.Mao possède un palmarès digne des plus grands champions.

Plus de 4 700 coureurs au Demi-marathon de Lévis

Plus de 4 700 coureurs défileront dans les rues de Lévis dans le cadre du Demi-marathon de Lévis qui se tiendra le 5 mai prochain. La 16e édition de la première des cinq épreuves du circuit Je Cours QC, organisé par Gestev, enregistrera un nombre record de participants.

9 M$ pour mettre en valeur la pointe Benson

C’est en compagnie du maire de Lévis, Gilles Lehouillier, que la ministre responsable de la Capitale-Nationale, Geneviève Guilbault, a annoncé, le 26 avril, que 9 M$ seront investis par le gouvernement provincial et la Ville de Lévis dans un projet de réaménagement de la pointe Benson, soit le secteur situé à proximité de l’usine de traitement d’eau potable de Saint-Romuald.

Deux professeures relèvent le pari du coenseignement

Alors que la tendance est plutôt de tenter de diminuer le nombre d’élèves par classe, deux enseignantes de l’École Notre-Dame-d’Etchemin de Saint-Romuald ont fait le pari de former un seul groupe de 48 étudiants.

Rinfret investit 12 M$ dans une nouvelle concession

D’ici la fin du mois de décembre prochain, le concessionnaire Rinfret Volkswagen déménagera du boulevard Guillaume-Couture à la rue des Moissons, dans un bâtiment flambant neuf présentement en construction, d’une surface totale de 52 000 pieds carrés.

Les piscines extérieures seront chauffées à Lévis

Les onze bassins extérieurs du territoire seront chauffés dès le début de la saison estivale prochaine. Un investissement de 150 000 $ permettra de procéder à la réfection des installations des piscines extérieures.

Le Happening cuisine de rue reporté au 24 mai

C'est plutôt le vendredi 24 mai que se tiendra la quatrième édition du Happening Cuisine de rue de Lévis. Les passants sur la rue J.-B.-Michaud dans le quartier Miscéo pourront déguster les créations des camions de cuisine de rue présents sur place de 11h à 20h.

Hit The Floor : le Showcase All-Stars à la maison

Le spectacle du dimanche soir, complet chaque année en quelques minutes, sera pour la première fois accessible en ligne aux spectateurs qui se procureront le lien de visionnement. La compétition internationale de danse multistyles revient à Lévis du 15 au 20 mai, au Centre de congrès et d’expositions de Lévis.

Chanson, musique et théâtre dans les parcs de Lévis

Les spectacles en plein air et gratuits sont de retour cet été dans les parcs lévisiens. La programmation des Mercredis Courant d’Airs, du Théâtre ambulant et des Matinées classiques a été dévoilée par le Service des arts et de la culture de la Ville de Lévis.