CRÉDIT : ARI CAMBOURIS

Les Chevaliers de la Ligue de hockey midget AAA du Québec ont récolté leurs 25e et 26e victoires consécutives alors que les Vikings de Saint-Eustache étaient de passage à l’aréna de Charny, le 30 novembre, et qu’ils rendaient visite aux Albatros du Collège Notre-Dame, le 2 décembre. Avec ces deux gains, les Chevaliers de Lévis battent un record vieux de 34 ans détenu par les Gouverneurs de Sainte-Foy. Les Vikings n’ont rien pu faire face aux Chevaliers qui ont remporté l’affrontement par la marque de 6 à 1 et l’histoire s’est répétée à Rivière-du-Loup alors que la troupe de Mathieu Turcotte, entraîneur-chef des Chevaliers, a blanchi la formation louperivoise par la marque de 6 à 0.

Toujours invaincus, les Chevaliers ont sauté sur la glace face aux Vikings à la suite d’un repos d’une quinzaine de jours. Les spectateurs ont dû attendre plus de 35 minutes avant d’assister au premier but de la rencontre, marqué par Charles-Antoine Dumont des Chevaliers. Ce long moment d’attente portait un nom : Nikolas Hurtubise. Le cerbère des Vikings a repoussé 49 rondelles au cours de l’affrontement. Hurtubise a permis à son équipe de rester dans le match pendant les deux premières périodes qui se sont conclues par la marque de 2 à 1 en faveur des Chevaliers.

Malgré cet imposant obstacle, Mathieu Turcotte, entraîneur-chef des Chevaliers, n’a jamais été inquiet. «On a eu beaucoup de difficulté à le battre, il a goalé tout un match! Nos joueurs ont fait preuve de beaucoup de maturité parce qu’à cet âge-là quand t’as autant de chances de marquer, c’est entre les deux oreilles que ça commence à t’affecter», a expliqué le commandeur des Chevaliers.

La formation lévisienne a commencé le troisième vingt avec la ferme intention de remporter ce match et la machine s’est enclenchée. Elle a marqué quatre buts sans riposte pour clore la rencontre par la marque de 6 à 1.

Un match donné?

Questionné à propos du match face aux Albatros à la suite de la victoire contre les Vikings à Charny, l’attaquant des Chevaliers Samy Paré s’attendait à beaucoup d’adversité pour le prochain affrontement, malgré la fiche de 2 victoires en 25 matchs de la formation du Collège Notre-Dame. «Je ne dirais pas (que ce match est) donné, on prend chaque match comme une game de playoff. On veut gagner et on ne prend rien à la légère», a-t-il affirmé.

En effet, les Chevaliers ont entamé le match en imposant leur rythme de jeu, ils ont totalisé 19 tirs au but en première période contre seulement 3. La formation lévisienne s’est inscrite au pointage à deux reprises au cours de cette période. Les Albatros ont démontré une certaine opposition au deuxième vingt, mais rien d’assez convainquant pour déjouer le cerbère des Chevaliers, David Provencher. Julien Hébert a creusé l’écart entre les deux formations en inscrivant son septième but de la saison. Puis, la troisième période a été celle des Chevaliers qui ont marqué à trois reprises sans riposte.

Malgré la victoire, la formation lévisienne n’était pas tout à fait satisfaite de sa performance. «Il y a des matchs qu’on a gagné 3 à 2 en prolongation où on a bien mieux joué qu’hier. On va donner crédit à Rivière-du-Loup qui a très bien joué et notre gardien a fait de bons arrêts. Le pointage n’indique pas du tout l’allure de la partie», a analysé Mathieu Turcotte.

Les Albatros seront de passage à l’aréna de Charny dès le 7 décembre prochain. Les Chevaliers ont bien l’intention de poursuivre leur séquence victorieuse. «Les joueurs auront beaucoup moins de pression pour la suite de la saison. On va pouvoir se concentrer sur ce qu’on fait chaque jour et être meilleur de jour en jour», a conclu l’entraîneur-chef des Chevaliers.

Les plus lus

Tempête en vue pour la région

Dame Nature se déchaînera au cours des prochaines heures selon les prévisions d'Environnement Canada. Le service météorologique fédéral a notamment émis un avertissement d'onde de tempête pour Lévis et Bellechasse.

La Ressourcerie inaugure son deuxième point de service

Dans le cadre des Semaines de l’économie sociale en Chaudière-Appalaches, la Ressourcerie de Lévis a inauguré, le 14 novembre, son deuxième point de service en présence d’une centaine d’invités, dont le maire de Lévis Gilles Lehouillier et le député fédéral Jacques Gourde. En plus de continuer de le faire à son magasin du quartier Lévis, l’entreprise d’économie sociale lévisienne offrira dès le 20...

Stages non rémunérés : le mouvement de contestation gagne Lévis

Une cinquantaine d’étudiants du baccalauréat en travail social du campus de Lévis de l’Université du Québec à Rimouski (UQAR) a manifesté, toute la journée du 21 novembre, afin de protester contre la non-rémunération des stages qu’ils doivent suivre pendant leur parcours universitaire.

Un métro pour Québec et Lévis?

Le collectif J’y vais en métro souhaite raviver le débat du projet de transport en commun structurant de Québec. Le collectif souligne le manque de vision du projet du tramway de Québec et désire inclure Lévis dans ce projet. Jacques Vandersleyen, chargé de cours au campus de Lévis de l’Université du Québec à Rimouski (UQAR) et membre du collectif, croit que «le tramway est un beau projet, mais ce...

Quartier des Constellations : entente de principe entre les deux parties

Par voie de communiqué, la Ville de Lévis a annoncé, le 30 novembre, qu'une entente de principe est survenue entre la municipalité et le Regroupement des citoyens du secteur des Constellations. Le pacte permettra de mettre un terme à l’action collective qui concernait le développement du quartier des Constellations à Saint-Jean-Chrysostome, où plusieurs maisons ont été endommagées par des affaisse...

7 M$ pour six entreprises manufacturières de la région

La tournée de l’Initiative manufacturière Investissement Québec s’est arrêtée à Lévis ce 16 novembre pour annoncer des contributions financières totalisant 7 012 300 $ à six entreprises de la région, dont Cuisine Moris Collection, de Saint-Romuald, Moulexpert et Précinov, de Lévis, afin de les soutenir dans leurs projets d’innovation.

Semaine de la généalogie : à la découverte d’arbres différents

C’est du 17 au 24 novembre que la Semaine nationale de la généalogie se tiendra partout au Québec, dont à Lévis. Dans le cadre de cet événement, la Société de généalogie de Lévis proposera aux gens de la région de découvrir des branches originales de la discipline historique.

Flip en demi-finale de Révolution

La troupe féminine Flip de l'école de danse lévisienne District.Mao poursuit son parcours de rêve au concours de danse Révolution. En effet, les neuf Lévisiennes se sont qualifiées pour la demi-finale de l'émission présentée sur les ondes de TVA.

Lévis invite à vivre son courant

C’est en présence de plus de 800 personnes que la Ville de Lévis a dévoilé en grande pompe, le 21 novembre au Centre de congrès et d’expositions de Lévis, son nouveau positionnement stratégique. Grâce à sa nouvelle image Vivez le courant Lévis, l’administration Lehouillier désire faire rayonner le territoire «au-delà de ses frontières».

Grève à la SAQ : la majorité des magasins fermés ce week-end

Les 5 500 salariés de magasins et de bureaux de la Société des alcools du Québec sont en grève depuis ce matin, et ce, jusqu'à l'ouverture des succursales, lundi matin.