Steven Blaney interpelle Jean-Yves Duclos, ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social, sur les délais de délivrance de l’EIMT.

Fort de plusieurs appels d’entreprises de son comté déplorant les délais en lien avec l’Étude d’impact sur le marché du travail (EIMT), une étape nécessaire pour recruter des travailleurs étrangers, le député de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis, Steven Blaney, demande au ministre libéral Jean-Yves Duclos que le gouvernement fédéral prenne des mesures pour corriger la situation.

«Nous recevons de nombreux appels d’entreprises de ma circonscription en détresse. En effet, alors qu’ils doivent pourvoir des postes rapidement et se tournent vers l’embauche de travailleurs étrangers, sous peine de nuire à leur production, ils se heurtent à des délais exagérés pour l’obtention de l’EIMT nécessaire à la délivrance de leur permis de travail. Et ce n’est pas faute d’avoir tenté de recruter des travailleurs locaux. Toutefois, avec un taux de chômage de 2,4% en Chaudière-Appalaches, il est clair que leur disponibilité n’est pas au rendez-vous», a d’emblée déploré M. Blaney dans une lettre transmise à M. Duclos le 30 novembre.

Selon M. Blaney, sous le précédent gouvernement conservateur dont il faisait partie, cette étape s’effectuait plus rapidement, ce qui occasionnait moins de difficultés aux entreprises de la région.

«Cette procédure est très difficile actuellement, car les délais d’obtention de l’EIMT sont maintenant de 23 à 24 semaines alors qu’ils étaient de 3 semaines il y a quatre ans, à l’arrivée des libéraux au pouvoir. Je demande donc au ministre d’agir, car il en est de la survie de nos entreprises», a argué le député de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis, dans un communiqué de presse envoyé aux médias le 30 novembre.

«Mesures concrètes»

Pour s’attaquer à ce problème identifié par plusieurs entreprises de la région, Steven Blaney estime qu’Ottawa doit tout simplement éliminer les délais et les lourdeurs administratives grâce à de «mesures concrètes», qui doivent être mises en place le plus rapidement possible en raison de «l’urgence» de la situation.

«Clairement, la pénurie de main-d’œuvre constitue un frein à la croissance de nos entreprises. J’interpelle le gouvernement libéral afin que des actions concrètes soient prises rapidement pour éliminer les lourdeurs administratives», a estimé Steven Blaney. 

Notons finalement que le député lévisien n’est pas le seul à demander des changements à l’EIMT. Il y a quelques semaines, le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a avancé la possibilité que les entreprises d’une région ayant un faible taux de chômage soient exemptées de l’EIMT afin de recruter des travailleurs étrangers. Il s’agit de l’une des quinze pistes de solution mises de l’avant par son administration pour s’attaquer à la pénurie de la main-d’œuvre qui frappe la région. 

Les plus lus

Une microdistillerie à Lévis

La vague des microdistilleries qui frappe le Québec depuis quelques mois touche également Lévis. La Distillerie des Appalaches a lancé ses opérations dans le parc industriel de Lauzon.

District.Mao sur le devant de la scène

Aux côtés de la danseuse, une femme d’affaires a grandi. Un jour, la passion de Marie-Odile Haince-LeBel a croisé la voie de l’entrepreneuriat. Ce qui était un projet d’école est devenu un studio de danse urbaine de renommée internationale. À l’aube de ses 15 ans, District.Mao possède un palmarès digne des plus grands champions.

Plus de 4 700 coureurs au Demi-marathon de Lévis

Plus de 4 700 coureurs défileront dans les rues de Lévis dans le cadre du Demi-marathon de Lévis qui se tiendra le 5 mai prochain. La 16e édition de la première des cinq épreuves du circuit Je Cours QC, organisé par Gestev, enregistrera un nombre record de participants.

9 M$ pour mettre en valeur la pointe Benson

C’est en compagnie du maire de Lévis, Gilles Lehouillier, que la ministre responsable de la Capitale-Nationale, Geneviève Guilbault, a annoncé, le 26 avril, que 9 M$ seront investis par le gouvernement provincial et la Ville de Lévis dans un projet de réaménagement de la pointe Benson, soit le secteur situé à proximité de l’usine de traitement d’eau potable de Saint-Romuald.

Deux professeures relèvent le pari du coenseignement

Alors que la tendance est plutôt de tenter de diminuer le nombre d’élèves par classe, deux enseignantes de l’École Notre-Dame-d’Etchemin de Saint-Romuald ont fait le pari de former un seul groupe de 48 étudiants.

Rinfret investit 12 M$ dans une nouvelle concession

D’ici la fin du mois de décembre prochain, le concessionnaire Rinfret Volkswagen déménagera du boulevard Guillaume-Couture à la rue des Moissons, dans un bâtiment flambant neuf présentement en construction, d’une surface totale de 52 000 pieds carrés.

Les piscines extérieures seront chauffées à Lévis

Les onze bassins extérieurs du territoire seront chauffés dès le début de la saison estivale prochaine. Un investissement de 150 000 $ permettra de procéder à la réfection des installations des piscines extérieures.

Le Happening cuisine de rue reporté au 24 mai

C'est plutôt le vendredi 24 mai que se tiendra la quatrième édition du Happening Cuisine de rue de Lévis. Les passants sur la rue J.-B.-Michaud dans le quartier Miscéo pourront déguster les créations des camions de cuisine de rue présents sur place de 11h à 20h.

Hit The Floor : le Showcase All-Stars à la maison

Le spectacle du dimanche soir, complet chaque année en quelques minutes, sera pour la première fois accessible en ligne aux spectateurs qui se procureront le lien de visionnement. La compétition internationale de danse multistyles revient à Lévis du 15 au 20 mai, au Centre de congrès et d’expositions de Lévis.

Chanson, musique et théâtre dans les parcs de Lévis

Les spectacles en plein air et gratuits sont de retour cet été dans les parcs lévisiens. La programmation des Mercredis Courant d’Airs, du Théâtre ambulant et des Matinées classiques a été dévoilée par le Service des arts et de la culture de la Ville de Lévis.