Steven Blaney interpelle Jean-Yves Duclos, ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social, sur les délais de délivrance de l’EIMT.

Fort de plusieurs appels d’entreprises de son comté déplorant les délais en lien avec l’Étude d’impact sur le marché du travail (EIMT), une étape nécessaire pour recruter des travailleurs étrangers, le député de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis, Steven Blaney, demande au ministre libéral Jean-Yves Duclos que le gouvernement fédéral prenne des mesures pour corriger la situation.

«Nous recevons de nombreux appels d’entreprises de ma circonscription en détresse. En effet, alors qu’ils doivent pourvoir des postes rapidement et se tournent vers l’embauche de travailleurs étrangers, sous peine de nuire à leur production, ils se heurtent à des délais exagérés pour l’obtention de l’EIMT nécessaire à la délivrance de leur permis de travail. Et ce n’est pas faute d’avoir tenté de recruter des travailleurs locaux. Toutefois, avec un taux de chômage de 2,4% en Chaudière-Appalaches, il est clair que leur disponibilité n’est pas au rendez-vous», a d’emblée déploré M. Blaney dans une lettre transmise à M. Duclos le 30 novembre.

Selon M. Blaney, sous le précédent gouvernement conservateur dont il faisait partie, cette étape s’effectuait plus rapidement, ce qui occasionnait moins de difficultés aux entreprises de la région.

«Cette procédure est très difficile actuellement, car les délais d’obtention de l’EIMT sont maintenant de 23 à 24 semaines alors qu’ils étaient de 3 semaines il y a quatre ans, à l’arrivée des libéraux au pouvoir. Je demande donc au ministre d’agir, car il en est de la survie de nos entreprises», a argué le député de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis, dans un communiqué de presse envoyé aux médias le 30 novembre.

«Mesures concrètes»

Pour s’attaquer à ce problème identifié par plusieurs entreprises de la région, Steven Blaney estime qu’Ottawa doit tout simplement éliminer les délais et les lourdeurs administratives grâce à de «mesures concrètes», qui doivent être mises en place le plus rapidement possible en raison de «l’urgence» de la situation.

«Clairement, la pénurie de main-d’œuvre constitue un frein à la croissance de nos entreprises. J’interpelle le gouvernement libéral afin que des actions concrètes soient prises rapidement pour éliminer les lourdeurs administratives», a estimé Steven Blaney. 

Notons finalement que le député lévisien n’est pas le seul à demander des changements à l’EIMT. Il y a quelques semaines, le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a avancé la possibilité que les entreprises d’une région ayant un faible taux de chômage soient exemptées de l’EIMT afin de recruter des travailleurs étrangers. Il s’agit de l’une des quinze pistes de solution mises de l’avant par son administration pour s’attaquer à la pénurie de la main-d’œuvre qui frappe la région. 

Les plus lus

Pénurie de main-d'oeuvre dans l'industrie du camionnage : un modèle original de rémunération pour retenir et attirer

Depuis le 3 février, les camionneurs du Groupe Transrapide sont rémunérés selon un modèle original en Chaudière-Appalaches, le taux horaire unique pour toutes les heures de travail (service et conduite). Par cette façon de faire, l’entreprise lévisienne spécialisée en transport routier interfrontalier veut notamment améliorer sa rétention du personnel et son attractivité dans le contexte de pénuri...

Effondrement d'une partie de la toiture au Metro Plus de Saint-Étienne

Selon notre partenaire SPIL.ca, une partie de la toiture de l'épicerie Metro Plus de Saint-Étienne-de-Lauzon s'est effondrée vers 16h15 vendredi dernier.

Le CHSLD Chanoine-Audet teste de nouveaux ratios

Le ratio entre soignants et patients a été augmenté au Centre d’hébergement Champlain-de-Chanoine-Audet à Saint-Romuald dans le cadre d’un projet pilote de 16 semaines sur la qualité et la sécurité des soins. Ce projet est l’un des 17 menés au Québec par le gouvernement dans différents types d’établissements de santé.

Nouvelle tempête en vue sur le Grand Lévis

L'hiver n'a toujours pas dit son dernier mot. Une tempête frappera de nouveau le Québec demain et mercredi. Et les secteurs de Lévis, Bellechasse et Saint-Lambert-de-Lauzon seront touchés.

L'urgence du Centre Paul-Gilbert rouvrira en soirée la semaine

Comme promis par la Coalition avenir Québec (CAQ), l’urgence du Centre Paul-Gilbert sera en mesure de reprendre en partie ses heures d’ouvertures habituelles à partir du lundi 11 février grâce à l'arrivée de nouveaux médecins. Toutefois, la reprise de service annoncée le 6 février par le CISSS Chaudière-Appalaches ne sera possible qu'en semaine.

Mario Chenart s'éteint

Originaire de Lauzon, l'auteur-compositeur-interprète Mario Chenart est décédé à l'âge de 57 ans, le 16 février à Saint-Eustache, d'un cancer, selon Radio-Canada et la Société d'histoire de Lévis.

Conseil en bref : de nouveaux jeux d'eau à Lévis

Une séance du conseil municipal s’est tenue le 11 février à l'hôtel de ville de Lévis. Voici en résumé les principaux points adoptés ou abordés lors de la séance par le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, et les conseillers municipaux.

Lévis, attache ta tuque : la programmation dévoilée

Le Vieux-Lévis se transformera en terrain de jeu hivernal les 9 et 10 février prochains à l’occasion de l’événement Lévis, attache ta tuque. Le temps d’une fin de semaine, l’ambiance carnavalesque gagnera les rues de la ville avec une multitude d’activités pour petits et grands.

Le Tournoi international pee-wee BSR est lancé

Depuis le 14 février dernier, le Tournoi international pee-wee BSR s’est mis en branle sur les glaces de l’Aréna BSR de Saint-Rédempteur et de l’Aquaréna Léo-Paul-Bédard de Charny. Les équipes de division A1 et B1 disputaient leur finale respective le 17 février.

Une demande trop élevée pour la STLévis

Le parcours du Lévisien-3 (L3) de la Société de transport de Lévis (STLévis), reliant le terminus de la route Lagueux dans le secteur de Saint-Étienne-de-Lauzon à l’Université Laval à Québec via la route des Rivières, semble débordé aux heures de pointe et doit laisser dans l’attente certains usagers.