CRÉDIT : GILLES BOUTIN - ARCHIVES

Par voie de communiqué, la Sûreté du Québec (SQ) a dévoilé, le 3 janvier, les données provisoires de son bilan routier 2018. Selon ce rapport, le nombre de collisions mortelles est en baisse sur le territoire que la SQ dessert.

En effet, 235 collisions mortelles sont survenues lors de la dernière année alors que 243 étaient survenues en 2017. Dans son bilan provisoire, la SQ rapporte une diminution du nombre de décès pour la même période, soit de 268 décès en 2017 à 253 en 2018.

Toutefois, la vitesse excessive demeure la cause la plus fréquente de collisions mortelles malgré une diminution en 2018 de collisions provoquées par ce type de comportement. Ce facteur est parmi les causes probables de collisions mortelles dans plus de 30 % des cas en 2018.

La distraction au volant (incluant l’utilisation du téléphone cellulaire) serait impliquée dans 11 % des collisions mortelles en 2018, bien que les policiers de la SQ émettent annuellement plus de 9 000 constats pour l’utilisation du cellulaire au volant.

La conduite avec capacités affaiblies par l’alcool, la drogue ou une combinaison des deux est en troisième place des causes probables de collisions mortelles avec une légère baisse à 8 % des collisions mortelles en 2018.

Une bonne habitude à prendre

Le non-port de la ceinture de sécurité a été constaté chez 45 victimes, soit une hausse de près du double du nombre de décès comparativement à 2017 où 23 personnes ne portaient pas la ceinture de sécurité. Rappelons que le geste de porter la ceinture a un lien direct avec la gravité des blessures lors d’une collision. 

Contrairement aux croyances populaires, la grande majorité des collisions mortelles en 2018 est survenue le jour. Près du deux tiers des collisions mortelles surviennent entre 8h et 20h. Le vendredi est la journée de la semaine où il y a eu le plus de collisions mortelles.

Notons finalement que le nombre de personnes décédées âgées de 16 à 24 ans dans des collisions a diminué de 32 %, passant de 57 en 2017 à 39 victimes en 2018. 

Les plus lus

Umano : 900 M$ pour un nouveau milieu de vie à Lévis

Le dévoilement du projet Umano, évalué à 900 M$, a eu lieu lundi, en la présence d’élus et de plusieurs partenaires. Le promoteur et président du Groupe CSB, Stephen Boutin, a présenté sa vision immobilière inspirée du «Live, work, shop and play» dont les sept phases, comportant plus de 2 000 unités d’habitation, devraient s’échelonner sur la prochaine décennie.

Cocité Lévis : un nouveau quartier à la tête des ponts

Le Journal a appris que le Groupe Humaco, entreprise en développement immobilier, veut développer un nouveau quartier résidentiel et commercial du côté de Saint-Nicolas à la tête des ponts. Cocité Lévis est le nouveau projet du promoteur et directeur associé chez Humaco Stratégies, David Leblond.

Un nouvel espace pour jouer librement

Imaginez un terrain de jeu où les enfants pourraient s’amuser librement, sans être surveillés en permanence, se salir, grimper et même, construire des cabanes. À Lévis, ce rêve est devenu réalité. Aménagé sur le terrain du Patro, le Lab-Aventure repose sur le concept du jeu libre.

Fête nationale : le programme des festivités

Les célébrations de la Fête nationale du Québec à Lévis se tiendront les 23 et 24 juin dans le Vieux-Lévis, à la Maison natale de Louis Fréchette et dans le quartier de Breakeyville, à l’invitation d’organismes et de citoyens, sous la coordination de la Société nationale des Québécoises et Québécois de Chaudière-Appalaches (SNQCA). À Beaumont, une journée de festivités est prévue le 23.

Une programmation éclatée au quai Paquet

Amateurs lévisiens de musique, d’humour, de houblon, de bouffe et de spectacles lumineux seront biens servis cet été grâce à la programmation estivale des activités présentées au quai Paquet, dévoilée lors d’une conférence de presse de la Ville de Lévis le 29 mai.

Barbies ouvre ses portes à Lévis

La chaîne québécoise de restaurants Barbies a ouvert son deuxième restaurant dans la région de Québec le 18 juin, à peine un an après l’ouverture du premier sur la Rive-Nord. À Lévis, la bannière s’est installée sur la route du Président-Kennedy.

Parachutisme Atmosphair ouvert au dialogue

Après 25 ans d’opération à l’aérodrome de Saint-Jean-Chrysostome, le centre de parachutisme a déménagé à Pintendre. Depuis plusieurs années, ce type d’activité dans le secteur est remis en cause par la Ville de Lévis. Le centre dispose pourtant des autorisations, délivrées par Transports Canada, nécessaires pour opérer.

Football : deux Lévisiens parmi l’élite provinciale

Deux représentants des Corsaires de l’École Pointe-Lévy, Dylan Djeté et Thomas Lapierre, pourraient bientôt représenter le Québec lors de la Coupe Canada 2019 – MU18, disputée en juillet à Kingston en Ontario. Cette compétition permet aux meilleurs joueurs de football de moins de 18 ans de croiser le fer.

Denis Sonier n'est plus

Bien connu dans la région par ses nombreuses implications, le Lévisien Denis Sonier est décédé à l'âge de 80 ans, vendredi dernier, des suites d'un cancer du pancréas.