CRÉDIT : GILLES BOUTIN - ARCHIVES

Des parents de la région ont appris une bien mauvaise nouvelle samedi. Ils devront trouver une nouvelle garderie pour leurs enfants. Les propriétaires des garderies La boîte à magie de Saint-Romuald, La boîte à calin de Charny et La boîte aux sourires de Saint-Jean-Chrysostome, Richard Lemelin et Chantale Cloutier, ont annoncé la fermeture de ces trois garderies privées de leur groupe dès vendredi prochain, dans un courriel dont le Journal a obtenu copie.

«C’est avec le cœur rempli de tristesse et les larmes aux yeux que nous vous informons de la fermeture de La boîte à magie tout comme les autres garderies de notre groupe qui fermeront leurs portes le vendredi 1er mars 2019 à 18h. (...) Nous comprenons que cette nouvelle est un choc pour vous comme pour nous. Nous sommes conscients du défi qui se présente à vous maintenant que de trouver un autre milieu de garde pour votre enfant. Nous tenons sincèrement à tous vous remercier pour votre support et confiance au cours des dernières années.», ont annoncé les propriétaires dans un courriel envoyé sur l'heure du dîner samedi.

Pour expliquer leur décision, Richard Lemelin et Chantale Cloutier ont souligné les difficultés de recrutement de personnel.

«La pénurie de main-d’œuvre à laquelle nous faisons face dans le milieu de la petite enfance constitue un défi de taille à relever au quotidien. Malheureusement, cette situation nous a rattrapés. En effet, il nous est impossible de renouveler notre permis d’exploitation venant à échéance, car nous ne respectons pas le ratio exigé par le ministère de la Famille en ce qui concerne le nombre d’éducatrices formées. Nous avons envisagé plusieurs scénarios afin de pouvoir continuer nos opérations, mais nous devons nous résigner à la fermeture de nos entreprises», ont-ils affirmé dans leur courriel.

Notons que selon le répertoire des centres de la petite enfance et des garderies en fonction du ministère de la Famille, les trois garderies qui fermeront pouvaient accueillir 222 enfants, dont 80 âgés de 17 mois ou moins. Selon une source du Journal, ce sont 154 enfants qui devront être relocalisés dans d’autres garderies.

Le ministère en «mode solution»

De son côté, le ministre de la Famille du Québec, Mathieu Lacombe, n’a pas caché sa déception face à la situation dans une déclaration transmise lundi aux médias par sa porte-parole, Cynthia Lapierre.

«Le ministre de la Famille est très préoccupé par la situation qui touche de nombreux parents. Nous sommes en contact avec certains d’entre eux. Des ressources du ministère ont été déployées dès aujourd’hui  pour regarder les moyens à mettre rapidement  en place pour assurer le maintien des services aux familles. Des discussions avec le titulaire auront lieu afin de regarder la possibilité de retarder la fermeture, le temps d’analyser la situation et de proposer des solutions aux familles touchées. Nous déplorons le fait que les parents aient été informés une semaine avant la fermeture puisque le règlement prévoit que le titulaire du permis doit aviser, par écrit, les parents et le ministère  au moins 90 jours à l’avance», peut-on lire dans la déclaration.

Soulignons que le ministère a aussi fait savoir qu’il trouve «surprenant que le motif du renouvellement de permis soit associé à la décision de cesser les activités de façon hâtive» puisque les permis des trois titulaires visés sont toujours valides, respectivement jusqu’au 8 mai pour La boîte à magie, au 30 novembre pour La boîte à calins et au 2 août pour La boîte aux sourires.

Picard «consterné»

Sur sa page Facebook, le député des Chutes-de-la-Chaudière, Marc Picard, a également réagi à la suite de la fermeture des garderies, dont deux qui sont situées sur le territoire de sa circonscription.

«J’ai été consterné par l’annonce de la fermeture prochaine des trois garderies et rapidement j’ai interpellé le ministre de la Famille. Soyez certain que nous sommes préoccupés par cette situation qui vous touche et que le ministère est en mode solution et travaille actuellement pour retarder la fermeture, assurer le maintien des services et proposer des solutions aux familles touchées», a affirmé M. Picard sur sa page Facebook.

Les plus lus

Une microdistillerie à Lévis

La vague des microdistilleries qui frappe le Québec depuis quelques mois touche également Lévis. La Distillerie des Appalaches a lancé ses opérations dans le parc industriel de Lauzon.

District.Mao sur le devant de la scène

Aux côtés de la danseuse, une femme d’affaires a grandi. Un jour, la passion de Marie-Odile Haince-LeBel a croisé la voie de l’entrepreneuriat. Ce qui était un projet d’école est devenu un studio de danse urbaine de renommée internationale. À l’aube de ses 15 ans, District.Mao possède un palmarès digne des plus grands champions.

Plus de 4 700 coureurs au Demi-marathon de Lévis

Plus de 4 700 coureurs défileront dans les rues de Lévis dans le cadre du Demi-marathon de Lévis qui se tiendra le 5 mai prochain. La 16e édition de la première des cinq épreuves du circuit Je Cours QC, organisé par Gestev, enregistrera un nombre record de participants.

9 M$ pour mettre en valeur la pointe Benson

C’est en compagnie du maire de Lévis, Gilles Lehouillier, que la ministre responsable de la Capitale-Nationale, Geneviève Guilbault, a annoncé, le 26 avril, que 9 M$ seront investis par le gouvernement provincial et la Ville de Lévis dans un projet de réaménagement de la pointe Benson, soit le secteur situé à proximité de l’usine de traitement d’eau potable de Saint-Romuald.

Deux professeures relèvent le pari du coenseignement

Alors que la tendance est plutôt de tenter de diminuer le nombre d’élèves par classe, deux enseignantes de l’École Notre-Dame-d’Etchemin de Saint-Romuald ont fait le pari de former un seul groupe de 48 étudiants.

Rinfret investit 12 M$ dans une nouvelle concession

D’ici la fin du mois de décembre prochain, le concessionnaire Rinfret Volkswagen déménagera du boulevard Guillaume-Couture à la rue des Moissons, dans un bâtiment flambant neuf présentement en construction, d’une surface totale de 52 000 pieds carrés.

Le Happening cuisine de rue reporté au 24 mai

C'est plutôt le vendredi 24 mai que se tiendra la quatrième édition du Happening Cuisine de rue de Lévis. Les passants sur la rue J.-B.-Michaud dans le quartier Miscéo pourront déguster les créations des camions de cuisine de rue présents sur place de 11h à 20h.

Hit The Floor : le Showcase All-Stars à la maison

Le spectacle du dimanche soir, complet chaque année en quelques minutes, sera pour la première fois accessible en ligne aux spectateurs qui se procureront le lien de visionnement. La compétition internationale de danse multistyles revient à Lévis du 15 au 20 mai, au Centre de congrès et d’expositions de Lévis.

Chanson, musique et théâtre dans les parcs de Lévis

Les spectacles en plein air et gratuits sont de retour cet été dans les parcs lévisiens. La programmation des Mercredis Courant d’Airs, du Théâtre ambulant et des Matinées classiques a été dévoilée par le Service des arts et de la culture de la Ville de Lévis.

L’agrandissement du VBP se prépare

Depuis le 1er avril, le Vieux Bureau de Poste (VBP) est fermé pour trois mois, en raison de travaux de mise aux normes. La salle de spectacle lévisienne rouvrira ses portes le 1er juillet, juste à temps pour le début du théâtre d’été. Ses bureaux ont été relocalisés à quelques pas et la billetterie reste ouverte.