La Ville de Lévis a annoncé sa première politique de développement social et communautaire, le 27 février dernier.

Sur la table depuis 2016, la Ville a présenté la première Politique de développement social et communautaire pour une ville inclusive et solidaire, le 27 février dernier. Chapeautée par la conseillère de Bienville Amélie Landry, la Commission consultative de développement social et communautaire a fixé cinq axes importants sur lesquels travailler.

Devant les représentants du milieu communautaire, le maire de Lévis, Gilles Lehouillier a dévoilé la première Politique de développement social et communautaire de la Ville.

Elle comporte de cinq axes d’intervention, soient la mobilité des personnes, l’habitation et le milieu de vie, le développement de quartiers à échelle humaine, l’action communautaire et la cohésion sociale ainsi que le développement et l’épanouissement des personnes. Ces cinq thèmes permettront à la Commission qui travaillera de concert avec les organismes communautaires et les citoyens, d’établir un plan d’action dont le dévoilement est prévu en décembre 2019.

«Le but de cette politique est d’avoir une vision commune du développement sociale et communautaire et elle n’appartient pas seulement à la Ville, mais à nous tous comme citoyens ou organisations», a expliqué Mme Landry. 
Avant de proposer cette politique, la Ville avait tenu plusieurs consultations publiques auprès d’acteurs du milieu ainsi que des citoyens. Près de 800 personnes ont participé à ces consultations.

Cinq axes cruciaux

Pour M. Lehouillier, le dynamisme des différents milieux, dont le communautaire, est «la clé du succès» à Lévis. Plusieurs propositions sont à l’étude pour le moment dans chacun des cinq thèmes définis par la Commission. 
Au niveau de la mobilité, la Ville et les organismes évaluent quelques possibilités qui permettraient à certains citoyens de briser leur isolement. «On voudrait voir si très bientôt, on pourrait rendre accessible le réseau du transport en commun gratuitement en dehors des heures de pointe pour les personnes en situation de vulnérabilité», a annoncé le premier citoyen.

De plus, il souhaiterait que les démarches entourant les logements sociaux soient plus facilitantes afin de répondre à une plus grande demande déjà très présente à Lévis.

«Une fois qu’on a un toit, qu’on peut se déplacer et qu’on a une cohésion sociale, tout ça ensemble a pour conséquence le développement et l’épanouissement des citoyens. C’est là que tout devient intéressant et c’est l’objectif de cette politique», a analysé M. Lehouillier.

Permettre aux organismes de se concentrer sur leur mission

Le financement par mission plutôt que par projet pour les organismes communautaires avait été soulevé par la Coalition avenir Québec lors des élections provinciales de l’automne dernier. La Ville souhaite aller dans le même sens avec cette politique en offrant aux organismes l’opportunité de se concentrer sur leur mission.

«Le milieu s’est donné cinq grands axes. Nous sommes dans la lignée d’investir dans les organismes communautaires pour leur mission. On souhaite utiliser cette politique pour faire fructifier les investissements dans leurs différents projets», a défini le maire de Lévis.

D’ici la publication du plan d’action, la Commission retournera se ressourcer auprès des acteurs du milieu communautaire et des citoyens de Lévis. Déjà, le 14 mars prochain, une rencontre avec les acteurs en développement social et communautaire est prévue afin de proposer des solutions pour d’inspirer ce plan d’action.

Les plus lus

Un des locataires à la place de l’ancien Sears connu

Déjà installé dans les Galeries Chagnon, Sport Expert va déménager sur l’un des deux étages anciennement occupé par Sears. Le magasin d’articles sportifs profite de ce changement pour tripler sa surface, passant à 50 000 pieds carrés. L’ouverture est prévue en novembre prochain.

Arrestation pour trafic de stupéfiants à Lévis

Le Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) a procédé à l’arrestation de cinq individus pour trafic de stupéfiants, ce matin.

Transport en commun : changements en vue dans le centre de Lévis

La Société de transport de Lévis (STLévis) projette de modifier plusieurs parcours dans trois quartiers de l’arrondissement Chutes-de-la-Chaudière-Est, soit à Charny, Saint-Jean-Chrysostome et Saint-Romuald. Les changements désirés par l’organisme paramunicipal permettraient de bonifier, dès cet été, son offre de service.

Effondrement et fuite de gaz à Saint-Romuald

Les pompiers de Lévis sont intervenus, dans la nuit de lundi à mardi, alors qu’on leur a signalé l’effondrement du toit d’un bâtiment industriel et d’une fuite de gaz dans le secteur Saint-Romuald.

Une Lévisienne toujours dans la course à La Voix

Après l’élimination du second Lévisien Gabriel Antoine Vallée sélectionné lors des auditions à l’aveugle dans l’équipe d’Alex Nevsky, le 17 mars, Rosalie Roberge est maintenant la seule candidate originaire du territoire à être toujours en lice dans cette 7e saison de La Voix.

Des immatriculations impayées ont permis une arrestation policière

Un homme d’une quarantaine d’années a été arrêté par le Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) pour supposition de personne et bris de probation, le 10 mars dernier.

Deux arrondissements renommés

Chutes-de-la-Chaudière-Est et Chutes-de-la-Chaudière-Ouest pourraient être renommés Etchemin et Chaudière. La Ville en a fait la demande au ministère des Affaires municipales et de l’Habitation. Un résident du Vieux-Charny, Alain Tremblay, a fait part de son étonnement au sujet des nouveaux noms choisis par la municipalité à la Ville de Lévis ainsi qu’au Journal.

Une lettre inquiétante envoyée à la mosquée de Lévis

Selon le professeur en philosophie et blogueur montréalais Xavier Camus, la mosquée de Lévis a reçu un message troublant la semaine dernière.

Les solidaires lévisiens se mobilisent contre le troisième lien

Plusieurs membres des associations des circonscriptions de Lévis et des Chutes-de-la-Chaudière de Québec solidaire (QS) ont pris part à l’activité de leur formation politique contre le projet de troisième lien interrives, tenue le 13 mars dernier à Québec.

Séries midget AAA : les Chevaliers au bord du gouffre

Malgré qu'ils aient bombardé le filet adverse avec 65 tirs, les Chevaliers de Lévis se sont inclinés 2-1, vendredi à Dollard-Des Ormeaux, face aux Lions du Lac Saint-Louis lors du troisième match de la série demi-finale 3 de 5 opposant les deux équipes. Avec cette deuxième victoire consécutive face aux Lévisiens, la formation montréalaise prend les devants 2-1 dans la série et n'est qu'à un seul m...