La Ville de Lévis a annoncé sa première politique de développement social et communautaire, le 27 février dernier.

Sur la table depuis 2016, la Ville a présenté la première Politique de développement social et communautaire pour une ville inclusive et solidaire, le 27 février dernier. Chapeautée par la conseillère de Bienville Amélie Landry, la Commission consultative de développement social et communautaire a fixé cinq axes importants sur lesquels travailler.

Devant les représentants du milieu communautaire, le maire de Lévis, Gilles Lehouillier a dévoilé la première Politique de développement social et communautaire de la Ville.

Elle comporte de cinq axes d’intervention, soient la mobilité des personnes, l’habitation et le milieu de vie, le développement de quartiers à échelle humaine, l’action communautaire et la cohésion sociale ainsi que le développement et l’épanouissement des personnes. Ces cinq thèmes permettront à la Commission qui travaillera de concert avec les organismes communautaires et les citoyens, d’établir un plan d’action dont le dévoilement est prévu en décembre 2019.

«Le but de cette politique est d’avoir une vision commune du développement sociale et communautaire et elle n’appartient pas seulement à la Ville, mais à nous tous comme citoyens ou organisations», a expliqué Mme Landry. 
Avant de proposer cette politique, la Ville avait tenu plusieurs consultations publiques auprès d’acteurs du milieu ainsi que des citoyens. Près de 800 personnes ont participé à ces consultations.

Cinq axes cruciaux

Pour M. Lehouillier, le dynamisme des différents milieux, dont le communautaire, est «la clé du succès» à Lévis. Plusieurs propositions sont à l’étude pour le moment dans chacun des cinq thèmes définis par la Commission. 
Au niveau de la mobilité, la Ville et les organismes évaluent quelques possibilités qui permettraient à certains citoyens de briser leur isolement. «On voudrait voir si très bientôt, on pourrait rendre accessible le réseau du transport en commun gratuitement en dehors des heures de pointe pour les personnes en situation de vulnérabilité», a annoncé le premier citoyen.

De plus, il souhaiterait que les démarches entourant les logements sociaux soient plus facilitantes afin de répondre à une plus grande demande déjà très présente à Lévis.

«Une fois qu’on a un toit, qu’on peut se déplacer et qu’on a une cohésion sociale, tout ça ensemble a pour conséquence le développement et l’épanouissement des citoyens. C’est là que tout devient intéressant et c’est l’objectif de cette politique», a analysé M. Lehouillier.

Permettre aux organismes de se concentrer sur leur mission

Le financement par mission plutôt que par projet pour les organismes communautaires avait été soulevé par la Coalition avenir Québec lors des élections provinciales de l’automne dernier. La Ville souhaite aller dans le même sens avec cette politique en offrant aux organismes l’opportunité de se concentrer sur leur mission.

«Le milieu s’est donné cinq grands axes. Nous sommes dans la lignée d’investir dans les organismes communautaires pour leur mission. On souhaite utiliser cette politique pour faire fructifier les investissements dans leurs différents projets», a défini le maire de Lévis.

D’ici la publication du plan d’action, la Commission retournera se ressourcer auprès des acteurs du milieu communautaire et des citoyens de Lévis. Déjà, le 14 mars prochain, une rencontre avec les acteurs en développement social et communautaire est prévue afin de proposer des solutions pour d’inspirer ce plan d’action.

Les plus lus

Une microdistillerie à Lévis

La vague des microdistilleries qui frappe le Québec depuis quelques mois touche également Lévis. La Distillerie des Appalaches a lancé ses opérations dans le parc industriel de Lauzon.

District.Mao sur le devant de la scène

Aux côtés de la danseuse, une femme d’affaires a grandi. Un jour, la passion de Marie-Odile Haince-LeBel a croisé la voie de l’entrepreneuriat. Ce qui était un projet d’école est devenu un studio de danse urbaine de renommée internationale. À l’aube de ses 15 ans, District.Mao possède un palmarès digne des plus grands champions.

Plus de 4 700 coureurs au Demi-marathon de Lévis

Plus de 4 700 coureurs défileront dans les rues de Lévis dans le cadre du Demi-marathon de Lévis qui se tiendra le 5 mai prochain. La 16e édition de la première des cinq épreuves du circuit Je Cours QC, organisé par Gestev, enregistrera un nombre record de participants.

9 M$ pour mettre en valeur la pointe Benson

C’est en compagnie du maire de Lévis, Gilles Lehouillier, que la ministre responsable de la Capitale-Nationale, Geneviève Guilbault, a annoncé, le 26 avril, que 9 M$ seront investis par le gouvernement provincial et la Ville de Lévis dans un projet de réaménagement de la pointe Benson, soit le secteur situé à proximité de l’usine de traitement d’eau potable de Saint-Romuald.

Deux professeures relèvent le pari du coenseignement

Alors que la tendance est plutôt de tenter de diminuer le nombre d’élèves par classe, deux enseignantes de l’École Notre-Dame-d’Etchemin de Saint-Romuald ont fait le pari de former un seul groupe de 48 étudiants.

Rinfret investit 12 M$ dans une nouvelle concession

D’ici la fin du mois de décembre prochain, le concessionnaire Rinfret Volkswagen déménagera du boulevard Guillaume-Couture à la rue des Moissons, dans un bâtiment flambant neuf présentement en construction, d’une surface totale de 52 000 pieds carrés.

Le Happening cuisine de rue reporté au 24 mai

C'est plutôt le vendredi 24 mai que se tiendra la quatrième édition du Happening Cuisine de rue de Lévis. Les passants sur la rue J.-B.-Michaud dans le quartier Miscéo pourront déguster les créations des camions de cuisine de rue présents sur place de 11h à 20h.

Hit The Floor : le Showcase All-Stars à la maison

Le spectacle du dimanche soir, complet chaque année en quelques minutes, sera pour la première fois accessible en ligne aux spectateurs qui se procureront le lien de visionnement. La compétition internationale de danse multistyles revient à Lévis du 15 au 20 mai, au Centre de congrès et d’expositions de Lévis.

Chanson, musique et théâtre dans les parcs de Lévis

Les spectacles en plein air et gratuits sont de retour cet été dans les parcs lévisiens. La programmation des Mercredis Courant d’Airs, du Théâtre ambulant et des Matinées classiques a été dévoilée par le Service des arts et de la culture de la Ville de Lévis.

L’agrandissement du VBP se prépare

Depuis le 1er avril, le Vieux Bureau de Poste (VBP) est fermé pour trois mois, en raison de travaux de mise aux normes. La salle de spectacle lévisienne rouvrira ses portes le 1er juillet, juste à temps pour le début du théâtre d’été. Ses bureaux ont été relocalisés à quelques pas et la billetterie reste ouverte.