Laurent Robitaille-Lainesse est un Lévisien passionné par le développement de communautés de pays défavorisés. Celui-ci quittera pour Madagascar pour les quatre prochains mois, le 20 mars prochain. CRÉDIT : COURTOISIE

Depuis déjà quelques années, le Lévisien Laurent Robitaille-Lainesse vit son rêve : œuvrer au sein d’organisations qui travaillent au développement de communautés de pays moins favorisés.

«C’est vraiment intéressant. À l’école, on demeure dans le domaine théorique alors que lors de stages ou d’expériences en développement international, nous avons les deux pieds sur le terrain. Ce qui m’enrichit beaucoup, c’est le contact avec les gens là-bas. En premier lieu, on pense qu’on y va pour les aider, mais on se rend compte qu’ils ont leur manière de faire ainsi qu’ils sont compétents et uniques. Ils sont plein de ressources», partage le jeune homme de 25 ans.

C’est en 2004 que l’idée de travailler dans le milieu du développement international a commencé à germer dans la tête de Laurent Robitaille-Lainesse. Touché par les conséquences désastreuses du tsunami du 26 décembre 2004 dans l’océan Indien, le Lévisien s’est dit qu’il pourrait aider des communautés d’ailleurs lorsqu’il serait plus grand.

Après un voyage d’immersion culturelle au Costa Rica alors qu’il était au secondaire et un stage de deux mois d’initiation à la coopération internationale au Sénégal lors de son baccalauréat en géographie, Laurent Robitaille-Lainesse s’est orienté vers un certificat en coopération internationale et une maîtrise en gestion du développement international et de l’action humanitaire.

Faire une différence

En parallèle de ses études visant à «lui donner les outils» pour œuvrer en développement international, le Lévisien a eu l’occasion de poursuivre 0ses implications à l’étranger. Après un nouveau séjour au Sénégal où il a pu être responsable logistique des stages, Laurent Robitaille-Lainesse s’est envolé vers Madagascar, un pays africain sur une île de l’océan Indien.

En 2017 et en 2018, lors de deux séjours, il a passé près d’un an dans ce pays. À titre de responsable de groupe pour Québec sans frontières et par la suite comme coopérant volontaire, Laurent Robitaille-Lainesse a, entre autres, conseillé des Malgaches pour le développement d’une campagne de sociofinancement permettant de construire un bassin de pisciculture, instrument utile en région montagneuse pour diversifier l’alimentation. 

De plus, il a été un appui administratif pour un nouveau centre de formation professionnel (CFP) sur l’île, une institution permettant de ramener à l’école de jeunes décrocheurs de 16 à 20 ans. 

Le 20 mars, le Lévisien se rendra de nouveau à Madagascar afin d’y effectuer son stage de fin de maîtrise, d’une durée de quatre mois. Il servira de nouveau d’appui administratif au CFP, dans un contexte de pérennisation financière. En effet, l’aide financière du gouvernement du Québec, qui a permis la création de cette école, prendra bientôt fin et l’institution malgache doit développer des revenus autonomes, via la mise en place d’un centre d’impression et d’un café Internet. 

Si chaque nouvelle expérience amène son lot d’adaptations culturelles, la flamme du Lévisien pour travailler en développement international est toujours bien vivante. D’ailleurs, le nouveau stage de Laurent Robitaille-Lainesse lui permettra de se rapprocher encore plus de son objectif. «Je veux m’orienter vers l’intervention d’urgence», lance tout simplement le jeune homme.

Soulignons finalement que les personnes intéressées à vivre des expériences de coopération internationale comme Laurent Robitaille-Lainesse peuvent consulter le site Internet de l’Aide internationale à l’enfance (L’AMIE), au www.amie.ca/stages, pour découvrir les possibilités de stages.

Les plus lus

Un des locataires à la place de l’ancien Sears connu

Déjà installé dans les Galeries Chagnon, Sport Expert va déménager sur l’un des deux étages anciennement occupé par Sears. Le magasin d’articles sportifs profite de ce changement pour tripler sa surface, passant à 50 000 pieds carrés. L’ouverture est prévue en novembre prochain.

Arrestation pour trafic de stupéfiants à Lévis

Le Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) a procédé à l’arrestation de cinq individus pour trafic de stupéfiants, ce matin.

Transport en commun : changements en vue dans le centre de Lévis

La Société de transport de Lévis (STLévis) projette de modifier plusieurs parcours dans trois quartiers de l’arrondissement Chutes-de-la-Chaudière-Est, soit à Charny, Saint-Jean-Chrysostome et Saint-Romuald. Les changements désirés par l’organisme paramunicipal permettraient de bonifier, dès cet été, son offre de service.

Effondrement et fuite de gaz à Saint-Romuald

Les pompiers de Lévis sont intervenus, dans la nuit de lundi à mardi, alors qu’on leur a signalé l’effondrement du toit d’un bâtiment industriel et d’une fuite de gaz dans le secteur Saint-Romuald.

Une Lévisienne toujours dans la course à La Voix

Après l’élimination du second Lévisien Gabriel Antoine Vallée sélectionné lors des auditions à l’aveugle dans l’équipe d’Alex Nevsky, le 17 mars, Rosalie Roberge est maintenant la seule candidate originaire du territoire à être toujours en lice dans cette 7e saison de La Voix.

Des immatriculations impayées ont permis une arrestation policière

Un homme d’une quarantaine d’années a été arrêté par le Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) pour supposition de personne et bris de probation, le 10 mars dernier.

Deux arrondissements renommés

Chutes-de-la-Chaudière-Est et Chutes-de-la-Chaudière-Ouest pourraient être renommés Etchemin et Chaudière. La Ville en a fait la demande au ministère des Affaires municipales et de l’Habitation. Un résident du Vieux-Charny, Alain Tremblay, a fait part de son étonnement au sujet des nouveaux noms choisis par la municipalité à la Ville de Lévis ainsi qu’au Journal.

Une lettre inquiétante envoyée à la mosquée de Lévis

Selon le professeur en philosophie et blogueur montréalais Xavier Camus, la mosquée de Lévis a reçu un message troublant la semaine dernière.

Les solidaires lévisiens se mobilisent contre le troisième lien

Plusieurs membres des associations des circonscriptions de Lévis et des Chutes-de-la-Chaudière de Québec solidaire (QS) ont pris part à l’activité de leur formation politique contre le projet de troisième lien interrives, tenue le 13 mars dernier à Québec.

Séries midget AAA : les Chevaliers au bord du gouffre

Malgré qu'ils aient bombardé le filet adverse avec 65 tirs, les Chevaliers de Lévis se sont inclinés 2-1, vendredi à Dollard-Des Ormeaux, face aux Lions du Lac Saint-Louis lors du troisième match de la série demi-finale 3 de 5 opposant les deux équipes. Avec cette deuxième victoire consécutive face aux Lévisiens, la formation montréalaise prend les devants 2-1 dans la série et n'est qu'à un seul m...