CRÉDIT:COURTOISIE

C’est sous la présidence d’honneur d’Anne Béland, conseillère en développement des affaires chez LKQ Corporation, que se déroulera l’édition régionale de la campagne de l’œillet du 6 au 11 mai. L’événement caritatif permettra aux citoyens de donner un nouveau coup de main à la section Chaudière-Appalaches de la Société canadienne de la sclérose en plaques (SCSP).

«Je connais des gens qui sont atteints par cette maladie et c’est une cause qui me touche. Quand j’étais jeune, j’avais entendu l’histoire d’une femme qui était atteinte de la sclérose en plaques. Son conjoint et elle étaient des modèles de résilience. Alors, quand l’opportunité de donner un coup de main à une femme autant impliquée dans la région que Nicole (Guay, directrice de la section Chaudière-Appalaches de la SCSP), je ne pouvais refuser», a d’emblée expliqué Mme Béland sur l’origine de son implication.

Rappelons que la campagne de l’œillet est une activité de financement importante pour l’organisme qui vient en aide aux personnes atteintes de cette maladie du système nerveux central. Environ les trois quarts des sommes récoltées, principalement par la vente d’œillets, sont remis aux chercheurs qui luttent contre le mal. Le reste des sous amassés va aux sections locales de la SCSP, afin de financer les services offerts aux personnes atteintes de la sclérose en plaques.
En Chaudière-Appalaches, le cœur de la campagne battra son plein les 9, 10 et 11 mai. Environ 150 bénévoles de la section Chaudière-Appalaches seront alors présents dans une vingtaine de commerces de la région pour vendre des œillets au public au profit de la lutte contre la sclérose en plaques.

Comme dans les dernières années, l’organisme sollicitera également les entreprises de la Chaudière-Appalaches lors d’une prévente de bouquets qui sera en cours lors des prochaines semaines. «La lutte contre la sclérose en plaques est une cause importante. Je vais interpeller mes collègues de la communauté d’affaires lors de ce volet de la campagne pour récolter des sous supplémentaires», a partagé la présidente d’honneur de l’édition 2019 en Chaudière-Appalaches de la campagne de l’œillet.

Une belle surprise

En plus, les organisateurs de l’activité de financement pourront compter sur une belle nouveauté cette année. Julie Suzanne Doyon et André Fortin, hauts dirigeants d’Imafa et philanthropes lévisiens, dédieront leur événement annuel caritatif sous le thème de la cabane à sucre à la SCSP.

Tous les sous recueillis lors de cet événement seront remis à la campagne de l’œillet ainsi qu’au souper de filles, une activité locale de financement de la section Chaudière-Appalaches de la SCSP. «C’est vraiment un beau cadeau qu’ils nous font», a tout simplement salué Mme Béland.

Pour obtenir plus d’information sur la campagne, pour acheter des œillets ou pour effectuer un don, les personnes intéressées peuvent joindre Nicole Guay au 418 830-1515.

Les plus lus

Un voisin qui dérange à Pintendre

Havre de paix dans le quartier Pintendre, la rue Marie-Antoinette est pour certains de ses résidents un cauchemar éveillé depuis quelques années. En effet, un habitant de cette rue n’entretient pas sa propriété, provoquant plusieurs désagréments chez ses voisins.

Fête nationale : le programme des festivités

Les célébrations de la Fête nationale du Québec à Lévis se tiendront les 23 et 24 juin dans le Vieux-Lévis, à la Maison natale de Louis Fréchette et dans le quartier de Breakeyville, à l’invitation d’organismes et de citoyens, sous la coordination de la Société nationale des Québécoises et Québécois de Chaudière-Appalaches (SNQCA). À Beaumont, une journée de festivités est prévue le 23.

Un nouvel espace pour jouer librement

Imaginez un terrain de jeu où les enfants pourraient s’amuser librement, sans être surveillés en permanence, se salir, grimper et même, construire des cabanes. À Lévis, ce rêve est devenu réalité. Aménagé sur le terrain du Patro, le Lab-Aventure repose sur le concept du jeu libre.

Barbies ouvre ses portes à Lévis

La chaîne québécoise de restaurants Barbies a ouvert son deuxième restaurant dans la région de Québec le 18 juin, à peine un an après l’ouverture du premier sur la Rive-Nord. À Lévis, la bannière s’est installée sur la route du Président-Kennedy.

La CSDN claque la porte de la FCSQ

La Commission scolaire des Navigateurs a quitté, le 25 juin, la Fédération des commissions scolaires du Québec (FCSQ), le regroupement représentant la majorité des commissions scolaires francophones du Québec, en raison de divergences sur la question de la gouvernance scolaire qui s’accentuent depuis février.

Troisième lien : Québec opte pour le tunnel

Le ministre des Transports du Québec, François Bonnardel, a indiqué, le 27 juin, que le gouvernement provincial a choisi la solution du tunnel pour le troisième lien routier interrives qu’il désire construire entre Québec et Lévis.

Armé d'un couteau, il menace un voisin

Le Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) a reçu un appel d’un citoyen du secteur de Charny, lundi soir vers 18h11, signalant qu’il avait été victime de menaces armées de la part de son voisin.

Football : deux Lévisiens parmi l’élite provinciale

Deux représentants des Corsaires de l’École Pointe-Lévy, Dylan Djeté et Thomas Lapierre, pourraient bientôt représenter le Québec lors de la Coupe Canada 2019 – MU18, disputée en juillet à Kingston en Ontario. Cette compétition permet aux meilleurs joueurs de football de moins de 18 ans de croiser le fer.

CJMD poursuit son expansion

Si 2017 avait été une année charnière et reluisante pour la station de radio communautaire de Lévis, CJMD, l’année 2018 l’a été tout autant. CJMD a vu son nombre d’auditeurs uniques par mois augmenter de 90 000 à 120 000 à pareille date, a fait savoir Guillaume Ratté-Côté, directeur général de la station, lors de l’assemblée générale annuelle qui s’est déroulée le 27 mai dernier.

Annonce d'Ottawa à la Davie : la CSN en colère

Par voie d'un communiqué du conseil central Québec-Chaudière-Appalaches, la CSN, le syndicat qui représente les travailleurs du Chantier Davie, a vertement critiqué le processus qui mènera à l'octroi par le gouvernement fédéral d'un contrat de construction de deux traversiers par le chantier maritime lévisien.