CRÉDIT:KRYSTALKLEARPHOTOGRAPHY

Le hockeyeur lévisien Thomas Létourneau a réussi à se démarquer au sein de sa formation cette saison. Malgré une blessure et plusieurs nouveaux défis pour le joueur de 17 ans, celui-ci a reçu le prix de recrue de l’année chez les Knights de Meaford, évoluant dans le Junior A Majeur en Ontario.

Par Samy-Nicolas Lévesque – Collaboration spéciale

L’attaquant avoue avoir été étonné par ce prix. Il en reste qu’il est plus que fier de l’avoir remporté et qu’il ne garde que de bons souvenirs de sa précédente saison.

«J’ai vraiment été surpris. Je ne m’attendais pas à recevoir ce prix-là, car j’étais déjà de retour au Québec à cause de ma blessure à l’épaule quand je l’ai appris et c’est mon entraîneur qui m’a écrit pour me dire que j’avais remporté ça. C’est extrêmement important pour moi, car maintenant je sais que mon nom sera inscrit à jamais dans cette formation», explique-t-il. 

Il s’agissait d’un tout nouveau défi pour Thomas qui devait faire sa place dans sa nouvelle organisation. Heureusement, le jeune sportif n’a pas eu trop de difficulté à s’adapter et à récolter la confiance de ses entraîneurs.

«Pour une recrue comme moi, je ne pensais jamais jouer au début de la saison comme ça, mes coachs m’avaient dit de faire ma place, sinon j’allais être laissé de côté. Ce qui est arrivé seulement à deux reprises soit à la deuxième rencontre de l’année et en fin de saison parce que j’ai eu une blessure qui m’empêchait de jouer», mentionne-t-il. 

Sur son prix de recrue de l’année, le Lévisien a reçu d’excellents commentaires de ses instructeurs. Selon eux, Thomas Létourneau possède une excellente éthique de travail. Il s’est avéré aussi à être un joueur exemplaire au sein de son équipe durant la saison. De plus, ils croient que Thomas est devenu un des meilleurs attaquants défensifs de la ligue.

Le jeune de 17 ans semble satisfait du travail qu’il a accompli tout au long de la saison et il se montre très heureux que ses entraîneurs l’aient remarqué. 

«Je crois que cela a été ma meilleure année de hockey jusqu’à maintenant […] Côté points, j’ai été un peu déçu, mais j’avais surtout un rôle défensif. Je suis très fier du niveau de travail que j’ai donné, c’est comme ça que j’ai fait ma place dans cette équipe», indique celui qui a tout de même inscrit quatre points cette saison en désavantage numérique.

Un défi de taille

Même si Thomas a su se démarquer et faire sa place dans sa nouvelle équipe, il avait un autre combat sous les bras. Il devait vivre dans un monde uniquement anglophone.

«Les premières semaines ont été plus difficiles pour l’anglais. Tu tombes dans un univers complètement différent, mais aujourd’hui je me suis grandement amélioré et tout va bien pour mon anglais», précise-t-il. 

Il a eu la chance d’être accompagné d’un autre Québécois à ses côtés, mais puisqu’il y avait beaucoup de recrues cette saison, l’adaptation s’est bien faite pour tout le monde.

«Au début, on s’aidait les deux, surtout avec l’anglais. Sinon, il y avait beaucoup d’autres nationalités, on avait vraiment une équipe diversifiée.»

Le Québécois ne sait pas encore où il jouera durant la prochaine campagne. Il a engagé beaucoup de pourparlers avec différentes équipes de différentes ligues. Toutefois, Thomas ne cache pas son intérêt de représenter un jour la célèbre équipe des Canadiens de Montréal dans la Ligue nationale de hockey (LNH).

Les plus lus

Une microdistillerie à Lévis

La vague des microdistilleries qui frappe le Québec depuis quelques mois touche également Lévis. La Distillerie des Appalaches a lancé ses opérations dans le parc industriel de Lauzon.

District.Mao sur le devant de la scène

Aux côtés de la danseuse, une femme d’affaires a grandi. Un jour, la passion de Marie-Odile Haince-LeBel a croisé la voie de l’entrepreneuriat. Ce qui était un projet d’école est devenu un studio de danse urbaine de renommée internationale. À l’aube de ses 15 ans, District.Mao possède un palmarès digne des plus grands champions.

Plus de 4 700 coureurs au Demi-marathon de Lévis

Plus de 4 700 coureurs défileront dans les rues de Lévis dans le cadre du Demi-marathon de Lévis qui se tiendra le 5 mai prochain. La 16e édition de la première des cinq épreuves du circuit Je Cours QC, organisé par Gestev, enregistrera un nombre record de participants.

9 M$ pour mettre en valeur la pointe Benson

C’est en compagnie du maire de Lévis, Gilles Lehouillier, que la ministre responsable de la Capitale-Nationale, Geneviève Guilbault, a annoncé, le 26 avril, que 9 M$ seront investis par le gouvernement provincial et la Ville de Lévis dans un projet de réaménagement de la pointe Benson, soit le secteur situé à proximité de l’usine de traitement d’eau potable de Saint-Romuald.

Deux professeures relèvent le pari du coenseignement

Alors que la tendance est plutôt de tenter de diminuer le nombre d’élèves par classe, deux enseignantes de l’École Notre-Dame-d’Etchemin de Saint-Romuald ont fait le pari de former un seul groupe de 48 étudiants.

Rinfret investit 12 M$ dans une nouvelle concession

D’ici la fin du mois de décembre prochain, le concessionnaire Rinfret Volkswagen déménagera du boulevard Guillaume-Couture à la rue des Moissons, dans un bâtiment flambant neuf présentement en construction, d’une surface totale de 52 000 pieds carrés.

Le Happening cuisine de rue reporté au 24 mai

C'est plutôt le vendredi 24 mai que se tiendra la quatrième édition du Happening Cuisine de rue de Lévis. Les passants sur la rue J.-B.-Michaud dans le quartier Miscéo pourront déguster les créations des camions de cuisine de rue présents sur place de 11h à 20h.

Hit The Floor : le Showcase All-Stars à la maison

Le spectacle du dimanche soir, complet chaque année en quelques minutes, sera pour la première fois accessible en ligne aux spectateurs qui se procureront le lien de visionnement. La compétition internationale de danse multistyles revient à Lévis du 15 au 20 mai, au Centre de congrès et d’expositions de Lévis.

Chanson, musique et théâtre dans les parcs de Lévis

Les spectacles en plein air et gratuits sont de retour cet été dans les parcs lévisiens. La programmation des Mercredis Courant d’Airs, du Théâtre ambulant et des Matinées classiques a été dévoilée par le Service des arts et de la culture de la Ville de Lévis.

L’agrandissement du VBP se prépare

Depuis le 1er avril, le Vieux Bureau de Poste (VBP) est fermé pour trois mois, en raison de travaux de mise aux normes. La salle de spectacle lévisienne rouvrira ses portes le 1er juillet, juste à temps pour le début du théâtre d’été. Ses bureaux ont été relocalisés à quelques pas et la billetterie reste ouverte.