CRÉDIT 1RE PHOTO : VILLE DE LÉVIS CRÉDIT AUTRES PHOTOS : ÉRICK DESCHÊNES

C’est en compagnie du maire de Lévis, Gilles Lehouillier, que la ministre responsable de la Capitale-Nationale, Geneviève Guilbault, a annoncé, le 26 avril, que 9 M$ seront investis par le gouvernement provincial et la Ville de Lévis dans un projet de réaménagement de la pointe Benson, soit le secteur situé à proximité de l’usine de traitement d’eau potable de Saint-Romuald.

Québec accordera 7 M$ pour le projet Pointe Benson, alors que la part de la Ville sera de 2 M$. Le concept d'aménagement vise à mettre en valeur le paysage fluvial, tout en rendant hommage au patrimoine de Lévis.

Le projet désiré par la Ville depuis deux ans, qui bénéficiera de l'expertise de la Commission de la capitale nationale, prévoit la réalisation d'un parc-promenade comportant des éléments d'interprétation historique et archéologique pour témoigner de la vie des Premières Nations, de la colonisation française sur la rive sud, ainsi que de la présence du Régime anglais.

Concrètement, le stationnement asphalté du site sera complètement réaménagé, le lien cyclo-pédestre vers le parc de l’Anse-Benson sera amélioré, l’accès au site archéologique du manoir Wade sera planifié et amélioré et le béton de surface du mur de soutènement existant sera refait.

De plus, des éléments signalétiques de l'histoire y seront intégrés, de même qu'un sentier de découverte. La pointe Benson s'inscrit parmi les plus importants complexes archéologiques au Québec, le site portant 9 500 ans d’occupation humaine. En effet, il est l'une des premières terres d'accueil de la colonisation française sur la rive sud. Des fouilles ont également révélé des occupations amérindiennes et une quantité importante d'artéfacts. 

Selon l’échéancier établi, les travaux seront réalisés en 2020-2021, pour une ouverture du site en 2022. Notons que le projet sera suivi d’autres phases «secondaires» qui permettront notamment la mise en valeur des vestiges du manoir Wade.

Pointes contre les libéraux

 Fiers de dévoiler les esquisses du futur qui «deviendra un lieu de rassemblement pour les gens de la région», Geneviève Guilbaut et Gilles Lehouillier ont profité de l’occasion pour s’en prendre à l’ancien gouvernement libéral. Selon eux, il aurait négligé Lévis.

«C’est une belle annonce très porteuse pour les gens de Lévis et de la Rive-Sud. Elle est également hautement symbolique puisqu’elle confirme la ferme volonté de notre gouvernement de tirer un trait définitif sur l’exclusion apparente de Lévis, par le précédent régime libéral, à l’égard de son rôle clé dans le rayonnement de notre magnifique région», a souligné Mme Guilbault, lors d’un point de presse à l’hôtel de ville de Lévis.

«Nous voulons remercier la ministre pour cette aide magnifique, premier geste concret posé à Lévis (pour démontrer que Lévis est complémentaire à Québec et participe au rayonnement de la Capitale-Nationale). Je tiens à saluer cette première historique», a ajouté plus tard M. Lehouillier en guise de conclusion.

Les plus lus

Une microdistillerie à Lévis

La vague des microdistilleries qui frappe le Québec depuis quelques mois touche également Lévis. La Distillerie des Appalaches a lancé ses opérations dans le parc industriel de Lauzon.

District.Mao sur le devant de la scène

Aux côtés de la danseuse, une femme d’affaires a grandi. Un jour, la passion de Marie-Odile Haince-LeBel a croisé la voie de l’entrepreneuriat. Ce qui était un projet d’école est devenu un studio de danse urbaine de renommée internationale. À l’aube de ses 15 ans, District.Mao possède un palmarès digne des plus grands champions.

Plus de 4 700 coureurs au Demi-marathon de Lévis

Plus de 4 700 coureurs défileront dans les rues de Lévis dans le cadre du Demi-marathon de Lévis qui se tiendra le 5 mai prochain. La 16e édition de la première des cinq épreuves du circuit Je Cours QC, organisé par Gestev, enregistrera un nombre record de participants.

9 M$ pour mettre en valeur la pointe Benson

C’est en compagnie du maire de Lévis, Gilles Lehouillier, que la ministre responsable de la Capitale-Nationale, Geneviève Guilbault, a annoncé, le 26 avril, que 9 M$ seront investis par le gouvernement provincial et la Ville de Lévis dans un projet de réaménagement de la pointe Benson, soit le secteur situé à proximité de l’usine de traitement d’eau potable de Saint-Romuald.

Deux professeures relèvent le pari du coenseignement

Alors que la tendance est plutôt de tenter de diminuer le nombre d’élèves par classe, deux enseignantes de l’École Notre-Dame-d’Etchemin de Saint-Romuald ont fait le pari de former un seul groupe de 48 étudiants.

Rinfret investit 12 M$ dans une nouvelle concession

D’ici la fin du mois de décembre prochain, le concessionnaire Rinfret Volkswagen déménagera du boulevard Guillaume-Couture à la rue des Moissons, dans un bâtiment flambant neuf présentement en construction, d’une surface totale de 52 000 pieds carrés.

Le Happening cuisine de rue reporté au 24 mai

C'est plutôt le vendredi 24 mai que se tiendra la quatrième édition du Happening Cuisine de rue de Lévis. Les passants sur la rue J.-B.-Michaud dans le quartier Miscéo pourront déguster les créations des camions de cuisine de rue présents sur place de 11h à 20h.

Hit The Floor : le Showcase All-Stars à la maison

Le spectacle du dimanche soir, complet chaque année en quelques minutes, sera pour la première fois accessible en ligne aux spectateurs qui se procureront le lien de visionnement. La compétition internationale de danse multistyles revient à Lévis du 15 au 20 mai, au Centre de congrès et d’expositions de Lévis.

Chanson, musique et théâtre dans les parcs de Lévis

Les spectacles en plein air et gratuits sont de retour cet été dans les parcs lévisiens. La programmation des Mercredis Courant d’Airs, du Théâtre ambulant et des Matinées classiques a été dévoilée par le Service des arts et de la culture de la Ville de Lévis.

L’agrandissement du VBP se prépare

Depuis le 1er avril, le Vieux Bureau de Poste (VBP) est fermé pour trois mois, en raison de travaux de mise aux normes. La salle de spectacle lévisienne rouvrira ses portes le 1er juillet, juste à temps pour le début du théâtre d’été. Ses bureaux ont été relocalisés à quelques pas et la billetterie reste ouverte.