CRÉDIT : ALEXANDRE BELLEMARE

Les Grands Feux Loto-Québec (GFLQ) souffleront sur leurs 25 bougies au-dessus du fleuve Saint-Laurent entre Lévis et Québec, du 31 juillet au 24 août prochains. Au menu : six soirées festives mettant de l’avant la danse et la pyrotechnie, le tout inspiré par six lieux emblématiques de films cultes. La programmation complète a été dévoilée, le 23 mai dernier.

C’est sous le thème Voyez, rêvez et dansez que les GFLQ célèbreront leur 25e année d’existence les mercredis 31 juillet, 7, 14 et 21 août ainsi que les samedis 17 et 24 août prochains.

Dans le même sens que le virage entrepris en 2017, les spectateurs auront l’opportunité de participer au spectacle en festoyant sur le quai Paquet dès 18h où ambiance, nourriture et consommation seront au rendez-vous. Dès 21h, le spectacle débutera avec des prestations de danse supervisées par Nicolas Bégin de l’entreprise Hit The Floor et la musique assurée par Sébastien Potvin (Miss Barbada). À 22h, les spectateurs pourront observer les feux d’artifice thématiques au-dessus du fleuve Saint-Laurent.

La nouvelle directrice générale des GFLQ, Isabelle Roy, a assuré que l’événement sera à la hauteur des attentes et qu’il se traduira par un partage de joie auprès des spectateurs. «C’est avec la promesse de faire voir, rêver et danser que je convie la population aux six événements de cet été», s’est-elle prononcée en faisant référence à la thématique de la 25e édition.

Une programmation digne de grands films

Cette année, Ghislain Turcotte, président de l’entreprise MATIÈRS, a pris les rênes de la direction artistique. Son objectif avec ce concept est d’abord de faire vivre de nouvelles sensations et faire voyager les spectateurs. «Faire vivre une expérience et plonger les gens au cœur d’un univers [] les films font un peu ça. C’est d’être assis dans une salle de cinéma et, tout à coup, on est transporté dans un lieu mythique, fictif ou réel», a expliqué M. Turcotte.

Danse au Roxbury ouvrira le bal des GFLQ, le 31 juillet. Avec ses danses inspirées des années 90, les GFLQ veulent inviter les spectateurs au célèbre club de nuit Le Roxbury du film Une nuit au Roxbury.

Il sera suivi de Rendez-vous au Jack Rabbit, le 7 août, où le swing et le twist seront à l’honneur. Au cœur des années 50, ce lieu a été connu grâce au film Fiction pulpeuse.

Royal grand ballroom ouvrira les portes de sa grande salle de bal avec ses habits chics et sa danse sociale, le 14 août. Cette soirée aura des airs de Casino Royal mettant en vedette le personnage James Bond.

Une soirée électro sera au menu, le 17 août, inspirée du film Le 5e élément. Entre ciel et terre invitera les spectateurs dans un voyage cosmique à travers les étoiles.

Ballade à Flagston amènera les gens au milieu du Far West, le 21 août. Inspiré par le film Il était une fois dans l’Ouest, la musique et la danse country seront au menu.

Les fabuleux destins seront le thème de clôture des GFLQ. Les danseurs danseront le java musette et la valse musette au beau milieu des rues de Paris. Aux saveurs du film Le fabuleux destin d’Amélie Poulin, les GFLQ se termineront le 24 août.

Quelques nouveautés

Cette année, l’organisation a mis en place une nouvelle offre sur le quai Paquet, la zone sièges réservés. En effet, 100 places privilèges seront mises à la disposition des spectateurs. Ces nouveaux sièges permettront une meilleure vue sur les feux en ajoutant un confort supplémentaire. Elles seront en vente dès le 31 mai sur le site Internet des GFLQ.

De plus, associés avec la Société des traversiers du Québec, les GFLQ offriront une expérience sur l’eau pour les spectateurs intéressés. Ceux-ci pourront admirer le spectacle directement sur le traversier.

Pour plus d’information sur la programmation, vous pouvez consulter le www.lesgrandsfeux.com.

Les plus lus

Umano : 900 M$ pour un nouveau milieu de vie à Lévis

Le dévoilement du projet Umano, évalué à 900 M$, a eu lieu lundi, en la présence d’élus et de plusieurs partenaires. Le promoteur et président du Groupe CSB, Stephen Boutin, a présenté sa vision immobilière inspirée du «Live, work, shop and play» dont les sept phases, comportant plus de 2 000 unités d’habitation, devraient s’échelonner sur la prochaine décennie.

Cocité Lévis : un nouveau quartier à la tête des ponts

Le Journal a appris que le Groupe Humaco, entreprise en développement immobilier, veut développer un nouveau quartier résidentiel et commercial du côté de Saint-Nicolas à la tête des ponts. Cocité Lévis est le nouveau projet du promoteur et directeur associé chez Humaco Stratégies, David Leblond.

Un nouvel espace pour jouer librement

Imaginez un terrain de jeu où les enfants pourraient s’amuser librement, sans être surveillés en permanence, se salir, grimper et même, construire des cabanes. À Lévis, ce rêve est devenu réalité. Aménagé sur le terrain du Patro, le Lab-Aventure repose sur le concept du jeu libre.

Fête nationale : le programme des festivités

Les célébrations de la Fête nationale du Québec à Lévis se tiendront les 23 et 24 juin dans le Vieux-Lévis, à la Maison natale de Louis Fréchette et dans le quartier de Breakeyville, à l’invitation d’organismes et de citoyens, sous la coordination de la Société nationale des Québécoises et Québécois de Chaudière-Appalaches (SNQCA). À Beaumont, une journée de festivités est prévue le 23.

Une programmation éclatée au quai Paquet

Amateurs lévisiens de musique, d’humour, de houblon, de bouffe et de spectacles lumineux seront biens servis cet été grâce à la programmation estivale des activités présentées au quai Paquet, dévoilée lors d’une conférence de presse de la Ville de Lévis le 29 mai.

Barbies ouvre ses portes à Lévis

La chaîne québécoise de restaurants Barbies a ouvert son deuxième restaurant dans la région de Québec le 18 juin, à peine un an après l’ouverture du premier sur la Rive-Nord. À Lévis, la bannière s’est installée sur la route du Président-Kennedy.

Parachutisme Atmosphair ouvert au dialogue

Après 25 ans d’opération à l’aérodrome de Saint-Jean-Chrysostome, le centre de parachutisme a déménagé à Pintendre. Depuis plusieurs années, ce type d’activité dans le secteur est remis en cause par la Ville de Lévis. Le centre dispose pourtant des autorisations, délivrées par Transports Canada, nécessaires pour opérer.

Football : deux Lévisiens parmi l’élite provinciale

Deux représentants des Corsaires de l’École Pointe-Lévy, Dylan Djeté et Thomas Lapierre, pourraient bientôt représenter le Québec lors de la Coupe Canada 2019 – MU18, disputée en juillet à Kingston en Ontario. Cette compétition permet aux meilleurs joueurs de football de moins de 18 ans de croiser le fer.

Denis Sonier n'est plus

Bien connu dans la région par ses nombreuses implications, le Lévisien Denis Sonier est décédé à l'âge de 80 ans, vendredi dernier, des suites d'un cancer du pancréas.