Organismes, citoyens de Lévis et représentants de la Société nationale des Québécoises et Québécois de Chaudière-Appalaches (SNQCA) se sont réunis pour annoncer la programmation.

Les célébrations de la Fête nationale du Québec à Lévis se tiendront les 23 et 24 juin dans le Vieux-Lévis, à la Maison natale de Louis Fréchette et dans le quartier de Breakeyville, à l’invitation d’organismes et de citoyens, sous la coordination de la Société nationale des Québécoises et Québécois de Chaudière-Appalaches (SNQCA). À Beaumont, une journée de festivités est prévue le 23.

Cette année, la Fête nationale célèbre les traditions de la Belle province. Si les traditions témoignent du passé, elles s’inscrivent dans le monde d’aujourd’hui. Les traditions, qui se transmettent et se transforment, ont façonné et façonnent le Québec.

La musique traditionnelle fera taper du pied et danser petits et grands au son des violons. Les racines de la culture québécoise sous toutes ses formes seront mises à l’honneur lors des festivités.

À Lévis, ce sont plus de 180 bénévoles au total qui seront à pied d’œuvre pour accueillir plus de 5 000 participants qui sont attendus. Pour la première fois, les organisateurs qui animeront les différents lieux se sont réunis pour présenter la programmation sur un site Internet commun, le fetenationale.alevis.ca.

Les deux jours de célébrations commenceront dès le dimanche 23 juin avec les activités organisées par le Comité citoyen pour la Fête nationale du Québec dans le Vieux-Lévis.

Un 5 à 7 musical en compagnie de la chanteuse lévisienne Pascale Bourdages, au Bistro-bar la Barricade dans le Vieux-Lévis, ouvrira la soirée. Duo Dan et le Coyote (19h30 à 22h) et François Leblanc alias Frank Tattoo (22h30 à 2h) prendront le relais pour faire chanter et danser les fêtards. La station de radio lévisienne CJMD sera sur place toute la soirée.

Un concert sous les étoiles

Pour la seconde année, les Événements Jeunesse Venite Adoremus (ÉJVA) organisent un concert dans le cadre des célébrations patriotiques. Le spectacle Imaginons nos traditions rappellera «l’existence de notre nation par sa propre musique».

La musique «qui décrit notre Québec et l’amour que nous lui portons. Celle qui décrit tout le travail de nos ancêtres pour défricher la terre, celle venant de la plume de ceux qui ont eu peur de la perdre, celle qui parle son langage si unique, celle qui salue son évolution, qui décrit son monde actuel qui marche vers celui de demain. Celle qui parle de ses gens, celle qui parle de nous : le beau et grand Québec d’aujourd’hui», présentent les organisateurs.

Le parvis de l’église Notre-Dame de Lévis se transformera en scène et son jardin en parterre pour une soirée de concert sous les étoiles. Les artistes revisiteront des succès musicaux pop ou classiques puisés dans le répertoire québécois.

Marie-Andrée Mathieu (mezzo-soprano), Louis-Charles Gagnon (ténor), Beatriz Gabote Paredes (altiste), Juan Cruz (contrebassiste), Raphaël Guay (percussionniste), Pierre-Antoine Rivard (pianiste et directeur général des ÉJVA), Lili Lorenzana-Bilodeau (soprano, directrice artistique et présidente des ÉJVA) partageront la scène, le 23 juin à partir de 20h. Le discours patriotique sera prononcé par Jasmin Hains, animateur chez Radio-Classique Québec.

Il est recommandé d’apporter sa chaise. En cas de pluie, le concert se tiendra à l’intérieur.

Des célébrations patriotiques en musique

Le 24 juin, les célébrations débuteront à l’église Notre-Dame de Lévis avec la Messe québécoise de Pierrick Houdy avec chœur, solistes, violon, contrebasse, orgue et cuillères, à 10h (prélude) et 10h30 (messe). L’office sera suivi par la levée du drapeau sur le parvis à 11h30, la volée de cloches et les discours des dignitaires.

La fête s’installera ensuite au parc Déziel, de midi à 15h30, et s’ouvrira avec la prestation du groupe vocal À portée de voix (12h), dirigé et accompagné au piano par Nicolas Dussault. Maquillage et jeux anciens réjouiront les plus jeunes et les âmes d’enfant.

Gilles et Maude Carrier offriront une animation musicale (12h30, 13h30 et 15h), des danses traditionnelles seront proposées avec Martin et Capucine (13h) et une lecture de poésie (14h) sera donnée.

Chacun apporte son pique-nique et des crêpes bretonnes artisanales seront vendues sur place. En cas de pluie, les activités musicales se tiendront à l’intérieur de l’église.

C’est à la Maison natale de Louis Fréchette que les Lévisiens auront ensuite rendez-vous, comme depuis plusieurs années déjà, pour une grande soirée qui se terminera autour du traditionnel feu de la Saint-Jean.

La soirée débutera par une rencontre avec la joaillière et sculpteure lévisienne Catherine Sheedy (16h), continuera avec une prestation du groupe Garçons Pompoms (18h30) qui a participé à Secondaire en spectacle, puis le concours Connais-tu ton Québec? (19h), le spectacle du groupe vocal À portée de Voix (19h30), et se clôturera avec le conteur Alexis Roy et les violonistes Martin et Capucine (20h).

En cas de plein, la programmation se déroulera à l’intérieur de la Maison natale de Louis Fréchette. Information au
www.maisonfrechette.com.

Breakeyville de la fête

L’organisme Breakeyville en fête propose cette année encore une grande fête familiale dans le parc Ian-Breakey, le 24 juin de 15h à 22h, après la messe de la Saint-Jean-Baptiste sur le terrain de l’église, à 11h. Il est recommandé d’apporter sa chaise. En cas de pluie, la messe a lieu à l’intérieur de l’église.

Nouveauté 2019, un grand chapiteau sera installé sur le site afin de permettre aux familles de profiter des activités à l’abri des intempéries. Au programme : initiation au tennis (15h à 16h), maquillage (15h à 17h) jeux (pêche, course à obstacles, zoop, gladiateur, Tic-tac-toe) avec les animateurs du Patro (15h à 18h), circuit de VTT (15h à 19h), kiosque animé par le Cercle de Fermières de Breakeyville (15h à 19h30), mini-ferme (15h à 19h30), aérobique pour toute la famille (16h à 16h30), jeux gonflables (16h à 20h30), démonstration de gigue (17h à 17h30). La levée du drapeau, les discours patriotiques et des chansons québécoises avec Jacques Métivier se tiendront à 18h, suivis par un spectacle de Nikamu avec Gaith Boucher et quatre musiciens (19h45), un feu de joie (21h) et un feu d’artifice (21h45).

Certaines activités pourraient être annulées en cas de pluie. Un bar et un casse-croûte seront ouverts dès 15h. Les animaux, les contenants en verre et les boissons alcoolisées sont interdits sur le site.

Information au www.breakeyvilleenfete.com et sur la page Facebook pour les éventuels changements en cours de journée.

Vous pouvez retrouver la programmation complète des festivités lévisiennes au
www.fetenationale.alevis.ca.

100 % Beauce à Beaumont

Dès 9h au parc de Vincennes à Beaumont, la journée du 23 juin débutera par un tournoi de volleyball (jusqu’à 16h). Au programme des festivités organisées par Culture Beaumont : exposition Bellechasse, d’un courant à l’autre (à partir de 10h), marché aux puces, jeux gonflables et piscine (10h à 18h), atelier de musique et danse traditionnelle (11h et 13h), maquillage (12h à 17h), démonstration de sauvetage automobile par les pompiers (14h), scène jeunesse (18h30), discours et levée du drapeau (19h30).

La soirée s’annonce enlevante et festive avec un concert de La Grand’ Débâcle (20h), suivi d’un feu d’artifice (22h) et qui se poursuivra autour du feu avec le chansonnier Marc-Antoine Belleau (22h30).

Service de restauration sur place avec dîner froid (dès 11h) et souper hot-dog (17h). Information au www.culturebeaumont.org.

Les plus lus

Un voisin qui dérange à Pintendre

Havre de paix dans le quartier Pintendre, la rue Marie-Antoinette est pour certains de ses résidents un cauchemar éveillé depuis quelques années. En effet, un habitant de cette rue n’entretient pas sa propriété, provoquant plusieurs désagréments chez ses voisins.

Fête nationale : le programme des festivités

Les célébrations de la Fête nationale du Québec à Lévis se tiendront les 23 et 24 juin dans le Vieux-Lévis, à la Maison natale de Louis Fréchette et dans le quartier de Breakeyville, à l’invitation d’organismes et de citoyens, sous la coordination de la Société nationale des Québécoises et Québécois de Chaudière-Appalaches (SNQCA). À Beaumont, une journée de festivités est prévue le 23.

Un nouvel espace pour jouer librement

Imaginez un terrain de jeu où les enfants pourraient s’amuser librement, sans être surveillés en permanence, se salir, grimper et même, construire des cabanes. À Lévis, ce rêve est devenu réalité. Aménagé sur le terrain du Patro, le Lab-Aventure repose sur le concept du jeu libre.

Barbies ouvre ses portes à Lévis

La chaîne québécoise de restaurants Barbies a ouvert son deuxième restaurant dans la région de Québec le 18 juin, à peine un an après l’ouverture du premier sur la Rive-Nord. À Lévis, la bannière s’est installée sur la route du Président-Kennedy.

La clé sous la porte pour L’Appart

Le centre de thérapie et de réinsertion sociale L’Appart, situé à Saint-Romuald, s’est retrouvé dans l’obligation de fermer ses portes de façon impromptue en raison de problèmes financiers, le 10 juillet dernier. Les résidents, employés et gestionnaires de l’entreprise l’ont appris seulement cinq jours avant leur départ.

Troisième lien : Québec opte pour le tunnel

Le ministre des Transports du Québec, François Bonnardel, a indiqué, le 27 juin, que le gouvernement provincial a choisi la solution du tunnel pour le troisième lien routier interrives qu’il désire construire entre Québec et Lévis.

Armé d'un couteau, il menace un voisin

Le Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) a reçu un appel d’un citoyen du secteur de Charny, lundi soir vers 18h11, signalant qu’il avait été victime de menaces armées de la part de son voisin.

La CSDN claque la porte de la FCSQ

La Commission scolaire des Navigateurs a quitté, le 25 juin, la Fédération des commissions scolaires du Québec (FCSQ), le regroupement représentant la majorité des commissions scolaires francophones du Québec, en raison de divergences sur la question de la gouvernance scolaire qui s’accentuent depuis février.

Football : deux Lévisiens parmi l’élite provinciale

Deux représentants des Corsaires de l’École Pointe-Lévy, Dylan Djeté et Thomas Lapierre, pourraient bientôt représenter le Québec lors de la Coupe Canada 2019 – MU18, disputée en juillet à Kingston en Ontario. Cette compétition permet aux meilleurs joueurs de football de moins de 18 ans de croiser le fer.

CJMD poursuit son expansion

Si 2017 avait été une année charnière et reluisante pour la station de radio communautaire de Lévis, CJMD, l’année 2018 l’a été tout autant. CJMD a vu son nombre d’auditeurs uniques par mois augmenter de 90 000 à 120 000 à pareille date, a fait savoir Guillaume Ratté-Côté, directeur général de la station, lors de l’assemblée générale annuelle qui s’est déroulée le 27 mai dernier.