CRÉDIT : GILLES BOUTIN ET ÉRICK DESCHÊNES

En pleine saison des travaux routiers, la Ville de Lévis a présenté, le 4 juillet, son plan de match détaillé pour la réfection de rues en 2019. Comme déjà annoncé, la municipalité consentira un investissement record de 15,6 M$, dans le cadre de la première année d’existence de son plan quinquennal pour s’attaquer à la dégradation rapide de ses infrastructures routières.

Concrètement, la Ville dépensera 10,11 M$ cette année pour des travaux d’asphaltage, de bordures et de trottoirs de routes urbaines locales, 3,70 M$ pour les travaux d’asphaltage pour les rues collectrices et les artères majeures ainsi que 1,85 M$ pour les travaux d’asphaltage de routes rurales. Ces investissements permettront la réfection de près de 25 kilomètres de rues, de trottoirs et de bordures.

C’est l’arrondissement Desjardins qui savourera la plus grosse part du gâteau. Près de 49 % des travaux d’asphaltage prévus en 2019 (7,7 M$) seront réalisés dans l’est de la ville. Pour leur part, les deux autres arrondissements lévisiens, Chutes-de-la-Chaudière-Est (27 % - 4,23 M$) et Chutes-de-la-Chaudière-Ouest (24 % - 3,75 M$), se partageront l’autre moitié des investissements.

Notons qu’en plus de consentir un investissement record pour les travaux de réfection de rues, la Ville misera sur une nouvelle stratégie établie dans le cadre de son plan directeur sur cet enjeu. Pour 2019, 10 % des travaux prévus consisteront en des travaux d’entretien préventif de la chaussée. Le tout permettra à la municipalité de prendre soin d’artères avant qu’elles soient dans un état de décrépitude qui nécessite des travaux plus importants.

Puisque le réseau routier municipal de Lévis se dégrade rapidement, l’administration Lehouillier entend faire passer d'ici 2023 ce taux d’entretien préventif à 30 % des investissements annuels consentis pour la réfection de rue. Actuellement, la municipalité estime que près de 300 kilomètres de rues sont en mauvais état sur les quelque 900 kilomètres d’artères gérées par la municipalité.

«La situation n’est pas catastrophique, mais il faut faire un virage avant de tomber dans des retards problématiques. Pour les prochaines années, le 15 M$ d’investissements sera le seuil minimal d’investissements. Il faut intervenir avant de prendre une pente qui nous amènera dans une situation où l’on devra investir 25 M$ ou 30 M$ par année. L’état des chaussées est l’une des préoccupations majeures des citoyens et nous entendons y répondre», a soutenu Gilles Lehouillier, le maire de Lévis.

À surveiller

Dans le cadre de ce programme d’investissements, plusieurs artères de la ville accueilleront des chantiers routiers cours des prochaines semaines.

Le chemin Sainte-Anne à Saint-Étienne-de-Lauzon (pulvérisation, correction de fondations et asphaltage), la rue Jérome-Demers à Saint-Nicolas (pulvérisation, correction de fondations et asphaltage), l’avenue des Églises à Charny (réparation partielle des trottoirs et des bordures, planage et resurfaçage), l’avenue Taniata à Saint-Jean-Chrysostome (réparation partielle des trottoirs, planage et resurfaçage) et le boulevard Guillaume-Couture à Lauzon (réparation partielle des bordures et des trottoirs, planage et resurfaçage) sont ou seront touchés par des travaux.

Notons finalement que les Lévisiens peuvent consulter la carte interactive produite par la Ville qui présente tous les travaux prévus au www.ville.levis.qc.ca/transport-et-infrastructures/levis-en-chantier/.

Les plus lus

Un voisin qui dérange à Pintendre

Havre de paix dans le quartier Pintendre, la rue Marie-Antoinette est pour certains de ses résidents un cauchemar éveillé depuis quelques années. En effet, un habitant de cette rue n’entretient pas sa propriété, provoquant plusieurs désagréments chez ses voisins.

Fête nationale : le programme des festivités

Les célébrations de la Fête nationale du Québec à Lévis se tiendront les 23 et 24 juin dans le Vieux-Lévis, à la Maison natale de Louis Fréchette et dans le quartier de Breakeyville, à l’invitation d’organismes et de citoyens, sous la coordination de la Société nationale des Québécoises et Québécois de Chaudière-Appalaches (SNQCA). À Beaumont, une journée de festivités est prévue le 23.

Un nouvel espace pour jouer librement

Imaginez un terrain de jeu où les enfants pourraient s’amuser librement, sans être surveillés en permanence, se salir, grimper et même, construire des cabanes. À Lévis, ce rêve est devenu réalité. Aménagé sur le terrain du Patro, le Lab-Aventure repose sur le concept du jeu libre.

Barbies ouvre ses portes à Lévis

La chaîne québécoise de restaurants Barbies a ouvert son deuxième restaurant dans la région de Québec le 18 juin, à peine un an après l’ouverture du premier sur la Rive-Nord. À Lévis, la bannière s’est installée sur la route du Président-Kennedy.

La clé sous la porte pour L’Appart

Le centre de thérapie et de réinsertion sociale L’Appart, situé à Saint-Romuald, s’est retrouvé dans l’obligation de fermer ses portes de façon impromptue en raison de problèmes financiers, le 10 juillet dernier. Les résidents, employés et gestionnaires de l’entreprise l’ont appris seulement cinq jours avant leur départ.

Troisième lien : Québec opte pour le tunnel

Le ministre des Transports du Québec, François Bonnardel, a indiqué, le 27 juin, que le gouvernement provincial a choisi la solution du tunnel pour le troisième lien routier interrives qu’il désire construire entre Québec et Lévis.

Armé d'un couteau, il menace un voisin

Le Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) a reçu un appel d’un citoyen du secteur de Charny, lundi soir vers 18h11, signalant qu’il avait été victime de menaces armées de la part de son voisin.

La CSDN claque la porte de la FCSQ

La Commission scolaire des Navigateurs a quitté, le 25 juin, la Fédération des commissions scolaires du Québec (FCSQ), le regroupement représentant la majorité des commissions scolaires francophones du Québec, en raison de divergences sur la question de la gouvernance scolaire qui s’accentuent depuis février.

Football : deux Lévisiens parmi l’élite provinciale

Deux représentants des Corsaires de l’École Pointe-Lévy, Dylan Djeté et Thomas Lapierre, pourraient bientôt représenter le Québec lors de la Coupe Canada 2019 – MU18, disputée en juillet à Kingston en Ontario. Cette compétition permet aux meilleurs joueurs de football de moins de 18 ans de croiser le fer.

CJMD poursuit son expansion

Si 2017 avait été une année charnière et reluisante pour la station de radio communautaire de Lévis, CJMD, l’année 2018 l’a été tout autant. CJMD a vu son nombre d’auditeurs uniques par mois augmenter de 90 000 à 120 000 à pareille date, a fait savoir Guillaume Ratté-Côté, directeur général de la station, lors de l’assemblée générale annuelle qui s’est déroulée le 27 mai dernier.